Les citations et pensées sur l'État

Ce dictionnaire contient 52 citations et proverbes État :

La politique à l'état pur consiste à ne faire que de la pure politique au service de la pureté de l'État.
Citation de Pierre Dac ; Avec mes meilleures pensées (2012)

La protection rapprochée assurée par des policiers en civil garantit au chef d'État impopulaire de pouvoir serrer quelques mains lorsqu'il rend visite à une province hostile.
Citation de Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Rude métier que celui de chef d'État d'une démocratie occidentale qui passe les trois quarts de son temps à défendre les droits de l'homme et le quart restant à donner l'accolade aux dictateurs qui les bafouent.
Citation de Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

L'État laïc n'a pas plus renoncé aux pieux mensonges qu'à l'attente de miracles.
Citation de Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Les États-Unis sont moins endettés que la France parce que leur Président, contrairement au nôtre, peut faire à la fois l'économie de son salaire et d'un Premier ministre.
Citation de Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Rien n'use plus vite un homme d'État que les collisions de devoirs et les tiraillements.
Citation de Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)

Pour un homme d'État vraiment moderne, dans ce siècle, l'autorité ne suffit pas. Le ministre le plus habile et le plus fortement épaulé est condamné à l'impuissance, s'il n'a pas pour lui le concours de l'opinion publique.
Citation de Victor Cherbuliez ; Les hommes et les choses du temps présent (1883)

L'harmonie est notre rêve, mais la désharmonie est bien souvent notre état.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 avril 1868.

Pour un État, la justice est le meilleur ordre possible.
Citation de Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)

Tel est le sort des États : s'ils sont forts, ils font eux-mêmes leurs révolutions, mais ils en subissent tous les désastres et se noient dans leur propre sang; s'ils sont faibles, ils voient leurs voisins venir les révolutionner à main armée, et subissent tous les inconvénients de la présence des armées étrangères. Ils ne s'égorgent pas, mais ils payent les soldats qui viennent faire la police chez eux.
Citation de Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)

Si vous voulez conserver un État en repos, tenez toujours l'épée de la justice en mouvement.
Citation de Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Étendre ses États par de vastes conquêtes, c'est s'affaiblir des braves gens que l'on perd, et du terrain que l'on gagne.
Citation de Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Qui veut faire le vrai bien de l'État doit plus songer à peupler les campagnes qu'à former de grandes villes. Se réduire à donner le spectacle d'une grande ville à l'étranger, c'est lui dire, voilà toutes nos richesses.
Citation de Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Les ministres, les hommes d'État commencent par faire des merveilles, mais presque tous finissent par le contraire. Pourquoi cela ? C'est parce que nous ne sommes pas assez sévères dans nos choix.
Citation de Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Les plus grands États ont été renversés par des jeunes gens, et conservés par des vieillards.
Citation de Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Ceux qui exaltent leur état ne sont jamais envieux de celui des autres.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

Un véritable homme d'État devrait être inaccessible à la crainte et se montrer toujours supérieur à tous les événements.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

Dans l'état de civilisation, c'est par l'habileté que l'homme triomphe de l'homme ; dans l'état de nature, c'est la force qui commande. Les États policés, quand ils ont été longtemps bouleversés par les dissensions, retombent dans l'état de nature, c'est-à-dire, sous l'empire de la force.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

Porte-parole : Secrétaire d'Etat spécialement chargé de se taire sur les affaires d'Etat.
Citation de Georges Elgozy ; De l'humour (1979)

Il arrive parfois qu'un homme d'État véritable se laisse circonvenir par les exhortations intéressées de la troupe de subalternes et de parasites qui fait cortège à tout homme éminent et n'a de cesse qu'elle ne l'ait empêché d'être lui-même. Ainsi s'explique, par cette invisible tyrannie de l'obséquiosité familière, par cette irrésistible domination des bas intérêts, par cette funeste influence des dévouements aveugles que subissent trop souvent, à leur insu les hommes supérieurs, comment il arrive aux plus grands caractères de se contredire, aux esprits les plus droits et les plus inflexibles de s'égarer et de fléchir, aux plus pures réputations de s'entacher.
Citation de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

Tout homme d'État, quelque éminent qu'il soit, a ses défauts.
Citation de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

L'évidence est une lumière trop vive pour les yeux de nos hommes d'État : elle les éblouit et ne les éclaire pas.
Citation de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

Ce qui manque principalement à nos hommes d'État, c'est le courage des réformes. Pourquoi le courage des réformes mûres, judicieuses, efficaces, nécessaires, leur manque-t-il ? Ce courage leur manque parce qu'ils sont venus dans un temps où tout est sacrifié au vain éclat des vains discours ; où la supériorité de la tribune est la seule qui mette sûrement et rapidement en possession du pouvoir ; où la conquête et la conservation de la majorité dans la Chambre élective est l'unique but qu'il paraisse sage de poursuivre, utile d'atteindre ; où le caractère est compté sinon pour rien, du moins pour peu de chose ; où l'élévation des idées, l'énergie des convictions ne servent qu'à isoler ; où la puissance d'organisation n'aboutit qu'à faire reléguer sans discernement le puissant organisateur au nombre de ces faiseurs irréfléchis et stériles dont il est prudent de se défier ! — On recueille ce que l'on a semé.
Citation de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

Le faux homme d'État n'admet pas que l'homme de presse ait le coup d'œil et l'esprit plus justes que lui. Le faux homme d'État, qui dispose, n'admet pas que l'homme de presse propose.
Citation de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

Ce qui caractérise particulièrement le faux homme d'État, c'est le mépris souverain qu'il a pour les avertissements de l'homme de presse, dont il supporte avec impatience le blâme, mais dont il savoure avec délices la louange.
Citation de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)