Les citations sur antipathique

Ce dictionnaire contient 34 pensées et citations antipathique :

L'antipathie me paraît être de la nature des cloches qui ne sauraient sonner à moins qu'on ne les mette en mouvement, ou qu'on ne frappe dessus. Il a peu d'inimitiés où toute la faute soit d'un seul côté, sans que l'autre y ait au moins contribué pour quelque chose.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Rien ne m'est plus antipathique que l'orgueil et la vanité ; ces petits esprits qui s'élèvent au-delà de toutes les choses de ce monde.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Malheureusement, les partis comme les individus en ce monde s'accordent plus par une antipathie commune, que par une sympathie réciproque.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
La vie de campagne est d'autant plus favorable à la santé qu'elle repose l'esprit en nous délivrant de choses et de personnes qui nous sont antipathiques.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
J'en suis arrivé à ne pas placer les gens notoirement méchants au premier rang de mes antipathies, ils ne viennent qu'après les gens faibles et sans caractère déterminé.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
L'antipathie devient fureur après qu'on a constaté que le caractère de l’individu, quelque effort que l'on fasse, quelque sermon qu'on lui adresse, ne change pas, qu'il conserve ses insupportables particularités et que l'âme est enfouie si loin dans l'être, qu'il est impossible de l'en extirper.
Jean Dutourd ; Scandale de la vertu (1997)
Pour durer dans un journal, il faut s'y montrer le moins possible, envoyer ses articles par la poste. Ainsi les confrères ne vous connaissent pas, ou guère, et votre caractère, avec ses aspérités, ne leur inspire aucune antipathie.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
L'on est antipathique à tous ceux qu'on désapprouve in petto. Il serait sage de se faire craindre de ceux dont on ne peut se faire aimer.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 juin 1865.
Il est difficile de s'arrêter à un jugement définitif sur un homme qui a provoqué et autorisé toutes les antipathies, et dont la vie dément les principes, dont la devise et le talent se contredisent.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 mars 1878.
Il me prend une sorte d'antipathie momentanée pour les gens que je chéris quand je ne peux rien leur offrir.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Nous avons souvent bien de l'antipathie pour ceux que nous aimons et un fond de mépris pour ceux à qui nous accordons notre estime.
Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)
C'est doux de revenir d'une antipathie comme d'un voyage ennuyeux.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Avec de l'esprit comme on peut-être désagréable et faire frissonner d'antipathie !
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Il est aussi antipathique de penser avec certaines gens que de se laisser embrasser par certaines lèvres.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Une femme qui n'a peur de rien est aussi antipathique qu'un homme qui a peur de tout.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Une antipathie commune nous lie presque autant qu'une sympathie partagée.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Est-il plus facile de vaincre une antipathie que de maîtriser une sympathie ?
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La famille, les amis, les relations, cela ne me fait pas grand-chose, non plus que la sympathie ou l'antipathie qu'on peut avoir pour moi. Je ne crois pas que personne puisse se vanter avec raison de m'avoir pour ami. Je ne ferai pas tort, mais jamais non plus je ne suis porté à me dévouer.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Même la France est devenue francophobe. Elle a plongé dans l'antipathie universelle.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
L'arrivant est aussi sympathique que le masque mortuaire du mahatma Gandhi.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Elle est très antipathique, mais prise en levrette, ça ne tire pas à conséquence.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
L'antipathie, c'est comme l'amour, ça implique une certaine réciprocité.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Nos sympathies et nos antipathies sont moins individuelles qu'on ne pense. Elles tiennent le plus souvent à ce que l'espèce morale de ceux qui nous les inspirent est semblable ou contraire à la nôtre.
Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)
Ce qui exige de nous le plus grand effort n'est pas ce qui est antipathique à notre nature, mais ce qui contrarie notre passion.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Deux âmes, pour s'unir, sont souvent mal assorties ; l'amour perd son pouvoir dans les antipathies.
Philippe Quinault ; La généreuse ingratitude (1654)
Je ne juge d'après leurs actes que ceux pour qui j'ai de l'antipathie.
Natalie Clifford Barney ; Éparpillements (1910)
On juge mieux d'un homme par ses admirations que par ses antipathies.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Le Moi est par nature un despote, il ne se sent à l'aise que s'il tyrannise, et par conséquent ne s'attaque volontiers qu'aux êtres sensibles, et aux êtres libres ; il aime à les faire regimber pour les courber sous sa cravache. Ce qui lui est antipathique c'est l'indépendance du prochain.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 février 1879.
Ce qui m'est antipathique, c'est la vie vulgaire tissue de préjugés, de passions, d'intérêts à la fois égoïstes et ardents, étroits et résolus. Ce qui m'est insupportable, c'est d'agir pour mon compte et pour moi-même.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 novembre 1872.
L'apathie est la mort du cœur, l'antipathie lui est préférable !
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
On cherche et on trouve toujours des raisons à ses antipathies qui permettent de les satisfaire en conscience.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
La haine qui nous poursuit froisse peut-être moins notre cœur que l'antipathie qui nous fuit.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Le dictionnaire dit que l'antipathie appartient au genre féminin.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Antipathie : Sentiment inspiré par l'ami d'un ami.
Ambrose Bierce ; Le dictionnaire du diable (1911)

Autres dictionnaires à consulter :