Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les envieux (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le bonheur d'autrui est un poison pour l'envieux.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

Nous sommes plus envieux de recevoir des louanges que de les mériter.
William Penn - Œuvre : Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Les envieux vous font mille offres de services, ils promettent de vous obliger dans toutes les occasions, et quand ces occasions se présentent, ils ont toujours des raisons pour s'en dispenser, au désespoir de ne pouvoir le faire maintenant, ils le remettent à une autre fois.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les envieux souffrent à la fois du mal qui leur arrive et du bien qui arrive aux autres.
Plutarque - Œuvre : Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.

Jamais il ne faut découvrir son aversion ni à ses envieux ni à ses ennemis.
Citation orientale - Œuvre : L'Orient en proverbes (1909)

L'homme est presque toujours également malheureux, et par ce qu'il désire, et par ce qu'il possède. Jaloux de la fortune des autres ; toujours envieux et toujours envié, s'il fait des vœux pour changer de condition, le ciel irrité ne les exauce souvent que pour le punir.
Henri François d'Aguesseau - Œuvre : Les maximes et pensées (1751)

Un envieux n'a pas de plus grand ennemi que lui-même.
Ménandre - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Il n'y a aucune vertu, si parfaite qu'elle soit, qui n'ait des envieux et des médisants.
Fernando de Rojas - Œuvre : La Célestine - XVIe siècle.

On se contenterait de la part de bonheur qui suffit à faire des envieux.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Rien n'est plus froid dans une fête que les envieux.
Madame de Girardin - Œuvre : Les maximes et pensées (1855)

C'est un bon moyen de corriger les envieux que de leur enseigner à se moquer de l'objet même de leur envie.
Madame de Girardin - Œuvre : Les maximes et pensées (1855)

Fais bien, tu auras des envieux ; fais mieux, tu les confondras.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire des proverbes espagnols (1830)

L'envieux n'épargne contre sa victime ni la médisance ni la calomnie.
Pierre-Jacques Changeux - Œuvre : Le traité des extrêmes (1762)

Décrier les talents d'autrui, pour cacher ceux dont il manque, c'est une habitude chez l'envieux.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'envieux est malheureux de son malheur, et du bonheur d'autrui aussi.
Bernard Fontenelle - Œuvre : Les pensées et réflexions (1757)

La calomnie n'est bonne qu'à déprécier les talents, c'est l'arme préférée des envieux.
Marie du Deffand - Œuvre : Les maximes et pensées (1780)

Une bonne action ne saurait passer par la bouche d'un envieux, pas plus qu'une étoffe par les mains d'un tailleur, sans subir quelques rognures.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

L'envieux souffre autant du bien qui arrive à autrui que du mal qui l'atteint lui-même.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Il n'y a que très peu d'amis, mais des jaloux et des envieux, dès qu'on réussit, tant qu'on veut.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 3 avril 1878.

L'envieux cesserait de se plaindre et de gémir, s'il savait qu'il y a un million d'hommes sur terre au moins qui envient la position dans laquelle il est aujourd'hui, et qu'il croit malheureuse.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Le malheur (1816)

Je suis envieux, parce que j'aime trop la vie pour ne pas être égoïste.
Albert Camus - Œuvre : Noces (1939)

La haine et la malice dévorent le cœur de l'envieux, il ne sent chez lui aucune étincelle de l'amour de la probité, et il croit son prochain semblable à lui-même.
Philip Dormer Stanhope - Œuvre : L'art de vivre heureux dans la société (1761)

Tout est envieux de l'amour, et le ciel lui-même, car il n'a pas de félicité égale à donner à ses élus.
Alphonse Karr - Œuvre : Clothilde (1839)

Un cœur envieux ne connaît point d'amis ; un cœur droit ne connaît point d'ennemis.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Du bonheur des brutes ne sois pas envieux, le sort ne leur sourit que pour les frapper mieux.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Qui craint des envieux l'abominable engeance, doit à tous les regards cacher son opulence.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Crains l'ennemi caché qui s'attache à ta vie, mais d'un ami envieux crains plus encore l'envie.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

L'envieux se sent volé de tout et par tous, il souffre de ce qu'il n'a pas et hait qui le possède.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

L'envieux mourant éteindrait volontiers le soleil afin que personne n'en jouisse après lui.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

L'envieux nous venge continuellement de lui-même.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Avouer une faute à l'envieux, c'est commettre une seconde faute.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

L'envieux ne loue jamais personne, de peur de se faire des égaux.
La marquise de Lambert - Œuvre : L'avis d'une mère à son fils (1726)

La calomnie est l'arme préférée des envieux.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Les pensées diverses (1823)

Qui a réussi dans la vie ne peut manquer d'envieux.
William de Britaine - Œuvre : La prudence humaine (1689)

Forcer nos envieux, nos ennemis mêmes, à souhaiter nos succès pour leur propre avantage, c'est le triomphe de la bienfaisance, quand ce n'est pas le chef-d'œuvre de l'habileté.
Adrien Destailleur - Œuvre : Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les envieux désapprouvent toujours ce qu'ils ne sont pas capables de faire.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

L'envieux fait tous ses efforts pour déprécier ceux qui le surpassent, il interprète mal toutes leurs actions.
Philip Dormer Stanhope - Œuvre : L'art de vivre heureux dans la société (1761)

Toutes les richesses ne sauraient satisfaire un caractère avide, envieux et méchant.
Arthur Schopenhauer - Œuvre : Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Loin des envieux, l'homme est parfaitement heureux.
Jean-François Haumont - Œuvre : L'homme du monde et le solitaire (1802)

Les plus haineux sont souvent les plus envieux.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Le mal que l'envieux sait causer ne lui compose pas même un bonheur.
Germaine de Staël - Œuvre : L'influence des passions (1796)

Qui surpasse l'envieux, l'envieux crie qu'on l'opprime.
Antoine de Rivarol - Œuvre : De l'homme intellectuel et moral (1797)

Être envieux, c'est un vice qui ne rapporte rien !
Honoré de Balzac - Œuvre : Madame Firmiani (1832)

Les envieux se plaignent du mérite, mais le mérite ne se plaint jamais d'eux.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

L'envieux dévore au fond de son cœur les germes du bonheur.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 81 (1861)

On est plus heureux d'un bonheur qui ne porte pas ombrage que de celui qui fait des envieux.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 69 (1861)

L'admiration des médiocres caractérise les envieux.
Victor Hugo - Œuvre : Proses philosophiques, Du génie (1860-1865)

Autant sont nombreux les admirateurs, autant sont les envieux.
Sénèque - Œuvre : La vie heureuse - env. 58 ap. J.-C.

Les envieux égoïstes s'efforcent d'étouffer et de cacher le bien fait par autrui.
Alphonse Karr - Œuvre : Les guêpes (1839-1849)

Jamais un envieux ne pardonne au mérite.
Pierre Corneille - Œuvre : Suréna, V, 2, le 14 décembre 1674.

L'envieux maigrit de l'embonpoint des autres.
Horace - Œuvre : Les épîtres, I, 2, 57 - env. 17 av. J.-C.

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :