Les citations et pensées sur insulter

Les 31 citations et proverbes insulter :

Il est d'un homme sage de se modérer dans la victoire, et n'insulter point un malheureux.
Citation de Tite-Live ; Maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La vertu est souvent obligée de prendre le masque du vice pour ne pas être insultée.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Il y a une égale lâcheté à insulter un être trop faible ou trop fort.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Un honnête homme peut, par faiblesse, manquer à la fidélité qu'il doit à sa femme, mais il ne permettrait à personne de l'insulter, et, revenu des erreurs de la jeunesse, il trouve en elle sa meilleure et sa plus fidèle amie.
Citation de Louis de Bonald ; Pensées sur divers sujets (1817)

Dire à une femme qu'elle nous déplaît, c'est déjà l'offenser beaucoup ; mais lui dire qu'elle est laide, c'est la souffleter, c'est l'insulter, c'est un outrage qu'elle ne pardonne jamais.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 novembre 1872.

Insulter au malheur des autres, c'est mettre le comble à l'inhumanité.
Citation de Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)

On insulte le malheur en se montrant avare de secours et prodigue de conseils.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

S'embêter, c'est s'insulter soi-même.
Citation de Jules Renard ; Journal du 5 septembre 1893.

La mère qui se laisse en silence insulter ou voler par son fils ou sa fille est coupable ; elle doit les punir par amour, les châtier par religion, les corriger par charité : Qui aime bien, châtie bien.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 octobre 1864.

Un con, si on l'insulte... il ne répond pas.
Citation de Raymond Queneau ; Loin de Rueil (1944)

On insulte d'éloges parce qu'on ne peut flatter d'insultes.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Plus tu m'insultes, plus je t'aime.
Citation de Pierre Véron ; Ohé ! Vitrier (1879)

Ramenez ceux qui s'égarent, mais ne les insultez point.
Citation de Pline le Jeune ; Lettre à Atrius Clemens - IIe siècle.

L'insolent de caractère n'insulte que de temps en temps ; l'insolent de physionomie insulte toujours.
Citation de Denis Diderot ; Le neveu de Rameau (1762)

On insulte les gens qu'on flatte de travers.
Citation de François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Il ne dépend pas de l'homme le plus ferme d'empêcher qu'on ne l'insulte, mais il dépend de lui d'empêcher qu'on ne se vante longtemps de l'avoir insulté.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

C'est ça ! Insulte la clientèle au lieu de te perfectionner dans ton métier !
Citation de Marcel Pagnol ; Marius, le 9 mars 1929.

Ne raille ni n'insulte ; l'un est incivil, l'autre annonce du mépris, l'un et l'autre est blâmable.
Citation de Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Mieux vaut insulter que travestir.
Citation de Charles Dollfus ; Revue germanique (1864)

Les lièvres mêmes viennent insulter le lion, quand il est mort.
Citation de Citation latine ; en latin (Mortuo leoni etiam lepores insultant)

Insulter au malheur des autres, c'est mettre le comble à l'inhumanité.
Citation de la sagesse populaire ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Juger son temps, mais non le mépriser : ce serait insulter son père.
Citation de Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

La fidélité aux morts est la meilleure manière d'insulter la vie.
Citation de Jean Rostand ; Pensées d'un biologiste (1954)

Je ne souffre pas des hommes qui m'insultent ; je souffre des hommes qui m'indignent.
Citation de Henry de Montherlant ; Le Cardinal d'Espagne (1960)

Insulter fait partie du génie de l'adolescence.
Citation de Henry de Montherlant ; Demain il fera jour (1949)

Termes connexes :