Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur baiser.

1 — Notre citation favorite sur les baisers :

La citation favorite Les baisers d'enfant sont pour moi le plus suave des parfums, disait Joséphine Lazerac de Limagne. Un romancier, journaliste et critique littéraire français, Victor Cherbuliez, a écrit : Il y a des baisers de jolies filles qui laissent sur la joue qui les a reçus d'ineffaçables traces et comme une démangeaison d'en recevoir d'autres.
Thèmes en rapport : #baisers #enfant #parfums #jolies #filles #recevoir

2 — Les 108 citations et pensées sur les thèmes : Baiser / Bisou

Baiser : Mot inventé par les poètes pour rimer avec pâmer. Au sens large, il est sensé correspondre à une sorte de rite ou cérémonie témoignant d'une bonne entente. Mais la manière dont il se pratique demeure inconnue du lexicographe.

Ambrose Bierce - Le dictionnaire du diable (1911)

Les baisers d'enfant sont pour moi le plus suave des parfums.

Joséphine Lazerac de Limagne - Journal, pensées et correspondance (1874)

Ils sont doux les baisers d'enfant, il me semble qu'un lis s'est posé sur ma joue.

Eugénie de Guérin - Journal intime, le 14 mars 1836.

Te donner toutes les étoiles du ciel en un baiser sur les yeux, tous les baisers de la terre en une étoile sur la bouche.

André Hardellet - La cité Montgol (1952)

Le second baiser, mieux savouré, est comme la relecture d'un livre aimé.

Alfred Jarry - Le Surmâle (1901, publié en 1902)

Oh ! pour un baiser, pour un seul baiser de toi, j'affronterais mille dangers, je donnerais mon sang, ma vie, mon âme !

Victor Cherbuliez - Le comte Kostia (1863)

Ayant lu à une jeune fille le passage de l'Évangile disant qu'il faut, après un soufflet sur la joue droite, tendre la joue gauche, elle répondit : Et si l'on vous donne un baiser ?

Alexandre Weill - Le petit trésor d'esprit (1874)

Les femmes se souviennent encore de leur premier baiser longtemps après que les hommes aient oublié le dernier.

Rémy de Gourmont - Un cœur virginal (1907)

Le baiser, la bouche sur la bouche, est le signe le plus expressif du silence.

Pierre Baillargeon - Commerce (1947)

Il y a des baisers de jolies filles qui laissent sur la joue qui les a reçus d'ineffaçables traces et comme une démangeaison d'en recevoir d'autres. Il est dur de s'arracher à ces délices.

Victor Cherbuliez - La vocation du comte Ghislain (1888)

Ô la femme à l'amour câlin et réchauffant, et qui parfois vous baise au front, comme un enfant !

Paul Verlaine - Poèmes saturniens, Vœu (1866)

Les baisers d'une femme sincère ont un miel divin qui mettent dans une caresse une âme.

Honoré de Balzac - La femme de trente ans (1834)

Le baiser d'une mère rafraîchit le front bouillant de son enfant.

Alexandre Dumas - Saphir, pierre précieuse montée (1854)

L'homme croit trop facilement qu'un baiser lui vaudra l'absolution.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

L'approche du bonheur est comme un premier baiser, il rend un peu timide et confond : soyez sans inquiétude, on s'y habitue.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

La langue Italienne sent le boudoir, le baiser entre deux portes.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Le premier baiser vendu, comme il a dû être honteux devant lui-même !

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Il y a dans le premier baiser reçu quelque chose de l'émotion que donne l'Océan quand nous le voyons pour la première fois.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Rien ne vaut le baiser d'un enfant, c'est pourquoi il faut être indulgent pour les femmes qui ne l'ont pas connu.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Que les souvenir et l'espérance des baisers de ta petite femme te tiennent chaud.

Victor Cherbuliez - La ferme du Choquard (1883)

Bouche baisée et lune nouvelle sont bientôt claires, bientôt belles.

Johann Wolfgang von Goethe - Les maximes et réflexions (1749-1832)

Les baisers d'une femme laide tuent le sommeil et font blanchir les cheveux d'un homme en trois nuits.

Victor Cherbuliez - Les amours fragiles (1880)

Je te baise sur le front. Ces baisers-là sont des amulettes, les autres sont bien trompeurs.

Victor Cherbuliez - L'aventure de Ladislas Bolski (1865)

On continue de tutoyer ses anciennes copines, mais on remplace le baiser par la bise.

Michel Houellebecq - Soumission (2015)

Il y a des mots de toi qui sont plus doux qu'un baiser, et qui me remuent tout entière lorsque je les lis ! Des phrases enivrantes qui me grisent comme un vin trop capiteux.

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Je veux des baisers nouveaux et de nouveaux baisers, encore !

Rémy de Gourmont - Les lettres à Sixtine (1921)

Moi, je demande seulement de pouvoir baiser ta petite bouche, et puis de mourir après.

Prosper Mérimée - Les notes d'un voyage en Corse (1841)

Je suis devant toi pour te donner toutes les étoiles du ciel en un baiser sur les yeux.

Paul Éluard - L'Immaculée Conception (1930)

Je suis devant toi pour te donner tous les baisers du monde en une étoile sur la bouche.

Paul Éluard - L'Immaculée Conception (1930)

Au premier baiser un univers nouveau s'ouvrira devant toi et la vie, de ses mille rayons, pénétrera ton coeur extasié.

Novalis - Les disciples à Saïs (1792)

Des baisers hardis portent le feu dans les veines.

Johann Wolfgang von Goethe - Les souffrances du jeune Werther (1774)

Bons baisers à ta dame, caresses aux enfants, ou inversement. Ciao !

Frédéric Dard - Sucette boulevard (1976)

On peut dire d'une femme qu'elle va « au » coiffeur seulement lorsque ce dernier la baise.

Frédéric Dard - Le silence des homards (1992)

Pourquoi ont-ils besoin de hurler qu'ils baisent, les baiseurs ? Les clébards aussi s'envoient en l'air et c'est le seul moment où ils n'aboient pas !

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

C'est en baisant qu'on devient baiseron.

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

À Antibes, les femmes, contrairement à ce que l'on croit, ne sont pas Antibaises mais Antiboises.

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

La peau de l'être humain a besoin d'un grand nombre de baisers par jour.

Frédéric Beigbeder - Au secours pardon (2007)

Les baisers se donnent comme la main.

Francis Picabia - Les lettres à Christine (1945-1951)

Entre deux bouches fraîches, souriantes et bavardes de jeune homme et de jeune femme, l'observateur rassis voit clairement aller et venir un effluve magnétique tout chargé de baisers.

Edmond Thiaudière - La soif du juste (1895)

Solliciter le baiser, c'est lui ôter toute sa valeur. La branche n'appelle pas l'oiseau.

Anne Barratin - De toutes les paroisses (1913)

Quel est le mari qui oserait prendre avec sa femme les libertés délicieuses que pratiquent aussitôt les amants ? Et c'est là le plus grand prix de l'amour : l'audace des baisers. En amour, il faut oser, oser sans cesse. Nous aurions bien peu de maîtresses agréables si nous n'étions pas plus audacieux que les maris, dans nos caresses, si nous nous contentions de la plate, monotone et vulgaire habitude des nuits conjugales.

Guy de Maupassant - Préface de Celles qui osent (1883)

Dans un baiser on peut voler une âme.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 29 juillet 1852.

Je garde un charmant souvenir, celui d'une émotion électrique et d'un baiser bien tendre, et bien naïf. Il n'avait point l'ardeur de la fièvre mais le parfum de la rose. Innocent, amoureux, et vif, je ne me le reproche point, et je l'embaumerai dans ma mémoire, comme ces raretés que le pèlerin, au retour de ses voyages, range parmi ses objets précieux.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 29 juillet 1852.

Un baiser, c'est quelque chose de plus que le premier contact charnel de deux corps : C'est l'exhalation de deux âmes, c'est le fruit défendu, c'est un tison ardent qui enflamme.

Oscar Wilde - Teleny, ou Le revers de la médaille (1893)

La saveur du premier baiser m'a déçu comme un fruit que l'on goûte pour la première fois.

Raymond Radiguet - Le diable au corps (1923)

Le seul vrai langage au monde est un baiser.

Alfred de Musset - Les poésies nouvelles, Idylle (1839)

Douce tentation de tes lèvres si roses, baisers mouillés j'y dépose.

Maxalexis - L'amour à deux (2007)

S'instruire par les baisers, c'est marier l'étude et la joie.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 28 février 1886.

Un Dieu créa dans nos misères les baisers des enfants pour les larmes des mères.

Ernest Legouvé - Médée (1855)

Ce qui fait que Judas est demeuré le type du traître entre tous les traîtres, en horreur aux femmes comme aux hommes, c'est qu'il osa trahir par un baiser. Combien de baisers de femmes et d'hommes, cependant, sont baisers de Judas !

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Hélas ! que de haine dans certains baisers !

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Le baiser n'est qu'une préface, mais une préface charmante.

Guy de Maupassant - Le baiser, le 14 novembre 1882.

Sur tes seins si roses, baisers coquins j'y dépose.

Maxalexis - Premier baiser (2002)

Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu.

Alfred de Musset - Les poésies nouvelles, La nuit de mai (1835)

Le premier baiser, c'est le lien entre le silence des sentiments et leur mélodie.

Khalil Gibran - L'œil du prophète (1991)

Qu'un baiser de vos lèvres de roses me soit octroyé, et je prendrai la chose en douceur.

George Sand - Cadio, I, 8 (1868)

Le premier baiser, c'est le lien qui relie l'obscurité du passé à l'éclat du futur.

Khalil Gibran - L'œil du prophète (1991)

Chaque baiser est une fleur, dont la racine est ton cœur.

Maxalexis - Le baiser immortel (1999)

Le premier baiser, c'est la première goutte bue dans la coupe remplie du nectar de la vie.

Khalil Gibran - L'œil du prophète (1991)

Un baiser est toujours le prix de la tendresse.

Voltaire - Poésies mêlées, XXI, À mademoiselle ** (1728)
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Les baisers sont le langage de l'amour ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations tendresse » Le baiser amoureux » Embrasser » La bouche » Lèvres » La langue »
Top