Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur bien-être.

Les 54 pensées et citations sur le thème : Le bien-être.

J'ai arrangé ce matin mille petites choses comme une ménagère soigneuse, et fait ma toilette. Cette impression de propreté et d'ordre a quelque chose de particulier. Est-elle esthétique ? Est-elle morale ? Tous les deux ce me semble. La vue et la conscience sont satisfaites à la fois. On éprouve le bien-être !
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 3 novembre 1874.

L'homme veut toujours plus de bien-être et moins de bienfaits.
Lucien Arréat - Œuvre : Les réflexions et maximes (1911)

L'amour de soi, le désir du bien-être, le désir d'être utile à ses semblables, le désir d'obéir à la Divinité, doivent être les mobiles de nos actions.
Benjamin Delessert - Œuvre : Le guide du bonheur (1839)

Celui qui ne se contente pas de son bien-être, et veut paraître, ne tarde pas à disparaître.
Auguste-Louis Petiet - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Le bien-être est comme l'usurier, il élève facilement ses prétentions.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

L'inexact est un égoïste qui fait passer son petit bien-être avant les convenances d'autrui.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Le bien-être répandu sur tout un peuple le rend nécessairement meilleur.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

L'égoïste, avide de bonheur, est toujours prêt à tuer celui qui cause quelque perturbation dans la sphère de son bien-être.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Un peu de bien-être moralise l'homme ; beaucoup de bien-être le démoralise.
Albert Guinon - Œuvre : Le Figaro, le 10 janvier 1914.

La solitude est un élément essentiel de mon bien-être, une volupté que je savoure en gourmet.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Une gageure (1890)

L'extrême confort rend l'existence charmante, non pas à cause des commodités qu'il procure, mais à cause du bien-être métaphysique que l'on ne manque jamais d'éprouver quand on oublie qu'on est un morceau de matière.
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

Le bien-être est devenu, de nos jours, pour une large part, source de vie chère.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Quel champ de bataille que l'existence, et quel massacre universel, toujours sollicitant l'active charité. Le bien-être rend volontiers indifférent, c'est-à-dire égoïste.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Au réveil, sentiment de bien-être et de reconnaissance. Mon cœur chantait à l'unisson avec les oiseaux.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 7 avril 1872.

Prends garde ! il n'y a pas d'espérance si belle, si tentante qu'elle soit, qui vaille une bonne réalité honnête, comprise entre le devoir et le bien-être.
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

L'espèce humaine doit jouir d'un degré précieux de liberté et de bien-être.
Thomas Jefferson - Œuvre : Les mélanges politiques et philosophiques (1833)

Chacun limite son bien-être à la longueur de son tapis, dit un proverbe arabe.
Rémy de Gourmont - Œuvre : Les pensées inédites (1920)

Être bien dans sa peau, c'est s'accepter, s'aimer, offrir son visage au souffle du vent.
Paule Salomon - Œuvre : Corps vivant (1983)

L'amour ne cherche pas son propre plaisir, mais abondonne à autrui son bien-être.
William Blake - Œuvre : La motte de terre et le caillou (1798)

Se sentir vivre, c'est se sentir fort. Retrouver ce sentiment d'énergique vitalité, d'activité vigoureuse, de santé, de ressort, d'élasticité et de puissance, qui fait le bien-être de la conscience et la satisfaction du cœur. Pour cela dormir moins, manger moins, agir davantage, bref veiller mieux sur son régime hygiénique et vouloir. - Ne pas se laisser aller, mais prendre hardiment les rênes de sa vie ; se remettre en selle, tendre ses forces nerveuses et ramener au devoir la matière pulpeuse et flasque, l'animal lymphatique qui enveloppe et opprime l'être spirituel.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 19 décembre 1852.

Un rien suffit à ôter le bien-être, comme à troubler la santé.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 novembre 1877.

L'égoïsme est l'amour exclusif de soi-même, c'est la recherche réfléchie et permanente de son plaisir et de son bien-être.
Victor Cousin - Œuvre : Du vrai, du beau et du bien (1858)

Dans tout bon cœur il est un sentiment noble placé par la nature, savoir qu'il ne faut pas être heureux pour soi seul, mais chercher son bonheur dans le bien-être de ses semblables.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Il ne faut pas s'endormir sur le duvet d'un bien-être actuel, le moindre souffle pourrait le dissiper et produire un réveil douloureux : Que de bons jours qui n'ont pas de bons soirs ! dit un proverbe chinois. Le bien trop positif entraine le dégoût et fait fuir toutes les jeunes illusions qui embellissent la vie.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le bonheur le plus près de la réalité est l'accomplissement des désirs modestes, et la possession légitime des avantages que la nature et la société présentent à l'homme. C'est le bien-être matériel uni au calme de la conscience.
Eugène Sue - Œuvre : Les maximes et pensées diverses (1857)

C'est pendant la canicule qu'il faut s'habiller le plus chaudement possible. Cela permet d'avoir ensuite, quand on se déshabille, une impression de fraîcheur et de bien-être incomparable.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Deux choses à bien soigner pour être heureux : la conscience et le capital.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Le temps du bien-être est court dans la vie, et la vie elle-même est chose fugitive.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 10 février 1869.

La vie se perd à chercher son rythme et son bien-être, quand la santé est chancelante, rien n'y remédie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 30 décembre 1869.

Le trésor du bien-être corporel, la joie d'être allègre, léger, dispos, vigoureux, sont chose aussi rare que la sérénité d'âme.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 30 juin 1876.