Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur cesser

Ce dictionnaire contient 47 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe cesser. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur cesser issus des quatre coins du monde :

Il ne suffit pas toujours de n'avoir plus besoin d'être fripon pour cesser de l'être.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Une chose est plus triste que de cesser de vivre, c'est de sentir qu'on n'a pas vécu.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Se soumettre n'est pas cesser d'agir. Il faut vouloir et penser pour y arriver.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Les plaisirs ne deviennent accessibles que quand ils cessent d'être des plaisirs.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
L'homme vraiment digne de ce nom, quand il cesse d'être aimé d'une femme, espère au moins cette dernière joie d'être détesté par elle.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 7 mai 1910.
Lorsqu'une amitié cesse d'être une confiance, elle est une persécution.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 novembre 1875.
Le cœur de la femme ne peut cesser d'aimer que quand il a cessé de battre.
Elisabeth de Bagréef-Spéranski ; Le livre d'une femme (1857)
Je ne pourrais jamais cesser de t'aimer, et tu feras tout le malheur de ma vie comme tu en as fait tout le bonheur.
Paul Morand ; Ci-gît Sophie Dorothée de Celle (1968)
L'amour ne calcule pas, car à partir du moment où il calcule, il cesse d'être de l'amour.
Paul de Kock ; Une femme à trois visages (1860)
On veut avoir ce qu'on n'a pas, et ce qu'on a cesse de plaire.
Paul de Kock ; Gustave ou Le mauvais sujet (1821)
Les gens ne cessent de chercher, ils veulent toujours trouver mieux.
Maxime Gorki ; Les bas-fonds (1902)
On est fêté pendant qu'on est nécessaire, honni dès qu'on cesse de l'être.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
On aime d'autant mieux une chose qu'on la connaît mal. On cesse de l'aimer à mesure que l'on apprend à la connaître.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La plupart des hommes cessent de nous estimer dès qu'ils cessent de nous honorer.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Qui a changé ? Celui qui a cessé d'aimer, ou celui qui a cessé de plaire ?
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'amour décroît quand il cesse de croître.
François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)
Quand la complicité cesse, l'amitié s'évanouit.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Quiconque peut cesser d'aimer un premier ami est indigne d'en avoir un second.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quand le devoir parle, tout autre intérêt doit cesser. Le vrai mérite et la véritable gloire consistent premièrement à remplir ses devoirs.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Quand le devoir parle, tout autre intérêt doit cesser : le vrai mérite et la véritable gloire consistent premièrement à remplir ses devoirs.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Je crains moins d'être jaloux que de cesser de l'être.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Pour être en droit de tutoyer ceux qu'on aime, il faut commencer par cesser de tutoyer ceux qu'on méprise.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On est bien près de cesser de s'aimer quand on cesse de se le dire.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On cesse d'aimer, mais on ne cesse pas de vivre.
Germaine de Staël ; Corinne ou l'Italie (1807)
On aime avec sa conscience longtemps après qu'on a cessé d'aimer avec son cœur.
Jules Sandeau ; Fernand (1844)
Le vulgaire ne s'aperçoit guère qu'il vit qu'au moment où il va cesser de vivre, et ce vulgaire est de toute classe sociale.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
Pour cesser de trembler, il n'est que de faire le compte de ses vaines appréhensions.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Cessez donc de gémir, de vous plaindre, sans jamais agir ; vivez vos moments présents, comme votre ultime instant.
Maxalexis ; Vivre, c'est positiver (2010)
Dès qu'on prend un crédit, on cesse d'être un homme libre.
Claude Lelouch ; Itinéraire d'un enfant très gâté (2000)
Le mérite cesse dès qu'on en demande le prix.
Pline le Jeune ; Lettre à Socius Senecion - IIe siècle.
Cessez de vous nuire à vous-même : le zèle est un bien fâcheux.
Hérodote ; Les histoires - Ve s. av. J.-C.
Le ridicule cesse où commence le crime.
Casimir Delavigne ; L'école des vieillards, IV, 6 (1823)
On croit qu'on sait tout sur l'amour, alors qu'on ne cesse d'apprendre.
Paul Léautaud ; Les propos d'un jour (1947)
Cesser d'être aimée, c'est devenir invisible.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)
Qui cesse d'espérer, il cesse aussi de craindre.
François de Malherbe ; Stance, V (1603)
Quand on a aimé et qu'on cesse d'aimer, il y a, à n'aimer plus, une sorte de repos désespéré.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Cessez donc de vous plaindre de la société, vous n'y changerez rien !
Alphonse Karr ; Une poignée de vérités (1858)
Cesser d'aimer, c'est une chose que l'on pardonne difficilement.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Répéter en cessant de répéter, cela s'appelle recommencer.
Pascal Quignard ; Vie secrète (1998)
Les faits ne cessent pas d'exister parce qu'on les ignore.
Aldous Huxley ; Note sur le dogme (1957)
Un mystère cesse d'être tel dès le moment qu'on lui ôte l'enveloppe du secret.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur le mystère (1652)
Vous cesserez de craindre, dès que vous cesserez de désirer.
Citation de la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)
On ne voit qu'on était heureux qu'à l'heure où l'on cesse de l'être.
Gustave Nadaud ; Le mandarin (1860)
Je n'ai jamais cessé de ne faire qu'un de la chair de l'être que j'aime.
André Breton ; L'amour fou (1937)
On cesse de s'aimer si quelqu'un ne vous aime.
Germaine de Staël ; Sophie ou les sentiments secrets (1786)
Pour cesser de craindre, il faut cesser d'espérer.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
Il est des torts qui tuent l'amour instantanément et irréparablement, devant ces torts, un cœur fier et délicat cesse de battre.
Pierre-Jules Stahl ; Les bijoux parlants (1857)

Thèmes de rubriques en rapport :