Les citations médisance

Ce dictionnaire contient 71 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot médisance. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur médisance issus des quatre coins du monde :

Un bon cœur regarde l'infortune du prochain comme une lettre de recommandation. Ses yeux sont aveugles aux faiblesses des autres, et ses oreilles sont sourdes à la médisance et aux insinuations des petits esprits.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Il vaut mieux bêcher la terre que de passer son temps dans les vaines médisances.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La médisance n'est qu'une étape sur le chemin de la vie qui conduit à la calomnie.
Diane de Beausacq ; Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)
Il y a des médisances qui sont des coups de pistolet et non pas des coups de langue.
Pierre Bayle ; Les pensées diverses sur la comète (1683)
La médisance se déploie à son aise dès qu'il s'agit de nuire aux personnes qu'elle envie.
Edmond de Pressensé ; Verny et Robertson (1869)
Les grands parleurs tombent dans la redite, dans la raillerie ou dans la médisance et empêchent les autres de parler, ce qui les rend odieux.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
Je veille à ne pas dire trop de mal de trop de gens afin de ne pas affaiblir la portée de mes médisances.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
On a toujours la possibilité de se défendre contre la haine, la médisance, la jalousie. Mais on ne peut rien contre les bons sentiments.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
On dirait que la médisance est un engrais, tant elle a quelquefois réussi à ses victimes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Une médisance se prélasse triomphalement sur les lèvres d'un bavard, comme le singe de la fable sur le dos du dauphin.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Pour certaines âmes basses la médisance est un métier, j'ai presque dit un gagne-pain.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La médisance est comme la note à payer ; quand on a monnaie en poche elle inquiète peu.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Je ne puis m'empêcher de sourire lorsque je vois la médisance afficher la prétention de ne point outre-passer les limites du vrai, de ne rien dire d'exact, de pouvoir au besoin administrer la preuve de que ce qu'elle avance : La médisance y met trop de verve et trop d'entrain.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'un Homme du monde (1861)
Quand vous avez passé toute votre vie dans une perpétuelle surveillance sur vous-même, pour ne pas donner prise à la médisance, vous n'avez atteint qu'un seul but, c'est de forcer les gens à vous calomnier.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
La médisance décèle la rivalité d'homme à homme, la jalousie de femme à femme, l'orgueil insupportable de prétendre humilier des gens ou médiocres ou faibles à la répartie.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
Quand on fait le mal, on oublie qu'il sera multiplié par le mal que font les autres. Notre moindre péché, la médisance et la calomnie s'en emparent et en font une terrible arme contre nous. Juste punition !
Pierre Drieu La Rochelle ; La rêveuse bourgeoisie (1937)
La médisance sur un calomniateur, un hypocrite, un menteur, est un lit de justice.
Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)
Un langage constamment affable et exempt de toute médisance, nous vaudra la joie dans cette vie et après notre mort.
Pierre-Eugène Lamairesse ; De l'affabilité (1867)
Le grand fond de la conversation est la médisance.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La médisance est l'apanage de la sottise et de la médiocrité.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Nous sommes tous des planches lithographiques dont une infinité de copies se tirent par la médisance.
Honoré de Balzac ; Madame Firmiani (1832)
La médisance grossit tous les objets, surtout lorsqu'elle se joint à la vanité et à l'indiscrétion dans la bouche des jeunes gens.
Abbé Antoine Prévost ; Le doyen de Killerine (1735-1740)
La jalousie tracasse, la médisance brouille, l'amour raccommode.
Carlo Goldoni ; Mes mémoires pour servir à l'histoire (1787)
Le scandale et la médisance n'épargnent pas les intentions les plus pures et les procédés les plus honnêtes.
Rodolphe Töpffer ; L'héritage (1834)
Sans la médisance combien de personnes n'auraient rien à dire !
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Témoigner publiquement son repentir d'une médisance, c'est lui donner plus de force.
Bernard Fontenelle ; Les pensées et réflexions (1757)
En général, la raillerie nous affecte davantage que la médisance.
Adolphe de Chesnel ; La sagesse populaire (1856)
La calomnie diffère de la médisance en ce que celle-ci publie le mal d'autrui, et que l'autre l'invente.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Tel est le caractère du détracteur, de cacher sous les dehors de l'estime et les douceurs de l'amitié, le fiel et l'amertume de la médisance.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
La honte que l'on témoigne pour une médisance échappée en est souvent une seconde plus délicate que la première.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)