Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur naître

Ce dictionnaire contient 50 citations et proverbes naître :

Naître, c'est comparaître.
Pascal Bruckner ; La tentation de l'innocence (1995)
Nous naissons avec une vie en réserve, une vie que le temps nous fera dépenser. Inventaire et vie sont deux mots qui vont d'ailleurs très bien ensemble. Chacun son lot. Nous vivons jusqu'à l'épuisement des stocks.
Serge Bouchard ; Le gaspillage (2001)
Qu'on est heureux de naître bon ! La bonté que l'on acquiert n'est jamais aussi tendre que celle que l'on a en naissant.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
La cruelle rançon de la longévité : on voit mourir des gens qu'on avait vus naître.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Il y a des gens qui naissent ouatés d'indifférence et qui se croient philosophes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ce qui m'empêche d'admirer les gens qui naissent dotés d'un blason, c'est l'admiration que j'éprouve pour ceux qui s'en créent un eux-mêmes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Exister, c'est ne jamais cesser de naître. L'art d'aimer découle de cet honneur.
Alexandre Jardin ; Double-Cœur (2018)
C'est un grand bonheur de naître et de vivre dans un jardin, c'est presque une nécessité et un devoir envers soi-même d'y vieillir et d'y mourir. On ne vieillit heureux et digne qu'en se rapprochant de la nature, au sein de laquelle on va bientôt rentrer et se confondre.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Ah ! la déception du nouveau-né qui, dans la salle d'accouchement, constate la vétusté du forceps.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Naître, vivre, mourir ; faire, abattre et reconstruire : voilà tout l'être.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Cet enfant que tu veux faire naître, c'est comme une nouvelle édition du monde.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)
On naît on meurt : on n'a le temps de rien approfondir !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'amour naît de rien et meurt de tout ; on s'aime sans raison, on s'oublie sans motif.
Alphonse Karr ; Clovis Gosselin, VII, Mardi 10 mai (1851)
Qui ne naît pas de bon lieu finit toujours mal.
Rodolphe Töpffer ; Le presbytère (1839)
S'il n'est pas permis de vivre très vieux, qu'on nous laisse au moins naître plus tôt.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Je suis né trop tard dans un monde trop vieux.
Alfred de Musset ; Rolla (1833)
Entre celui qui naît et celui qui meurt il n'y a de place que pour celui qui souffre.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Les animaux naissent couverts, et ils savent déjà instinctivement quelque chose ; l'homme vient au monde nu, et il ne sait rien : voilà sa supériorité.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Pourquoi mourir, je le sais. Pourquoi naître ? je l'ignore.
François-René de Chateaubriand ; Les mémoires d'outre-tombe (1841)
Naître, c'est seulement commencer à mourir.
Théophile Gautier ; L'horloge (1840)
Ici, tout est joué d'avance, et l'on n'y peut rien changer. Tout dépend de ta naissance, et moi je ne suis pas bien né.
Jean-Jacques Goldman ; Là-bas (1987)
Naître, vivre, et mourir, prennent un sens à chaque phase de notre existence.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 juillet 1876.
Naître, souffrir, mourir, est toute l'histoire des femmes.
Claire Élisabeth de Vergennes ; L'essai sur l'éducation des femmes (1824)
Chacun de nous quitte la vie avec le sentiment qu'il vient à peine de naître.
Épicure ; Les fragments - IIIe s. av. J.-C.
En amour, tous les jours, il ne s'agit que de naître.
Alexandre Jardin ; Joyeux Noël (2012)
L'enfant qui va naître a déjà son passé.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.
Les gens naissent libres et égaux à condition d'avoir du pognon.
Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)
Les hommes naissent libres et égaux en droit, après... ils se démerdent.
Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)
Naître ou ne pas naître, that is the conception.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)
Faire naître un désir, le nourrir, le développer, le grandir, le satisfaire, c'est un poème tout entier.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage, Le catéchisme conjugal (1829)
Dieu, c'est la raison ; Dieu, c'est l'amour ; Dieu, c'est l'être ; c'est le devoir de vivre après le droit de naître.
Victor Hugo ; Les Quatre vents de l'esprit, XXIII, le 9 mars 1855.
Les Français naissent légers, mais ils naissent modérés.
Joseph Joubert ; Des mœurs, LXV (1866)
Qu'avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus.
Beaumarchais ; Le mariage de Figaro, V, 3 (1778)
L'amour naît par l'habitude ; c'est l'habitude aussi qui le tue.
Ovide ; Les remèdes à l'amour - env. 10 ap. J.-C.
Qui de folie naquit, jamais ne guérit.
Dicton français ; Gabriel Meurier, Trésor des sentences (1568)
Sans la coquetterie, qui fait naître une espérance, l'amour ne s'éveille guère chez les hommes.
André Maurois ; Les lettres à l'inconnue (1956)
Chaque fois qu'un enfant va naître, le Christ naîtra en lui et par lui.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)
Le cycle invariable qui régit les choses : Naître, grandir, décliner et mourir.
Gustave Le Bon ; L'évolution de la matière (1905)
Croyez-vous qu'un seul bébé accepterait de naître si on lui exposait ce qui l'attend ?
Pascal Bruckner ; Le divin enfant (1992)
Je n'ai aucune idée de qui m'a mis au monde ; j'ai été... eh bien, j'ai été trouvé !
Oscar Wilde ; L'importance d'être constant (1895)
Mieux vaut naître malsain que de ne naître point.
Daniel Pennac ; Monsieur Malaussène (1995)
Heureux celui que Dieu a fait naître d'une bonne et sainte famille !
Alphonse de Lamartine ; Confidences (1849)
L'insolence est l'arme des personnes bien nées.
Claude Aveline ; Les réflexions de Monsieur F.A.T. (1943)
Vivre ne se borne pas à naître un jour.
Claude Aveline ; Les mots de la fin (1952-1955)
Les hommes naissent et tombent comme des feuilles.
Citation grecque ; Maximes de la Grèce antique, 177 (1855)
Naître obscur et mourir illustre, ce sont les deux termes de l'humaine félicité.
Joseph Joubert ; Des différents âges de la vie, LXXXIII (1866)
Tout enfant qui naît est un dieu qui se fait homme.
Simone de Beauvoir ; Le deuxième sexe (1949)
Les hommes naissent semblables mais pas égaux.
Antoine de Rivarol ; Les discours préliminaire du nouveau dictionnaire (1797)
Nous naissons différents : soyons ce que nous sommes.
Jean-François Marmontel ; Le huron (1768)
Nous ne sommes pas nés pour nous, mais pour notre pays.
Platon ; À Archytas, IX - IVe s. av. J.-C.

Thèmes de rubriques en rapport :