Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur politique.

1 — Notre citation favorite sur la politique :

La citation favorite En politique tout est piédestal ou tribune, même un tas de fumier, disait Gustave Vapereau. Un romancier, journaliste et polémiste français, Alphonse Karr, a écrit : Une grande cause des dissentiments et des erreurs, en politique comme en philosophie, c'est que les mêmes mots ne veulent pas dire la même chose pour les diverses personnes qui les emploient et celles qui les entendent. Par exemple : « La richesse augmente en même temps que les besoins. », disent les politiciens superficiels. Je le veux bien, mais dans la proportion de un à trois ! Découvrez également notre dictionnaire des citations sur les politiciens ainsi qu’une collection de pensées célèbres sur les gouvernements.
Thèmes en rapport : #politique #erreurs #philosophie #richesse #besoins #politiciens

2 — Les 156 citations et pensées sur le thème : Politique.

La politique est l'art des complications, c'est un art qui exclut la bonne foi.

Maxime Du Camp - Le crépuscule, propos du soir (1893)

La politique, comme tout le reste, est devenue ennuyeuse. Autrefois, c'était un jeu d'échecs très compliqué, très passionnant, une école du caractère, c'était la fourberie, l'hypocrisie, le pragmatisme, l'implacabilité pour le bon motif, à savoir la raison d'État. Aujourd'hui c'est de l'économie, c'est du social, c'est de l'humanitarisme idiot, de la sensiblerie niaise pour plaire aux masses.

Jean Dutourd - Le mauvais esprit (1985)

En politique, il faut savoir choisir entre deux inconvénients.

Guy Bedos - Je me souviendrai de tout (2015)

Pour ce qui est de mes opinions politiques, je vous déclarerai franchement que je n'en ai point. Suis-je aristocrate ou démocrate ? Je n'en sais rien. Je ne pense qu'avec mon cœur, et mon cœur n'est d'aucun parti.

Victor Cherbuliez - L'aventure de Ladislas Bolski (1865)

Le seul but d'un politique est de faire triompher sa doctrine, qui est son âme même, en ce qu'elle suppose une philosophie différente des diverses philosophies auxquelles on veut le convertir. Il sera bien temps, après la victoire, d'examiner s'il y avait du bon dans les doctrines antagonistes, et de les reprendre sans danger pour notre intégrité spirituelle. Voler une idée quand on est dans une position de force est tout autre chose que d'y acquiescer de bonne foi avant qu'on ait établi notre supériorité.

Jean Dutourd - Scandale de la vertu (1997)

En politique, la durée d'une traversée du désert est laissée à l'initiative des chameaux.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

La politique est une gourgandine qui prodigue ses faveurs à ceux qui s'y donnent corps et âme.

Albert Duruz - Les pensées et maximes (1937)

La politique ressemble au désert : un coup de vent y forme une montagne énorme et les mirages y sont fréquents et dangereux.

Élisabeth de Wied - Les pensées d'une reine (1882)

L'homme politique qui habite le rez-de-chaussée doit être autant à la hauteur de sa tâche que son confrère du sixième étage.

Pierre Dac - Le parti d'en rire (2017)

Après avoir rendu des services à leur pays, il reste aux hommes politiques à s'en rendre un à eux-mêmes, c'est de se retirer à temps.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

La politique est mon seul plaisir. Vous comprenez, de nos jours, il est mal vu de flirter avant quarante ans ou d'être romantique avant quarante-cinq ans, et nous autres pauvres femmes de moins de trente ans, ou du moins qui le prétendons, n'avons pas d'autre choix que la politique ou la philanthropie. Or la philanthropie me paraît être devenue le refuge de ceux qui ont envie d'ennuyer leurs prochains. Je préfère la politique. Je pense qu'elle est plus... seyante.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

La vérité est une chose des plus compliquées, la politique une affaire des plus compliquées. Il est difficile de saisir tous ces rouages. On peut avoir certaines obligations envers des gens, dont il faut s'acquitter. En politique, tôt ou tard, il faut faire des compromis. Tout le monde en fait.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

En politique et en affaires, il n'y a pas d'amis. Celui qui vous apporte une idée est votre ami ; celui qui vous fait faire une sottise, un ennemi !

Alexandre Weill - Le petit trésor d'esprit (1874)

La politique est inséparable de l'histoire : le présent n'est que du passé accumulé.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

La petite politique a ses questions qu'elle impose, la grande ne connaît que celles qui s'imposent d'elles-mêmes.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

On peut juger des progrès de la politique et de la religion dans une société à la profondeur des divisions qu'elles produisent.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Deux choses, la politique et le besoin d'argent, aujourd'hui dominent tout, et le plus souvent les deux n'en font qu'une.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Toute opinion politique est doublée d'un intérêt, et l'habit ne dure pas plus que sa doublure.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Sur le marché politique, le riche se vend aussi bien que le pauvre ; seulement il se paie plus cher.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

L'honnêteté politique est une condition que tous les partis imposent à leurs adversaires.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

En politique tout est piédestal ou tribune, même un tas de fumier.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

La politique a des spécifiques qui ne soulagent les maux présents qu'en altérant la santé pour toujours.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

En politique, comme en amour, le seul moyen de ne pas manquer à ses promesses est de n'en pas faire.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

L'éloquence politique a ses variétés : charlatans qui amusent, déclamateurs qui ennuient, beaux diseurs qui charment, et tribuns qui font peur.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Le bien que nous pouvons penser de nos amis politiques est en raison du mal qu'en disent nos ennemis.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Rien n'est désintéressé en politique, pas même la vertu : on est toujours vertueux contre quelqu'un.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

L'homme naïf fait de la politique en philosophe, l'ambitieux de la philosophie en politicien.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Le jeu de la politique est fait tour à tour de défaites honorables et de honteuses victoires.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Pour beaucoup, la politique est un moyen de se faire des revenus sans mise de fonds et une profession sans apprentissage.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

À en juger par ses élus, la politique n'est pas moins aveugle que la fortune ou l'amour.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Quand on a l'esprit tranchant et l'humeur solitaire, on ne se fait pas député.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La politique est une passion sérieuse comme l'amour, qui prend tout le temps et toutes les forces de celui qui s'y livre.

Jean Dutourd - La grenade et le suppositoire (2008)

Une assemblée politique est une espèce de bal masqué où les mauvaises passions se déguisent sous le masque des vertus.

Goswin de Stassart - Les pensées et maximes (1780-1854)

En politique, l'homme qui parle est l'ennemi naturel de celui qui écoute.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Il en est de la politique comme de l'amour. Ce n'est pas parce que quelqu'un vous fait du bien, vous honore, vous donne la dignité et l'aisance, vous comble de soins qu'on l'aime. J'allais écrire que le peuple français est semblable à une femme, mais il est plutôt un homme, préférant à tout coup une coquine qui lui en fait voir de toutes les couleurs, le trompe et le met sur la paille, à une bonne fille dévouée, fidèle, sérieuse, indulgente, économe.

Jean Dutourd - Les pensées et réflexions (1990)

On a pour l'ami politique des indulgences qu'on n'aurait pas pour un ami ordinaire, on ferme les yeux sur ses pires coquineries, on se compromet pour le tirer de situations embarrassantes, on l'absout de ses défauts de caractère, voire de ses vices et de ses lâchetés ; on partage avec lui ce trésor inestimable qu'est une conformité d'idées et de buts grâce à quoi il n'y a jamais de temps mort dans la conversation, jamais d'ennui dans une liaison.

Jean Dutourd - La trilogie française (1997)

La difficulté de l'art politique pour un homme de lettres est la nécessité de répéter les mêmes choses jusqu'à plus soif, car il faut faire entrer certaines notions dans la tête des auditeurs. Ceux-ci n'écoutent pas ou n'écoutent qu'à moitié : ils ne se donnent pas la peine de comprendre, et quand ils ont enfin compris ils s'empressent d'oublier. Les murailles de leur entendement ne tombent qu'au trentième ou au quarantième rabâchage.

Jean Dutourd - Les pensées et réflexions (1990)

Rien ne contribue davantage à envenimer les questions, à aggraver les situations, à fausser les esprits, qu'une politique bâtarde, sans dignité et sans suite, qui ne sait pas ce qu'elle veut, parce qu'elle n'ose jamais vouloir.

Louis-Napoléon Bonaparte - Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)

Ceux qui jouent aux prophètes en politique sont toujours punis, surtout s'ils ont raison, c'est-à-dire s'ils tirent des conclusions qui ont l'allure surprenante et saugrenue de la vérité. On les prend pour des farceurs, pour des rêveurs.

Jean Dutourd - Le fond et la forme (1965)

Un homme politique qui dit au peuple des choses que le peuple ne peut pas comprendre se met au-dessus du peuple. C'est un homme politique qui méprise le peuple.

Jean Dutourd - Le fond et la forme (1965)

La politique est une chose cruelle parce que, tôt ou tard, les notions d'honneur, de loyauté, de justice, cèdent la place aux mathématiques.

Jean Dutourd - La grenade et le suppositoire (2008)

La politique est comme le commerce, il faut la faire en grand pour qu'elle intéresse.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Les partis politiques ont une façon élégante d'accepter les défaites qui est insupportable. Les partis politiques appartiennent à la catégorie des cocus « talon-rouge » faisant contre mauvaise fortune bon cœur, ne se permettant pour exprimer leur douleur que des sourires d'une mélancolie distinguée.

Jean Dutourd - Le septennat des vaches maigres (1984)

La liberté politique bien analysée est une fable convenue imaginée par les hommes qui gouvernent pour endormir les gouvernés.

Napoléon Bonaparte - Les maximes et pensées (1769-1821)

En politique, la seule honnêteté possible est peut-être l'illusion.

Albert Guinon - Le Figaro, le 6 juin 1908.

Tout l'art du politique consiste à adhérer aux parois tout autant qu'aux paroisses.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Je vomis les politiques gominés d'importance qui multiplient les interviews.

Alexandre Jardin - Française (2020)

La sincérité n'a pas toujours plein cours en politique.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

En politique, on fait souvent beaucoup de bruit pour rien : autant alors en emporte le vent.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

L'indifférence que d'aucuns montrent pour la politique est un tort ; c'est grâce à une telle indifférence que les gouvernements agissent à leur guise, sans généralement se soucier des intérêts réels de la collectivité.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Pour faire de la bonne politique, il faut faire abstraction de ses intérêts personnels.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Le premier principe de la politique réaliste est qu'en politique il n'y a point de principes, qu'il n'y a que des occasions, que les occasions sont fugitives, qu'il faut les prendre aux cheveux ; que, si on les laisse échapper, elles ne reviennent jamais.

Victor Cherbuliez - Les hommes et les choses du temps présent (1883)

La politique turbulente qui, depuis bientôt un siècle, fait que nous nous jetons tantôt à droite, tantôt à gauche, cause au vaisseau un roulis qui l'empêche d'avancer et de « gouverner », et donne des nausées aux passagers, en attendant qu'elle fasse chavirer et couler le bâtiment.

Alphonse Karr - L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Le secret de la politique est de donner des espérances à tout le monde.

Victor Cherbuliez - L'Espagne politique (1874)

Comme le zèle religieux, la science et la politique ont leurs préjugés, dieux intolérants et jaloux, qui n'aiment pas à ouvrir les bras.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

On s'engage et on se dégage ; toute la politique est là.

Victor Cherbuliez - Paule Méré (1864)

La politique à l'état pur consiste à ne faire que de la pure politique au service de la pureté de l'État.

Pierre Dac - Avec mes meilleures pensées (2012)

Le métier d'homme politique repose sur l'art de se rappeler périodiquement au bon souvenir de concitoyens dont on tire ses revenus en écornant les leurs.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

En politique, j'ai accédé au stade jubilatoire de la désillusion.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

Les cotes d'amour sont à la politique ce que les cours de la Bourse sont à l'économie : Des indications de tendances contredisant les mouvements de la veille et incapables de laisser prévoir les fluctuations du lendemain.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

Éloquence : À complètement disparu du monde politique. Le rythme de parole adopté par François Hollande ne correspond plus qu'au tempo de l'élève de CM2 le jour de sa première récitation.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Intégrité : Lorsqu'il s'agit d'apprécier celle des princes qui nous gouvernent, on apprend davantage en examinant leur train de vie qu'en consultant leur CV. Car les hommes – fussent-ils politiques – ont encore plus de besoins que d'ambitions.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Le commerce doit ses succès à la clientèle ; la politique, sa mauvaise réputation au clientélisme. Dans les deux cas, on est souvent trompé sur la marchandise.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Le candidat légitime remplace haut le pied le candidat naturel comme la corde soutient le pendu.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Le paradoxe qui décrédibilise les politiques : Ils ne peuvent se hisser au sommet de l'État qu'en affirmant incarner un peuple auquel, en s'élevant peu à peu, ils ne ressemblent plus du tout.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

La politique anti-chômage ressemble au tango : un pas en avant, deux pas en arrière mais toujours trop de monde sur la piste. Les mesures d'accompagnement permettent au directeur des ressources humaines (sic) de pousser la sollicitude jusqu'à s'assurer qu'un licencié a bien pris la porte dans le sens entreprise-Pôle emploi.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Le succès de la politique tient à ce que si on a en moyenne dans sa vie trois passions amoureuses, on peut dans le même temps s'amouracher d'une douzaine de candidats à la magistrature suprême.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

La principale tromperie de la politique consiste à tenter de faire croire au peuple qu'au lendemain d'une élection il sera encore souverain.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

La politique est un cirque. Faute de grand fauve, on ne visite plus la ménagerie et la parade tient lieu de spectacle.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

La politique consiste à promettre des lendemains qui chantent à des citoyens qui déchantent après chaque scrutin.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

L'état de grâce est aux hommes politiques ce que la lune de miel est aux jeunes mariés. Une période où l'atrophie totale du sens critique conduit à penser qu'on a fait le meilleur choix.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

En politique, on ne se fait aimer et respecter qu'à la condition d'être craint.

Victor Cherbuliez - Les profils étrangers (1889)

La politique, c'est comme quand on se réveille le matin : on ne sait jamais la tête de qui on va trouver sur l'oreiller.

Winston Churchill - Les pensées (1874-1965)

La politique est presque aussi palpitante que la guerre, et au moins aussi dangereuse. À la guerre, on ne peut se faire occire qu'une fois ; en politique, maintes et maintes fois.

Winston Churchill - Les pensées (1874-1965)

Il y a des cracks politiques qui auraient besoin de managers. Nous en connaissons qui sont des athlètes de la parole, mais il ne serait pas mauvais qu'ils eussent près d'eux des hommes de raison pour leur indiquer dans quel sens ils feraient bien d'utiliser leurs dons.

Tristan Bernard - Tristan Bernard en verve (1971)

Pour être député, presque rien n'est nécessaire que d'avoir de l'argent et de savoir mentir avec bonhomie. Cela se rencontre. Mais être député n'est rien, c'est faire partie d'un troupeau. Il faut devenir un des bergers de ce troupeau. À ce moment, le métier est difficile, et pour ne pas tomber dans le ridicule, il faut vraiment un certain talent. La politique, c'est une carrière où il faut dire trop de bêtises.

Rémy de Gourmont - Les réflexions sur la vie (1895-1898)

Vous savez, tous les hommes politiques passent à la télé maintenant, ils ne sont plus crédibles. Chaque fois qu'ils parlent, tout le monde se marre. En fin de compte, il n'y a plus que les artistes qui aient raison.

Henri Salvador - La joie de vivre (2011)

Sache qu'en politique il n'y a de canailles que les maladroits et d'amis que les médiocres.

Paul Brulat - Le reporteur (1898)

La politique et la comédie ont en commun le mensonge. Sauf qu'en politique, ne pas dire la vérité est une indignité, et que dans la comédie rien ne sert de la dire puisque tout a été inventé.

Tahar Ben Jelloun - Que la blessure se ferme (2011)
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Si tu veux perdre ton ami, parle-lui de politique ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations État » Gouvernement » Le politicien » Les citations démocratie » Gouverner » Diriger »
Top