Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur aveux

Ce dictionnaire contient 39 pensées et citations aveux :

Le plus juste jugement est celui qui résulte des paroles et des aveux de l'accusé.
Pierre-Joseph Proudhon ; La philosophie du progrès (1851)
La fausse modestie ajoute toujours aux éloges qu'elle donne aux autres et aux aveux qu'elle fait de ses défauts un certain mais qui la caractérise. La vraie modestie a, au contraire, un naturel et une bonhomie inimitables.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Il est difficile de ne pas épargner à son courage l'embarras d'un humiliant aveu.
Victor Cherbuliez ; La revanche de Joseph Noirel (1882)
Si honteuse que soit une faute, on la rachète par la noble franchise de son aveu.
Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)
Ah les femmes, elles sont si fines ! Les femmes ne se trompent pas sur les sentiments, elles lisent dans nos plus secrètes pensées, il n'est pas besoin que nous leur apprenions certaines choses intimes ; leur sagacité devance toujours nos aveux, et quand les femmes sont bonnes et sages, elles se disent qu'il est des absolutions qui lient el que se confier à propos est la moitié de l'art de régner.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
La malédiction des gens intelligents est qu'ils ne parviennent pas à soutenir longtemps une position absurde. En quoi ils sont inférieurs aux imbéciles qui, eux, sont imperméables à toute espèce de logique, et répètent impavidement les plus énormes sottises, au point que leurs accusateurs, quelquefois, finissent par en être ébranlés. La police sait fort bien cela ; elle obtient plus vite et plus facilement les aveux d'un intellectuel que ceux d'une brute.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
L'aveu de la rupture est plus difficile que l'aveu de l'amour. Il n'est pas rare, à cause de cette timidité, que des ruptures s'étalent sur des semaines.
Jean Dutourd ; La trilogie française (1997)
Un homme ne devrait jamais rougir d'avouer qu'il a tort ; car en faisant cet aveu, c'est comme s'il disait qu'il est plus sage aujourd'hui qu'il ne l'était hier.
Alexander Pope ; Les maximes et réflexions morales (1739)
Dans certains cas, l'aveu sincère de nos défauts permet aux autres de ne pas y croire.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
La position de l'amie qui reçoit un aveu est aussi pénible que celle de l'amie qui le lui fait.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Tâchez qu'à vos bienfaits l'aveu public réponde : un bienfait bien placé profite à tout le monde.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Il n'y a personne d'assez modeste pour qu'on ne puisse lui surprendre l'aveu d'un genre quelconque de célébrité.
François Pouqueville ; Voyage de la Grèce (1820-1822)
Un grain de mécontentement, que l'aveu n'extirpe pas, m'empoisonne jusqu'aux moelles.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 avril 1854.
Une femme sensée ne doit jamais prendre de mari sans le consentement de sa raison et d'amants sans l'aveu de son cœur.
Ninon de Lenclos ; Les pensées et maximes (1706)
C'est une égale erreur de se refuser à l'aveu des faits sous prétexte de maintenir l'intégrité des principes, et de nier les axiomes de la raison et du droit sous prétexte de respecter l'inviolabilité des faits.
Antonin Rondelet ; Les réflexions de littérature et de philosophie (1881)
Ne sollicitez jamais un aveu, une femme qui se respecte n'en fait pas.
Horace Raisson ; Le manuel de la politesse et des manières (1828)
L'aveu hardi d'un défaut qui ne peut se cacher est un remède peu délicat, mais d'une efficacité souveraine. Celui qui professe un mépris absolu pour les qualités qui lui manquent ressemble aux marchands habiles qui ont coutume d'exalter la valeur de leurs marchandises et de déprécier celles de leurs concurrents.
Frédéric Ozanam ; Les deux chanceliers d'Angleterre (1836)
Un aveu soulage le cœur quoiqu'on n'ait ni assistance ni consolation à espérer.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
Mon cœur qui dissimule peu ne sent nulle contrainte à faire un libre aveu.
Molière ; Les femmes savantes, I, 2, le 11 mars 1672.
L'aveu des fautes ne coûte guère à ceux qui sentent en eux de quoi les réparer.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
L'aveu est la tentation du coupable.
Georges Bataille ; Procès de Gilles de Rais (1959)
L'aveu d'un fou fait à un autre fou, une absurdité dite à des gens absurdes ne sont pas des preuves pour les esprits bien faits.
Voltaire ; Les dialogues et entretiens philosophiques (1763)
Un aveu franc arrête les reproches, à moins qu'il ne soit impudent.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il est des fautes qui nous choquent moins que l'aveu qu'on nous en fait.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La preuve la plus certaine d'un esprit judicieux, c'est un aveu sincère de son ignorance.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur l'esprit (1652)
Les femmes n'avouent jamais que les torts dont l'aveu peut leur profiter.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Les confidences servent souvent de pièges aux aveux.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Un homme ne doit jamais rougir d'avouer qu'il a tort, car en faisant cet aveu, il prouve qu'il est plus sage aujourd'hui qu'hier.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
Tous les prophètes ont de l'amour-propre ; l'avenir leur appartient : ils se croient volés quand la fortune en dispose sans leur aveu.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Ne faites point d'aveux contre vous, l'envie les enregistre en notant votre indiscrète modestie.
Marie du Deffand ; Les maximes et pensées (1780)
La tyrannie est l'aveu d'une impuissance.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Qui avoue avoir toujours menti est en train de mentir au moment de son propre aveu.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)
Il faudrait fuir les gens quand on est incapable de résister au plaisir mou de se raconter ; les aveux de notre faiblesse ne reviennent pas vers nous en baume, mais en venin.
Louis Pauwels ; L'amour monstre (1954)
Méfiez-vous des aveux des femmes, ils sont toujours incomplets ; ils manquent à la règle des dénombrements. Les femmes ne sont pas cartésiennes.
Édouard Herriot ; Les notes, pensées et maximes (1961)
Entre la faute et l'aveu, notre plus court chemin, c'est le détour.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)
Après le courage, rien de plus beau que l'aveu de la poltronnerie.
Claude-Adrien Helvétius ; Les pensées et réflexions (1765)
L'aveu de l'erreur est l'instant du pardon.
Sébastien Chamfort ; La jeune indienne (1764)
L'aveu vient par accès, comme l'odeur par bouffées.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Rougissante et timide, on dirait que l'aurore veut nous faire des aveux.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Thèmes de rubriques en rapport :