Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur forcer

Ce dictionnaire contient 50 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe forcer :

La vie est pleine de bonheur, mais parfois il faut le forcer. Le bonheur c'est comme l'air, on n'a qu'à sortir pour le respirer, qu'à monter sur les collines pour s'en enivrer.
Jean-Jules Richard ; Ville rouge (1949)
Malheur aux méchants qui forcent le Dieu de miséricorde d'agir comme s'il était cruel !
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Que celui qui n'a jamais forcé sa pensée pour lui donner du relief jette la pierre aux moralistes.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il y a des gens qui forcent les serrures et les coffres-forts, il y en a d'autres qui s'amusent à forcer les âmes.
Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)
Se venger de quelqu'un, c'est vouloir le forcer à se repentir du tort qu'il nous a fait ; quel moyen plus efficace que de lui pardonner ?
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
Celui qui a une vraie valeur nous force à écouter quand il est là et à penser quand il est parti.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
L'amour est la plus douce des drogues dures. Il nous parle de nous-mêmes. Il nous entraîne derrière lui. L'amour force tous les barrages. Il est seul à régner et il nous fait souffrir autant.
Jean d'Ormesson ; Une fête en larmes (2005)
Ne force pas un autre à souffrir ce que tu ne pourrais souffrir toi-même.
Citation latine ; Les proverbes et sentences latines - Ier s. av. J.-C.
Il y a une grande différence entre la misère qui provient de la stagnation forcée du travail, et le paupérisme, qui souvent est le résultat du vice.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Nous sommes tous forcés de faire ce qui nous déplaît sans obtenir ce que nous désirons.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
À partir d'un certain âge, on est forcé de se montrer rancunier et vindicatif. Sinon, on compterait trop d'amis.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
À chacun son métier, l'homme sage et prudent, ne fait que ce qu'il sait, sans forcer son talent.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
La fraternité est un mot qui ne signifie rien quand il est signifié par la force, le canon, la guillotine, parce qu'il n'y a de fraternité forcée et d'amour contraint.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 février 1871.
Une cohabitation forcée n'engendre qu'une aménité hypocrite.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 juin 1872.
L'une des pires souffrances est la cohabitation forcée avec des individus qu'on n'aime pas.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 janvier 1876.
Je n'accepte pas ce qui m'écrase, je m'y soustrais ; je ne me laisse pas forcer, je me refuse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 23 janvier 1869.
Qui force son naturel, le naturel revient.
Victor Cherbuliez ; Prosper Randoce (1867)
L'amour-propre refuse ce que la vanité veut donner, et l'intérêt gémit d'être forcé d'obéir.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
Nul ne peut forcer le destin.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Rien n'est plus insupportable que les peines d'une solitude forcée.
Roger de Bussy-Rabutin ; Ses mémoires (1693)
On ne peut pas se forcer à aimer, et c'est là précisément l'amour.
Georges Perros ; Papiers collés (1960)
Il n'y a que par le respect de soi-même qu'on force le respect des autres.
Fiodor Dostoïevski ; Humiliés et offensés (1861)
L'obstacle nous force à nous surpasser.
Bernard Werber ; La voix de la terre (2014)
C'est le malheur de ceux qui forcent leur nature, ou qui l'étouffent, de ne plus comprendre chez les autres les sentiments naturels et spontanés.
Mary Alsop King Waddington ; Jeanne de Vaudreuil (1850)
La plante forcée n'a point de parfum.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Quand un égal ou un inférieur entend me forcer à subir sa volonté, je n'ai plus l'ombre de soumission, parce que l'arrogance et l'injustice n'ont droit à aucun respect.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 février 1879.
Si vous ne pouvez faire du bien à vos ennemis, parce que l'occasion ou les moyens vous manquent, vengez-vous d'eux en les forçant à vous estimer, et confondez-les par votre bonne conduite.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
La gloire des hommes serait-elle de se déchirer mutuellement comme les bêtes les plus féroces ? Leur grandeur consisterait-elle à faire des malheureux ? Doivent-ils beaucoup s'applaudir de leur puissance, quand, par le honteux motif de se venger, ils ont versé le sang de leurs frères ; quand ils ont défiguré en eux l'ouvrage de la nature ; quand ils ont procuré leur ruine, leur déshonneur ; quand ils les ont réduits à pleurer éternellement les pertes que leur a causées une vengeance portée à l'excès ? Ne serait-il pas bien plus glorieux d'épargner des coupables, qui ne peuvent ou ne veulent plus nuire ; de songer qu'on a pu les perdre et qu'on les a sauvés ; de les forcer à reconnaître qu'ils doivent la conservation de leur vie, de leur honneur, à ceux qu'ils avaient le plus sensiblement offensés ?
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Pourquoi les riches ne seraient-ils pas forcés de donner ? Les pauvres sont bien forcés de recevoir !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Tous les cœurs sont à secret comme les serrures, le grand art est de les ouvrir sans rien forcer.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)