Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur siècles

Ce dictionnaire contient 40 pensées et citations siècle :

Dans un siècle d'une grande laideur où prime la raison, les arts n'empruntent pas à la vie, mais se copient les uns les autres.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
L'homme est plaisant avec ses petites divisions du temps, années ou siècles, qu'il prend pour des périodes de l'histoire du monde !
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Chaque siècle a son actif de progrès et son passif de décadence : c'est le bilan qu'il faut voir.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Chaque siècle a ses travers, les vices sont les mêmes dans tous les temps.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Huit jours en plus sur terre valent mieux que huit siècles de gloire après la mort.
Charles de Saint-Évremond ; Les pensées, sentiments et maximes (1740)
Tout homme est de son siècle : lors même qu'il le domine par son génie, il en subit les formes.
John Milton ; Le paradis perdu (1667)
Il faut du courage pour se mettre en lutte avec les siècles et chercher à ébranler ce qu'ils ont adoré.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Marchez à la tête des idées de votre siècle, ces idées vous suivent et vous soutiennent.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Tous les siècles se ressemblent-ils ? Non, pas plus que les différents âges de l'homme. Il y a des siècles de santé et de maladie.
Voltaire ; Les pensées et remarques de Voltaire (1834)
À mesure que les siècles passent, la morale se rétrécit et devient tatillonne.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1958)
Le siècle le plus secoué peut enfanter le plus tranquille.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ceux qui pensent que les nations sont des troupeaux qui, de droit divin, appartiennent à quelques familles, ne sont ni du siècle ni de l'Evangile.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
Les siècles marchent dans la nuit des temps guidés par le flambeau de l'expérience ; plus ils s'avancent , plus ils s'éclairent ; ils évitent les écueils qu'ont trouvés leurs devanciers , mais ils en rencontrent d'autres ; ils ne tombent plus dans les mêmes fautes mais ils en commettent de nouvelles ; ils rient des fantômes qui ont effrayé leurs pères , et ne peuvent être dupes que de quelque prestige nouveau qui se dissipe à son tour : chaque pas les éloigne de l'erreur et les rapproche de la raison.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Le siècle dans lequel nous vivons se présente toujours à nos yeux hérissés des sottises qui le dégradent, tandis que les siècles précédents, pour arriver jusqu'à nous, se sont épurés au creuset de la critique ; il n'en reste plus que les objets dignes de notre admiration. Voilà ce dont peut-être on ne se rend pas assez compte, et ce qui fait que, pour l'ordinaire, nous sommes enthousiastes des temps passés et détracteurs du nôtre.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Le siècle tout entier est une course à de grands buts avec de petits hommes.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Vous perdriez vos peines à me représenter que le plus admirable des siècles n'est pas celui où je suis né.
Victor Cherbuliez ; Le grand œuvre (1867)
Chaque siècle a pour divine patronne une idée.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le siècle est avancé, et pourtant chacun commence par le commencement.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Chanson : Chef-d'œuvre qui dure plus souvent trois minutes qu'un siècle.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
L'histoire est un grand musée ou se trouve rassemblé, rangé avec ordre, savamment étiqueté, tout ce qui, dans les siècles passés, était digne de survivre à son siècle.
Victor Cherbuliez ; Les études de littérature et d'art (1873)
Rarement le siècle de la frivolité est le siècle des grands hommes.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
J'ai cherché le bonheur pendant bien des siècles et je ne l'ai pas trouvé.
Virginia Woolf ; Orlando (1928)
Un siècle ignorant a beaucoup de livres.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
Chaque siècle répète à l'autre : tous les faux biens produisent de vrais maux.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
Chaque siècle a une nuance particulière qui le caractérise : ce qui distingue le nôtre, c'est l'esprit des bagatelles.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Notre siècle a la vertu du diable, celle qui fait le tourment de ceux qui en ont aussi peu que lui.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Chaque siècle a ses abcès qu'il faut se garder de percer avant qu'ils soient mûrs.
Simon-Nicolas-Henri Linguet ; La théorie des lois civiles (1767)
Le siècle présent n'est que le disciple du siècle passé. On s'est fait un magasin d'idées et d'expressions où tout le monde puise.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
Une heure de vie dans l'innocence vaut mieux qu'un siècle entier passé dans le crime.
Samuel Richardson ; Pamela, ou la vertu récompensée (1740)
On ne brise pas la vie d'un siécle sans se briser avec lui.
George Sand ; Mademoiselle La Quintinie (1863)
Et dire que depuis des siècles les femmes parlent, sans jamais rien comprendre à ce qu'elles disent.
Paul Léautaud ; Les aphorismes (1872-1956)
Ainsi qu'en sots auteurs, notre siècle est fertile en sots admirateurs.
Nicolas Boileau ; L'art poétique, I (1674)
Je t'aime en esprit et en vérité, je t'aime en Dieu pour les siècles des siècles.
Anatole France ; Thaïs (1890)
Les vicieux du siècle en sont comme les saints ; il faut cent ans pour les canoniser.
Beaumarchais ; Le Mariage de Figaro, Préface (1778)
Les siècles marchent malgré nous, puis sans nous.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 132 (1861)
La charité de notre siècle est trop paresseuse pour bien remplir les devoirs qui lui font imposés.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la charité (1652)
Qu'est-ce que c'est qu'un siècle ? Une minute dans la nuit.
Gustave Flaubert ; Ecrits de jeunesse, Agonies (1964)
Chaque peuple a son siècle, et chaque homme a son jour.
Alphonse de Lamartine ; Méditations poétiques, La retraite (1820)
Pour créer la moindre fleur, des siècles ont travaillé.
William Blake ; Le mariage du ciel et de l'enfer (1794)
Ce siècle est à la barre et je suis son témoin.
Victor Hugo ; L'Année terrible, Prologue - Août 1870.

Thèmes de rubriques en rapport :