Les citations célèbres sur sentir (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Chacun sent suivant son caractère, même les peines de son ami.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
C'est en nous que réside l'intérêt des choses, c'est de nous que sort tout ce que nous sentons dans la vie. Le moi est la source de toutes nos impressions, la flamme qui donne sa couleur à tout ce qu'elle éclaire.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'égoïste ne sent rien ; enfermé dans sa croûte, il vit.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Il faut beaucoup de mérite pour sentir vivement celui des autres.
Joseph de Maistre ; Les pensées diverses (1821)
Pour sentir le prix des biens de cette vie l'homme a souvent besoin de les avoir perdus.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Ceux qui ont le nez creux sentent de loin ce que les myopes ne voient que de près.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Aimer et se sentir aimé, de la tendresse au baiser, il n'y a que ça dans la vie.
Louis de Montchamp ; Le petit livre de l'amour (1854)
Comment expliquez-vous qu'on puisse avoir dans le nez des gens qu'on ne peut pas sentir ?
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
C'est déjà un grand bien que de sentir dans son cœur un grand amour pour le souverain bien.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Un grand plaisir occupe trop pour laisser sentir les autres.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Les hommes sentent moins vivement les biens que les maux.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Une femme pour sentir bon ne doit sentir rien du tout.
Plaute ; Le revenant - IIe s. av. J.-C.
L'amour se fait sentir, l'amitié se mérite, elle est le fruit de l'estime.
Charles Pinot Duclos ; Confessions du comte de *** (1742)
Qui sent combien il est doux d'être aimé voudrait l'être de tout le monde.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres, rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou La nouvelle Héloïse (1761)
Pour aimer la vie paisible et domestique il faut la connaître ; il faut en avoir senti les douceurs dès l'enfance.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Le cœur qui ne sent pas sa chaîne glorifie le charme qui le captive.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Il y a une paralysie morale qui empêche certaines gens de sentir certaines vérités. Il est des athées, par exemple, qui sont très certainement perclus de sentiment, frappés de surdité et de cataracte spirituelles.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Veux-tu jouir beaucoup ? Souffre beaucoup, et réciproquement. Garde-toi des jouissances continues ; interromps ton bonheur si tu veux le sentir.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
La difficulté est de se sentir heureux du bonheur de ceux qui sont heureux parce que nous ne le sommes pas.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Le bon ton apprend aux gens qui ne sentent rien ce que dirait ou ce que ferait, en telle ou telle circonstance, une personne qui sentirait quelque chose.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
L'estime de soi qui se fait trop sentir est presque toujours punie par le plus grand mépris.
La marquise de Lambert ; Les maximes et pensées diverses (1733)
Sentez le besoin de la vertu, la pauvreté de l'âme est pire que celle de la fortune.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Vivre, c'est sentir, et qui sent fortement les choses, vit plus qu'un autre.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Aimer, c'est le bonheur ; haïr, c'est encore la vie ; mais ne rien sentir, c'est le néant.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Peu de femmes ont assez de raison pour sentir le besoin qu'elles ont d'être gouvernées, et ce qu'il y a de plus fâcheux, c'est que ce sont celles qui le sentent qui pourraient le plus s'en passer.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Quand on commence à raisonner on cesse de sentir.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
Deux amants s'adorent, ils se mêlent, ils rient, pleurent, ou crient ensemble, mais ils ne se comprennent pas. Des sensibilités ne sont pas faites pour se comprendre, mais pour se sentir.
Rémy de Gourmont ; Les réflexions sur la vie (1895-1898)
Sentir, c'est réfléchir, c'est se souvenir.
Alain ; Les propos sur le bonheur (1925)
Les choses ont souvent besoin d'être quittées pour être senties, et les personnes pour être jugées.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
J'admire la philosophie de celui qui pardonne, mais j'aime le caractère de celui qui sent.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
La délicatesse est comme une rose qu'on peut sentir, mais qu'il ne faut point toucher.
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)
Ne sent pas bon qui sent toujours bon.
Martial ; Les épigrammes - env. 90 ap. J.-C.
On ne définit point le plaisir, on le sent, ou on ne le sent pas.
Charles de Saint-Évremond ; L'esprit de Saint-Évremond (1761)
On ne regrette les choses qu'en proportion de la manière dont on les sent.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Nous vivons en ce monde avec nos défauts comme avec les odeurs que nous portons ; nous ne les sentons plus, elles n'incommodent que les autres.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Je veux vivre avec toi, reste à côté de moi, encore plus près... je veux sentir ton souffle.
Georges Bataille ; Bleu du ciel (1935)
Sentir qu'on est en butte à des malignités gratuites donne de la tristesse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er mai 1878.
Bien écrire, c'est tout à la fois bien penser, bien sentir et bien rendre.
Antoine Albalat ; L'art d'écrire enseigné en vingt leçons (1899)
Aimer, c'est se sentir exister par le bonheur d'un autre.
Honoré de Balzac ; Le centenaire ou les deux Beringheld (1824)
Le contentement, c'est de se sentir Dieu pour approbateur et pour ami, et de se reposer dans sa volonté.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 juillet 1865.
Lorsqu'un chêne sent le sapin, il sait que sa dernière heure est arrivée.
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Être pauvre dans notre société, sans se sentir humilié, demande une grande force de caractère.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)
Quand Paris se sent morveux, c'est la France tout entière qui se mouche.
Marcel Aymé ; Silhouette du scandale (1938)
Il faut connaître toutes les conditions du problème pour bien sentir le mérite de la solution.
Denis Diderot ; Le neveu de Rameau (1762)
Un homme se sent bien bête devant la canaillerie d'une femme.
Paul Léautaud ; Les propos d'un jour (1947)
Qui se sent mal, aille se coucher.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Voir, c'est croire ; mais sentir, c'est être sûr !
Marquis de Sade ; Les maximes et pensées (1740-1814)
Raisonner là où il faut sentir est le propre des âmes sans portée.
Honoré de Balzac ; La femme de trente ans (1834)
La manière de sentir fait tout le prix des choses.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les pensées détachées (1795)
Rien ne déplaît tant que de faire sentir qu'on se préfère à tout, et qu'on se fait le centre de tout.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Tant va la plume à l'encre qu'à la fin ça se sent.
Camille Goemans ; Les aphorismes (1927)
On peut sentir sa force sans être vaniteux.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Il est des gens de bonne foi qui ne sentent que ce qui leur est dû, et rien de ce qu'ils doivent.
Marcel Jouhandeau ; Chroniques maritales (1938)
Vivre, sentir qu'on existe, qu'on est homme, voilà le plus grand bienfait de l'amour.
Alfred de Musset ; La confession d'un enfant du siècle (1836)
Plus on se sent épris, et plus on doit offrir sérieusement son âme.
George Sand ; Mademoiselle La Quintinie (1863)
Les personnes qui ont le talent de toucher les autres n'ont malheureusement que trop souvent aussi celui de ne rien sentir elles-mêmes.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Il est des choses qu'on ne sentira jamais quand on en a pas été pénétré au premier instant.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Je n'aime pas baiser la main des dames ; elles sentent toujours un peu l'oignon.
Jean Anouilh ; L'Hurluberlu ou le Réactionnaire amoureux (1957)
Comprendre, c'est se sentir capable de faire.
André Gide ; Les nouvelles nourritures (1935)
S'oublier au profit des autres, quel bon calcul ! c'est le moyen de ne plus sentir ses peines.
Edmond Thiaudière ; Un prêtre en famille, prologue (1864)
La manière la plus profonde de sentir quelque chose est d'en souffrir.
Gustave Flaubert ; Souvenirs, notes et pensées intimes (1838-1841)
Pour avoir le droit de tout soupçonner, il faudrait se sentir la force de tout expliquer.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Je me sens très optimiste quant à l'avenir du pessimisme.
Jean Rostand ; Le carnet d'un biologiste (1959)
Rien au monde ne peut empêcher l'homme de se sentir né pour la liberté.
Simone Weil ; Oppression et liberté (1955)
Aimer, c'est voir en beau, sentir en large, juger en grand.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
L'homme est né pour le plaisir : il le sent, il n'en faut point d'autre preuve.
Blaise Pascal ; Les passions de l'amour (1652)

Autres dictionnaires à consulter :