Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur enfance

Ce dictionnaire contient 79 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot enfance :

Comme le livre, l'homme a deux pages blanches : au commencement et à la fin. L'enfance et la vieillesse.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Profonde la solitude qui couve l'enfance sous l'aile du chagrin, lui faisant entrevoir par moments la solitude finale qui la guette et l'attend aux portes de la mort.
Julien Green ; Histoires de vertige (1984)
Les souvenirs d'enfance prennent, peu à peu, en vieillissant, le caractère de l'idéal.
Ximénès Doudan ; Les pensées, essais et maximes (1880)
Nous ne sommes conscients du charme de l'enfance que lorsque nous ne sommes plus des enfants. Savez-vous quelle est la différence essentielle entre les enfants et les grandes personnes ? C'est que les enfants ne savent pas qu'ils mourront, ou ils n'en ont qu'une connaissance abstraite. Si l'un de leurs camarades succombe un jour, cela apparaît aux autres comme un scandale atroce, incompréhensible, comme un sombre prodige. Car la mort ne les concerne pas. Ils vivent, ils vivent intensément, plus intensément peut-être qu'ils ne vivront plus tard.
François Mauriac ; Les paroles perdues et retrouvées (1986)
Le corps seul grandit chez les hommes, leur âme reste toujours dans l'enfance.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Toute l'enfance se passe à oublier l'enfant qu'on était la veille.
Émile-Auguste Chartier, dit Alain ; Les propos sur l'éducation (1932)
Notre époque a inventé le pire fléau de l'enfance : l'adoration perpétuelle de l'enfant.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Une mère berce notre enfance ; une maîtresse charme nos jeunes ans ; une épouse console notre vieillesse.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Dans l'enfance tout le monde se donne à nous ; dans la jeunesse nous nous donnons aux autres, dans la vieillesse nous nous concentrons en nous-mêmes.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Être à l'écoute de nos enfants, c'est aussi être à l'écoute de nos enfances.
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)
Si quelque chose a marqué mon enfance, c'est l'amour. Un amour calme, sans tempêtes, sans fureur. Mais un amour fort. L'amour durable des parents entre eux. L'amour exigeant des parents pour leurs enfants. L'amour, mêlé de respect, des enfants pour leurs parents.
Jean d'Ormesson ; Je dirai malgré tout que cette vie fut belle (2016)
Les faiblesses et les sentiments de l'enfance s'étendent dans toute la suite de la vie.
Jacques-Bénigne Bossuet ; Le sermon sur l'honneur (1666)
L'enfance trouve son paradis dans l'instant, elle ne demande pas du bonheur, elle est le bonheur.
Louis Pauwels ; Ce que je crois (1974)
L'enfance annonce l'homme comme le matin annonce le jour.
John Milton ; Le paradis retrouvé (1671)
Les premières années de l'enfance sont les plus précieuses, elles décident du sort des autres.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les réflexions et pensées (1720)
L'enfance est impatiente, c'est logique : Elle n'attend de la vie que des joies.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
L'enfance bercée par nous, berce parfois aussi notre peine.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Toute mon enfance est restée si brûlante dans ma mémoire qu'aujourd'hui encore chaque minute de ces années-là revit en moi avec autant de chaleur et d'émotion que si c'était hier qu'elle eût fait tressaillir mon sang.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)
La morale n'est pas une chose innée. Les mouvements des enfants ressemblent aux mouvements de la nature, laquelle n'a pas la notion du bien et du mal. L'action des parents sur l'enfance, en vingt ans, reproduit l'action de l'homme sur la nature telle qu'elle se manifeste depuis le début du monde. Il s'agit de domestiquer, de rendre utilisable et bienfaisant quelque chose qui ne possède pas le sens du bien et du mal.
Jean Dutourd ; L'école des jocrisses (1970)
Je crois qu'on a oublié aujourd'hui que la jeunesse sort de l'enfance, et qu'elle est un état intermédiaire entre l'état d'enfant et l'état d'adulte. Malgré la manie de la pédagogie et les études pseudo-savantes sur la psychologie infantile, rien n'est moins connu que l'enfance. Les enfants, quels que soient leur intelligence et leur cœur, ne s'améliorent que par l'éducation et les exemples.
Jean Dutourd ; L'école des jocrisses (1970)
L'enfance est ce que le monde abandonne pour continuer d'être monde.
Christian Bobin ; Mozart et la pluie (2002)
Il y a des caractères heureux et faciles qui ont l'admirable don de continuer l'enfance.
Antonin Rondelet ; L'éloge de Madame Récamier (1851)
Dans les maisons où règnent l'ordre et l'abondance, les enfants ont un instinct assez semblable à celui des rats et des souris : ils remarquent toutes les fentes et les trous par lesquels ils peuvent arriver à quelque friandise défendue ; ils s'en régalent avec une peur furtive et délicieuse, qui compose une grande part du bonheur de l'enfance.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les années d'apprentissage de Wilhelm Meister (1796)
La pédiatrie, c'est l'art médical noble et généreux d'empêcher l'enfance de vieillir avant l'âge.
Pierre Dac ; Avec mes meilleures pensées (2012)
L'art de gouverner l'enfance est celui de la faire vouloir.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 février 1865.
Respectez l'enfance, et ne vous pressez point de la juger, soit en bien, soit en mal.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Comme il y a des hommes qui ne sortent jamais de l'enfance, il y en a d'autres qui, pour ainsi dire, n'y passent point, et sont hommes presque en naissant. Le mal est que cette dernière exception est très rare, très difficile à connaître, et que chaque mère, imaginant qu'un enfant peut être un prodige, ne doute point que le sien n'en soit un.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Ne m'éveillez pas ! Je voudrais dormir sur la pierre chaude de mon enfance ; l'huile de mille soleils y coule et toutes mes pensées sont des légendes d'or.
Rina Lasnier ; Le sommeil de Rachel (1947)
Les maux de l'enfance s'oublient promptement, et vouloir persuader la patience à un petit être encore dépourvu de raison, serait la chose la plus absurde. D'ailleurs, qu'un enfant soit patient ou non, c'est, je crois, une chose fort indifférente pour l'homme fait.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
L'enfance est opposée à l'âge adulte - fleur et fruit - printemps et automne.
Novalis ; Le brouillon général (1798-1799)