Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur humilier.

Les 60 pensées et citations sur humilier :

Le mépris vient humilier l'homme dans la partie la plus irritable de son être, qui est l'amour-propre.

Jean-Louis Alibert - La physiologie des passions (1825)

Il y a autant de vanité dans l'affectation de parler de ce qui nous humilie que dans celle de parler de ce qui nous relève devant les hommes. La règle sûre est de ne point parler de soi sans un motif réel.

Joséphine Lazerac de Limagne - Journal, pensées et correspondance (1874)

On se rapproche naturellement de Dieu, lorsqu'on se voit humilié et abandonné.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Dans une société où les sexes s'isolent l'un de l'autre, les femmes ne brillent pas pour plaire, mais pour humilier.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

S'humilier devant les hommes, c'est s'abaisser ; s'humilier devant Dieu, c'est se relever.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Pour être poli, soyez bon. Celui qui est parfaitement bon évite d'humilier, de désobliger, de blesser ses semblables, et il recherche en même temps toutes les occasions qui pourront lui permettre de manifester sa bienveillance.

Diane de Beausacq - La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Il est impossible d'aimer ceux dont notre amour-propre est sans cesse humilié.

Marie du Deffand - Lettre à Mlle de Lespinasse, le 9 mai 1764.

Tu pioches ? C'est un peu humiliant, le travail est ce qui rabaisse l'homme ! Les sots prétendent que c'est là sa gloire, mais pour moi, c'est bien le signe de la malédiction divine, la marque d'une décadence.

Gustave Flaubert - Lettre à Ernest Chevalier, le 25 novembre 1841.

Il est difficile de ne pas épargner à son courage l'embarras d'un humiliant aveu.

Victor Cherbuliez - La revanche de Joseph Noirel (1882)

On résiste mal à la satisfaction d'humilier ses aînés qui se sont mal conduits.

Jean Dutourd - Les choses comme elles sont (1978)

Corriger sans humilier, panser sans meurtrir.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Oh ! l'humiliante lassitude que celle de donner !

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Mon orgueil peut, sans murmurer, souffrir qu'on m'humilie, mais non pas qu'on m'outrage ou qu'on me calomnie.

Alfred de Musset - Les comédies et proverbes (1849)

Souvent il est bon d'humilier les hommes, mais jamais de les désespérer.

Frédéric Ozanam - Du progrès dans les siècles de décadence (1851)

Quand nous sommes accusés justement de quelque faute, humilions-nous, et confessons que nous méritons plus que l'accusation qui est faite contre nous. Si l'accusation est fausse, excusons-nous doucement, niant d'être coupables, et puis gardons le silence.

Saint François de Sales - Une pensée pour chaque jour (1846)

Les torgnoles d'un père, les coups de pied importent peu. Ce sont douleurs qui passent. Mais s'humilier devant son bourreau, le prier de vous laisser la vie sauve parce qu'on a lu dans ses yeux un éclair meurtrier, c'est inexcusable. Plus tard, en regardant des films policiers, je regretterai toujours cette tendance des victimes à implorer la clémence des tueurs. Elle attise leur sadisme au lieu de les attendrir. S'il faut mourir, que ce soit dignement.

Pascal Bruckner - Un bon fils (2014)

Seul est humble celui qui humilie sa raison.

Miguel de Unamuno - Journal intime (1989)

On m'a tant humilié que, si Dieu avait été témoin de la chose, il en aurait pleuré.

Maxime Gorki - Ma vie d'enfant (1914)

Humilier le faible, écraser le pauvre, expulser l'exilé sans patrie, faire honte à l'homme sans défense, procure à l'auteur de ces actes une satisfaction qui sent la puanteur de la charogne qu'il héberge dans son âme.

Tahar Ben Jelloun - Que la blessure se ferme (2011)

Il n'y a pas de gens qui aient moins de franchise pour tout ce qui les humilie que ceux qui se piquent toujours d'en avoir, dès qu'il s'agit d'humilier les autres.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Les vaniteux n'aiment rien tant que d'humilier de leur vanité la nôtre, mais si nous n'avons par bonheur aucune vanité, c'est la leur qui est humiliée de faire chou blanc avec nous.

Edmond Thiaudière - La décevance du vrai (1892)

Les grands perdent toujours à se glorifier, et rien ne leur sied mieux que de s'humilier.

Destouches - Le glorieux, le 18 janvier 1732.

Bien souvent on exerce froidement la charité, comme on accomplirait un devoir social obligatoire, au lieu de s'en acquitter spontanément et de bonne grâce ; on semble pressé d'en finir pour se soustraire à une importunité ; et souvent on humilie le pauvre en même temps qu'on lui vient en aide.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Regardez avec une affectueuse compassion tous ceux qui vivent dans le malaise et dans la peine, et qui sont, par rapport à votre fortune, dans un état d'infériorité. Ne leur faites jamais sentir par d'arrogantes manières cette infériorité ; ne les humiliez jamais par d'âpres paroles, pas même quand ils vous déplairaient à cause de quelque grossièreté ou par quel qu'autre défaut.

Silvio Pellico - Des devoirs des hommes (1834)

Lorsque la nécessité de réparer le scandale, ou l'inutilité des réprimandes secrètes ne vous oblige pas à reprendre en public, faites-le toujours en particulier. On est mieux disposé à recevoir des avis humiliants quand la vanité en souffre moins.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

On ne corrige point l'orgueil qu'on humilie, sous le pied qui l'écrase un serpent se replie.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

On ne doit jamais humilier personne : si on le fait par orgueil, c'est bassesse, car c'est se prévaloir de sa supériorité aux dépens de la bienveillance, et si on le fait pour reprendre, c'est détruire l'effet de la réprimande, et non donner confiance à la correction ; c'est compromettre l'amour-propre et non avertir, c'est avilir et non corriger.

Charles-Jean Baptiste Bonnin - Doctrine sociale (1820)

Le plus grand plaisir qu'on puisse faire aux personnes vaines n'est pas de les louer, c'est de les écouter paisiblement se louer elles-mêmes. Mais c'est une complaisance qu'on a rarement, leur vanité choque, et nous nous plaisons à l'humilier.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Ne vous chargez jamais de l'odieux emploi d'humilier personne, de dire des choses désagréables, de faire de la peine à qui que ce soit. Il y a toujours à perdre pour nous, de mortifier l'amour-propre des autres. Il cherche à se venger, il est ingénieux à en trouver les moyens, et pour l'ordinaire il les trouve sur le champ, car qui est-ce qui ne prête pas par quelque endroit le flanc à son ennemi ?

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Nous n'aimons pas à travailler à la connaissance de nous-mêmes, parce que nous n'aimons pas à être humiliés.

David Augustin de Brueys - Les amusements de la raison (1721)

Il faut que chacun garde le rang que le sort lui assigne ; il n'en est point d'assez bas pour humilier un bon esprit.

Isocrate - Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Un peuple fier peut se résigner à être vaincu, mais jamais à se voir humilié.

Louis-Philippe de Ségur - Les pensées diverses (1823)

L'histoire de l'esprit humain ne devrait servir qu'à l'humilier.

Charles Pinot Duclos - Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'honneur a toujours eu, parmi les hommes, beaucoup plus de vogue que la vertu, car il est d'une pratique plus facile. Mais faites que la vertu flatte habituellement l'amour-propre, et que l'honneur, souvent, l'humilie, et vous verrez bientôt le contraire.

Auguste Guyard - Quintessences (1847)

L'art d'aimer Dieu c'est de l'aimer ; le moyen d'acquérir de l'humilité c'est de s'humilier et de se laisser humilier.

Saint Vincent de Paul - Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

La vraie dignité de l'homme, c'est d'humilier son mauvais moi.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 3 février 1853.

Peu de personnes ont la force de se laisser humilier par la vérité qui les redresse.

La marquise de Lambert - Le traité de l'amitié (1732)

Rien ne doit plus nous humilier devant Dieu que la multitude de ses bienfaits, et la multitude de nos fautes.

Saint François de Sales - Une pensée pour chaque jour (1846)

La plaisanterie française veut toujours humilier par les ridicules.

Germaine de Staël - Les maximes et pensées inédites (1817)

L'orgueil s'humilie par un froid sourire.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Les sots s'humilient en se prodiguant leurs éloges.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

L'homme qui se respecte ne s'humilie que devant Dieu.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Devoir supporter un outrage et se sentir humilié, vivre dans ces conditions est intolérable.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 30 janvier 1868.

La grande misère de l'homme, c'est qu'il ait à pleurer et à souhaiter ce qui l'humilie.

Albert Camus - Les carnets I (mai 1935 - février 1942)

Si l'amour est orgueilleux et susceptible, si son pardon est humiliant et inacceptable, celui de l'amitié est le plus saint et le plus doux des bienfaits.

George Sand - Teverino (1846)

La modestie n'engage jamais à s'humilier autant que la vanité.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

La tyrannie des misères humilie plus que les cruautés du destin.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 16 novembre 1865.

Être pauvre dans notre société, sans se sentir humilié, demande une grande force de caractère.

Abla Farhoud - Le fou d'Omar (2005)

Rien n'est humiliant comme de voir les sots réussir dans les entreprises où l'on échoue.

Gustave Flaubert - L'éducation sentimentale (1869)

Il est bon d'apprendre quelquefois aux heureux de ce monde, ne fût-ce que pour humilier leur sot orgueil, qu'il est des bonheurs supérieurs au leur, plus vastes et plus raffinés.

Charles Baudelaire - Le spleen de Paris, Les foules (posthume, 1869)

Dans la prospérité tel dont le front se dresse, devant les coups du sort s'humilie et s'abaisse.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Ne permettez jamais qu'on vous humilie ; mais il est louable de s'humilier soi-même.

La Rochefoucauld-Doudeauville - Le livre des pensées, 10 (1861)

La colère n'a quelque valeur que dans les cas très rares où il semble qu'on puisse par elle humilier un méchant et le retirer des voies de l'iniquité.

Silvio Pellico - Des devoirs des hommes (1834)

Il n'y a pas d'humiliation pour l'humilié.

Joseph Roux - Les pensées, notes et réflexions (1866)

Les injures sont humiliantes pour celui qui les dit, quand elles n'humilient pas celui qui les reçoit.

Alphonse Karr - En fumant (1861)

Il n'est point de fierté que le sort n'humilie.

Prosper Jolyot de Crébillon - Le Triumvirat, le 23 décembre 1754.

Dieu n'ayant pu faire de nous des humbles fait de nous des humiliés !

Julien Green - Journal, 5 février 1959.

Le plaisir de voir le mérite humilié est la félicité d'un sot.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Qui s'exalte sera humilié, qui s'humilie sera exalté.

La Bible - L'Évangile selon saint Luc, XIV, II, 14 - env. 63 ap. J.-C.

Dans une conversation, trop de feu refroidit, trop de traits blesse, trop d'esprit humilie.

Charles-Joseph de Ligne - Les lettres, maximes et pensées (1809)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

L'humiliation » L'affront »
Top