Les citations sortir

Ce dictionnaire contient 39 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe sortir. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur sortir issus des quatre coins du monde :

L'amitié est plus souvent une porte de sortie qu'une porte d'entrée de l'amour.
Gustave Le Bon ; Les aphorismes du temps présent (1913)
Il faut savoir sortir de ses idées, quand on en trouve de meilleures.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Le seul but de la vie, c'est d'en sortir sans trop de frayeur. On devrait s'appliquer à cela.
Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)
Depuis qu'on lui a dit qu'il est bête à manger du foin, il ne sort jamais sans son râtelier.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Il y a des choses qu'on n'apprend qu'en sortant de chez soi.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Pour faire une belle entrée, il faut de la confiance en soi-même ; pour faire une belle sortie, il faut les qualités contraires.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il faut exprimer de sa vie, comme d'une grappe, tout le suc qui peut en sortir.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Tous ceux qui sortent d'un nid devraient savoir aimer et plaindre ceux qui n'ont pas connu la douceur de ses plumes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Manquer à ma dignité, c'est ce qui me froisse, ce qui m'offense et qui me fait sortir de mon calme.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 février 1879.
Avant d'arriver où elle ne veut pas être vue, une femme qui sort va toujours où elle veut qu'on la voie.
Paul Bourget ; L'eau profonde (1902)
Bien des gens se mettent dans l'embarras par leur faute, et sont tout ébahis quand ils ne savent plus comment en sortir.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
C'est singulier comme, dans toutes les circonstances, même difficiles, il se trouve toujours une issue pour sortir d'affaire. La femme s'en tire au moyen de minauderies, l'homme nul par une grosse plaisanterie dont il est le premier à rire, et chacun enfin comme il peut et sait.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Quand on s'est une fois engagé dans une fausse voie, on ne sait plus comment en sortir ; un peu de réflexion eût pu faire éviter cette bévue.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les affaires les plus épineuses laissent toujours une porte entre-baillée pour en sortir : le point est de savoir la trouver.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il y en a qui crient victoire sous prétexte qu'ils ont gagné... la sortie.
Grégoire Lacroix ; Un seul soleil, chacun son ombre (2013)
La Nuit est la mère du monde : tout ce qui est sort d'elle.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
Celui qui ne sort jamais de ses gonds, est comparable à l'athlète qui, à force de pratiquer la gymnastique respiratoire, finit par ne plus penser qu'à rentrer son ventre au lieu de rentrer chez lui.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Les découvertes sont comme les enfants au maillot, il faut les sortir de leurs langes.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'homme violent qu'on fait rentrer dans son caractère prétend toujours qu'on l'en fait sortir.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On donne par l'embarras où l'on est de refuser, comme on reste dans une maison par l'embarras où l'on est d'en sortir.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Quand vous êtes conscient de faire fausse route, changer de stratégie pour rapidement en sortir, il y a péril en demeure.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Chaque homme est sorti tout nu du sein de sa mère.
Saint Bernard de Clairvaux ; La considération (1149-1152)
Que ce soit l'esprit ou les jambes qui mènent dans une impasse, on n'en sort jamais qu'en reculant.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Étrangeté du comportement : deux jambes de femme suffisent à faire sortir un homme du droit chemin.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
L'amour-propre fait sortir un colosse d'un œuf de fourmi.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 12 mars 1878.
En sortant de la demeure du médisant, secouez la poussière de vos pieds.
la France ; Les proverbes et adages français (1856)
Sortir avec bonne grâce et politesse, c'est sortir par la bonne porte.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 7 janvier 1879.
Contempler, c'est sortir du temps.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 novembre 1872.
Sale espoir d'en sortir, quand il s'agit d'une maladie incurable.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)
On ne sort pas démocrate du spectacle de la guerre.
Paul Léautaud ; Passe-Temps (1928)
Tout le monde parle de progrès, et personne ne sort de la routine.
Émile de Girardin ; Les questions de mon temps (1836-1846)
Une bonne religion ne peut sortir d'une source impure.
Jules-Paul Tardivel ; Pour la patrie, XXIV (1895)
La solitude est chère à qui jamais n'en sort ; elle a mille douceurs qui rendent calme et fort.
Charles-Augustin Sainte-Beuve ; Les consolations, À Fontaney (1829)
L'ivresse fait sortir et paraître au grand jour tout ce qui est caché au fond de l'âme.
Sénèque ; Les lettres à Lucilius, LXXXIII - env. 64 ap. J.-C.
C'est si bon de sortir de l'immonde solitude !
Jean Anouilh ; Ardèle ou la Marguerite (1948)
Il y a des moments où on a besoin de sortir de soi, d'accepter l'hospitalité de l'âme des autres.
Marcel Proust ; Le côté de Guermantes (1921)
Rien n'est jamais sorti de rien.
Claude Aveline ; Les amours et les haines (1952)
Le plus beau présent de la vie est la liberté qu'elle vous laisse d'en sortir à votre heure.
André Breton ; Clair de terre (1923)
La logique mène à tout, à condition d'en sortir.
Alphonse Allais ; Pas de bile (1893)

Autres dictionnaires à consulter :