Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur la volupté (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

En plongeant au fond des voluptés, on en rapporte plus de gravier que de perles.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

La volupté, comme une fleur rare, demande les soins de la culture la plus ingénieuse.
Honoré de Balzac - Œuvre : La femme abandonnée (1833)

La volupté fuit quand nous croyons la saisir, et nous laisse le dégoût, l'ennui et la lassitude à la place du plaisir.
Gabriel Bonnot de Mably - Œuvre : Entretiens de Phocion (1763)

La paresse engourdit, la volupté dégrade les âmes.
Luís Vaz de Camões - Œuvre : Les lusiades, X (1572)

La volupté suppose beaucoup de choix dans les objets, et de la modération dans la jouissance.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

Une violation de la volupté est pour l'individu la plus efficace des causes de ruine morale et physique.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 7 avril 1872.

L'homme heureux avec l'être qui lui fit goûter la volupté suprême, ne s'en éloigne qu'à regret, cherche à le rencontrer sans cesse, le retrouve sans cesse avec de nouveaux délices, s'y attache, ne veut plus s'en séparer ; et d'une liaison si douce naissent tous les rapports de l'homme social.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

L'incrédulité n'a point fait de voluptueux, mais la volupté a presque fait tous les incrédules.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

Le plaisir s'avilit, si le sentiment ne l'accompagne pas, et séparée de la délicatesse, la volupté perd ses charmes les plus touchants.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

La volupté est une libertine qui se déplaît dans le mariage, parce qu'il y a des liens trop serrés qui l'y rattachent.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Il y a des femmes qui n'ont jamais connu l'amour, et qui, au grand étonnement des honnêtes femmes qui croient la volupté inséparable de l'amour, ont épuisé jusqu'à la dernière goutte ce que les poètes appellent la coupe de la volupté.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'instinct voluptueux est un chat qui dort et qu'il ne faut jamais réveiller.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 octobre 1873.

Le chagrin devient souvent la volupté lugubre d'une âme infortunée.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Le malheur (1816)

La volupté est le seul ennemi à vaincre par la fuite.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 décembre 1874.

L'amour qui tend si naturellement à la volupté est fait de curiosité, presque entièrement. Et c'est ce qui explique la brièveté de la plupart des amours, qui meurent, dès que la curiosité est satisfaite.
Rémy de Gourmont - Œuvre : Les réflexions sur la vie (1895-1898)

La volupté, au même titre que l'ascétisme, est un devoir du corps envers l'esprit.
Maurice Chapelan - Œuvre : Rien n'est jamais fini (1977)

Les voluptés, sont les filles du ciel, des dons de sa bonté ; en jouir, c'est honorer la divinité.
Claude-Adrien Helvétius - Œuvre : De l'esprit (1758)

La conscience, la réputation, la santé et la bourse sont les victimes qu'on sacrifie à la volupté.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions et pensées (1645)

La volupté affaiblit l'esprit, et corrompt le cœur.
Vauvenargues - Œuvre : Les réflexions et maximes (1746)

L'âme n'est pas si forte contre la volupté que contre la douleur.
Jean-François Marmontel - Œuvre : Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

La volupté, qui n'est que physique, est toujours près d'être féroce.
Paul Bourget - Œuvre : La physiologie de l'amour moderne (1889)

Dans les bras d'une femme amoureuse, on voit le vrai, on échappe à la sorcellerie trompeuse de la volupté.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 septembre 1872.

Il n'y a pas d'amour sans éblouissement du cœur, il n'y a guère de volupté véritable sans émerveillement de la beauté.
Marguerite Yourcenar - Œuvre : Les nouvelles orientales (1938)

Il n'est pas plus grande volupté que d'être pris pour un con par un imbécile.
Jean Yanne - Œuvre : Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

La volupté est l'appât le plus dangereux pour l'homme.
Jacques Amyot - Œuvre : La vie de Marcus Cato (1572)

L'excès de la douleur est redoutable autant que l'excès de la volupté.
Charles-Albert Demoustier - Œuvre : Les consolations (1804)

La foi, c'est la volupté d'être.
Jean-Claude Clari - Œuvre : Le mot chimère a deux sens (1973)

Rien de plus funeste à la société que le voluptueux, c'est-à-dire celui qui ne recherche le plaisir ni avec ce choix de sentiment qui l'épure, ni avec cette délicatesse de goût qui ne fait que s'y prêter ; celui qui, n'ayant nuls principes, vicieux par air, débauché par oisiveté, ne trouve plus que du dégoût dans l'habitude du plaisir, et ne peut corriger ce dégoût que par des excès qui deviennent des besoins, d'autres excès plus grands encore.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Tout s'émousse dans l'habitude ; l'amour s'endort sans volupté.
Jean-Baptiste Gresset - Œuvre : Épître VI, À ma sœur (1764)

Les crimes auxquels la volupté nous porte sont plus atroces que ceux que la colère occasionne.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions et pensées (1645)

L'amour vrai repousse le cœur rassasié de froides voluptés.
George Sand - Œuvre : Flaminio, Théâtre (1854)

L'amour est le piment de l'amour, et rien mieux que le cœur ne corse la volupté.
Maurice Chapelan - Œuvre : Main courante (1957)

La vertu est immortelle ; la volupté ne dure qu'un instant.
Périandre - Œuvre : Les sentences et adages grecques - VIIe s. av. J.-C.

Redoute la volupté, elle est mère de la douleur.
Solon - Œuvre : Les sentences et adages grecs - VIe s. av. J.-C.

La gloire et la vérité ont leurs délices : elles sont la volupté de l'âme et du cœur.
La sagesse populaire - Œuvre : Les sentences et maximes morales, 19 - XVIIIe siècle.

La joie que promet la volupté se change en tristesse ; ses plaisirs conduisent aux maladies et à la mort.
Citation hindoue - Œuvre : Les maximes de la sagesse hindoue - IIe siècle.

Entre tous les défauts les plus dignes de blâme, évite l'avarice et fuis la volupté : Un homme passe pour infâme, sur ces vices honteux sitôt qu'il est noté.
Denys Caton - Œuvre : Les distiques, Livre 2, XIX - IIIe s.

La volupté est étrangère aux personnes raisonnables.
Réflexion populaire - Œuvre : Les Échos de la pensée, 8 (1855)

La volupté, voulant une religion, inventa l'amour.
Natalie Clifford Barney - Œuvre : Les pensées d'une Amazone (1920)

La femme mariée la plus chaste peut être aussi la plus voluptueuse.
Honoré de Balzac - Œuvre : La physiologie du mariage, catéchisme conjugal (1829)

Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté.
Charles Baudelaire - Œuvre : Fleurs du mal, L'invitation au voyage (1857)

Trois genres de vie différents partagent tous les hommes : la vie active, la vie spéculative et la vie voluptueuse.
Plutarque - Œuvre : L'éducation des enfants - Ier s. ap. J.-C.

La volupté unique et suprême de l'amour gît dans la certitude de faire le mal. Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve la volupté.
Charles Baudelaire - Œuvre : Journaux intimes (1851-1862)

Tout ce qui vit sur la terre, et jouit de la lumière du soleil, est esclave de la volupté.
Ménandre - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

L'amour est la volupté de deux esprits qui se comprennent, de deux cœurs qui s'échangent.
Victor Hugo - Œuvre : Les misérables (1862)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :