Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur bienfaisante.

Les 29 pensées et citations sur bienfaisante :

Tout devient sentiment dans un cœur sensible : L'univers entier ne lui offre que des sujets d'attendrissement et de gratitude. Partout il aperçoit la bienfaisante main de la providence. Il recueille ses dons dans les productions de la terre ; il voit sa table couverte par ses soins ; il s'endort sous sa protection, son paisible réveil lui vient d'elle, il sent ses leçons dans les disgrâces, et ses faveurs dans les plaisirs : les biens dont jouit tout ce qui lui est cher sont autant de nouveaux sujets d'hommages.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

L'imagination est une fée bienfaisante.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Une gageure (1890)

Une justice sans clémence et sans pitié est une fausse justice, et, dans ce monde obscur, douteux et troublé où nous vivons, la casuistique, selon l'usage qu'on en fait, est la plus dangereuse ou la plus bienfaisante des sciences.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La vocation du comte Ghislain (1888)

L'âme compatissante qui joint un grand zèle de charité au goût et à l'entente des affaires, c'est une divinité bienfaisante.
Victor Cherbuliez - Œuvre : L'aventure de Ladislas Bolski (1865)

Quels sont les hommes qui ont marqué d'une façon bienfaisante dans une vie ? Ceux qui ont exigé beaucoup, qui n'étaient jamais contents, les tourmenteurs, les coléreux, ceux qu'on envoyait au diable vingt fois par jour, et qui vous faisaient galoper un train d'enfer. Ils laissent dans la mémoire une grande lumière heureuse. On ne les évoque jamais sans attendrissement ni reconnaissance. La mémoire ne se trompe pas.
Jean Dutourd - Œuvre : L'école des jocrisses (1970)

La vérité est bienfaisante, il n'existe pas d'autre bâton sur quoi s'appuyer.
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

Le sentiment est une puissance, une puissance bienfaisante. Le sentiment doit être consulté ; il a son mot à dire dans toutes les décisions qui intéressent le sort des peuples ou des individus et sa voix a été trop longtemps étouffée.
Victor Cherbuliez - Œuvre : L'idéal romanesque en France de 1610 à 1816 (1911)

Les petits accidents de la vie ordinaire font une diversion bienfaisante aux grandes crises de l'âme, on est heureux de se persuader pendant quelques minutes que la difficulté la plus grave qu'on ait à résoudre dans ce monde est de faire une re prise à une robe sur laquelle un maladroit a marché.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Noirs et rouges (1881)

L'amour exige, pour durer, bien des ménagements délicats ; rien de plus frêle que cette fleur de printemps, elle n'aime que l'haleine du zéphyr et les rayons d'un soleil doux ; elle s'étiole et périt au contact d'un souffle trop brûlant, au choc de mouvements trop brusques. Mais soumise à une culture bienfaisante et modérée, elle conservera longtemps son parfum et sa fraîcheur.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Tâchez, par vos manières polies et par votre inclination bienfaisante, d'être aimé et estimé de tout le monde ; ouvrez vos mains et vos trésors à quantité de personnes, mais n'ouvrez votre cœur et ne donnez votre confiance qu'à un seul.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il faut s'accommoder du réel, de ses imperfections et de ses limites, convertir ses soupirs en force active et bienfaisante, accepter son sort et son lot, se réconcilier avec le prochain et les circonstances telles qu'elles sont, diviniser ses expériences et découvrir une intention paternelle dans les joies et les douleurs qui ont fait le tissu de nos jours, c'est le moyen de retrouver la force et la paix.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 26 juillet 1873.

Rien n'est plus conforme à la nature de l'homme qu'une inclination bienfaisante et libérale, mais elle demande beaucoup de précautions. Elle ne doit être nuisible ni à ceux auxquels nous voulons faire du bien, parce que ce serait plutôt leur faire du mal, ni aux autres, parce qu'elle serait injuste et qu'il n'y a point de vraie générosité sans justice.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Personne ne se donne sans résistance. Le nuage lui-même, au moment de se répandre en eau bienfaisante, prend un air maussade.
Paul Masson - Œuvre : Les pensées d'un Yoghi (1896)

La nature est bienfaisante, mais les hommes ne savent pas toujours la comprendre.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

J'aime ces soirées bienfaisantes où les douceurs de l'amitié, les charmes de l'entente mutuelle, les délices de l'admiration et le plaisir du bien-être s'entrelacent et s'allient si bien.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 5 avril 1877.

Dieu sait bien que les gens du monde ne sont pas gourmands de macérations, ni très doués pour le recueillement, la méditation, ou la prière. Aussi a-t-il mis à leur portée un certain nombre de vertus d'une application plus facile : c'est le cas de l'aumône, si bienfaisante à l'âme des riches, qu'il aurait fallu, pour eux seuls, inventer les pauvres.
Robert Mauzi - Œuvre : L'idée de bonheur dans la littérature française (1960)

Tel que l'arbuste, nourri par la rosée bienfaisante du ciel, élève dans les airs sa cime verdoyante, ainsi la vertu s'accroît par les justes éloges du sage. Combien la possession d'amis fidèles est un trésor précieux ! La gloire que nous ont mérité nos travaux acquiert un nouveau lustre par leurs suffrages, et leur cœur n'a pas de plus doux plaisir que de la publier au loin par leurs bienveillants témoignages.
Pindare - Œuvre : Les jeux néméens - Ve s. av. J.-C.

La vie n'a de jouissance et de gloire qu'autant que Jupiter répand sur elle un rayon de sa bienfaisante lumière.
Pindare - Œuvre : Les odes pythiques - Ve s. av. J.-C.

La charité est la seule vertu dont l'excès ne peut nuire ; il y a sans doute des personnes qui prodiguent sans choix ni discernement d'abondantes aumônes, mais comme ces pluies bienfaisantes qui arrosent en même temps les sables arides et une terre végétale, elles produisent toujours quelque chose de bon.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

La modestie est le complément du vrai mérite, c'est le dernier sceau qu'on puisse mettre à ses bonnes actions. Y a-t-il rien de plus grand que de voir un homme faire le bien, et cacher en même temps sa main bienfaisante, satisfait d'avoir rempli les devoirs de l'humanité, et de n'avoir pour témoins que Dieu et son cœur ?
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Hélas ! le cœur est-il donc maître de renoncer aux lieux où le ciel nous fit naître ? La nature a ses droits ; ses bienfaisantes mains ont mis ce sentiment dans les faibles humains. On souffre en sa patrie ; elle peut nous déplaire ; mais quand on l'a perdue, alors elle est bien chère.
Voltaire - Œuvre : Les Scythes (1767)

Sans l'imagination, de quoi l'homme jouirait-il, puisque le passé n'est plus, que le présent coule incessamment de l'avenir dans le passé, et que l'avenir n'est point encore ? Du passé, du présent et de l'avenir, cette fée bienfaisante crée une réalité mensongère sur laquelle repose et se berce doucement la frêle humanité.
Nicolas Massias - Œuvre : Les pensées et réflexions morales (1848)

Ainsi que le contentement répand sur nos actions et sur nos pensées ses lueurs bienfaisantes, ainsi la tristesse jette ses sombres reflets sur tout ce qui nous environne.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Il n'y a que les infortunés qui sentent le prix des âmes bienfaisantes.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

Plus que l'oisiveté la peine est bienfaisante, la clef qui sert toujours reste toujours luisante.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

La vraie liberté est celle qui veut qu'on obéisse aux lois et non aux hommes, qui lie tous les intérêts privés à l'intérêt commun, et qui fait regarder la patrie, non comme une idée abstraite et vaine, mais comme une mère bienfaisante, puissante, chérie et respectée.
Jacques-Bénigne Bossuet - Œuvre : Les pensées et maximes inédites (1704)

La femme est une fée bienfaisante, un ange qui élève l'âme de l'homme aux joies du ciel.
Alphonse Karr - Œuvre : Sous les tilleuls (1832)

L'amour est paresse bienfaisante, comme la molle pluie qui féconde.
Raymond Radiguet - Œuvre : Le diable au corps (1923)

L'amour est patiente, elle est douce et bienfaisante : l'amour n'est point envieuse.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Faust I (1808)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :