Les citations sur plainte

Ce dictionnaire contient 44 citations et proverbes plainte :

Les plaintes sont les vapeurs du chagrin, qui semblent soulager le cœur, mais ne nous procurent cependant guère de consolation.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Aucune mode, aucun principe moral, nul raisonnement n'empêchera que les mâles, après avoir possédé une femelle, ne soient aussitôt, même s'ils l'aiment, saisis d'impatience, qu'ils n'aient qu'une volonté : la laisser là avec ses alanguissements, ses adorations, ses douces plaintes et s'enfuir pour courir le monde.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Il ne faut pas s'étonner que les Français rient trois ou quatre fois moins qu'il y a cinquante ans. Le genre morose est le complément du genre plaintif. Quand on est contraint ou que l'on se contraint d'avoir l'air pauvre, on se modèle sur ce personnage, on fait une tête d'enterrement, et la tête d'enterrement devient une seconde nature.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
En étouffant les plaintes on ne guérit pas les maux.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Écoute avec une incrédulité apparente les plaintes de ceux qui souffrent dans leur orgueil. Cette feinte leur rendra la joie.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
L'homme qui accepte la plainte qu'il se prépare à accepter le conseil.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
L'écho n'apportait plus que des plaintes mélancoliquement embaumées par la senteur des pins ; la douleur était allée plus loin.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
C'est l'écho qui fait aimer au ruisseau le murmure, à l'homme la plainte ; c'est lui qui nous a appris à être indiscrets.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les pensées sont moins sombres dans la douleur plaintive que dans la douleur muette.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Aimer, c'est ouvrir son cœur et son âme au cri de la faim, aux plaintes de la douleur, aux sanglots de la détresse, quel que soit l'infortuné qui fait entendre ce cri, ces plaintes, ces sanglots.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Je ne puis faire entendre mes plaintes aux rochers ni raconter mes joies aux vents du soir. Mon âme soupire après une âme qu'elle aime comme une sœur ; mon cœur cherche un cœur qui lui ressemble.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Il y a des plaintes qui vivent au fond de mon cœur et qui en sortent rarement. À qui les dirais-je ? Il y a si peu de personnes hélas qui les comprendraient !
Henri Perreyve ; Les pensées choisies extraites de ses œuvres (1889)
La solitude et le silence favorisent les plaintives rêveries. Le souffle du Zéphyr est tout ce qu'on entend sous ces ombrages silencieux. Si les rochers solitaires sont des confidents discrets, il m'est enfin permis d'exhaler le secret de mes peines.
Properce ; Livre I, élégie 18 (vers 25 av. J.-C.)
Il faut bannir de soi toutes les formes mesquines et si facilement dégradantes de la plainte.
Léon Blum ; Les discours politiques (1997)
La plainte du con ne peut être qu'une complainte.
Raymond Queneau ; L'instant fatal (1948)
Qu'est-ce que la plainte ? C'est le fer qu'on retourne dans la blessure.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Ceux qui se plaignent de leurs malheurs en augmentent le nombre par leurs plaintes.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
La douleur est toujours moins forte que la plainte.
Jean de La Fontaine ; La Matrone d'Ephèse (1693)
Les plaintes amères et bruyantes aigrissent un mal sans remède, la patiente résignation l'adoucit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les plaintes sont les armes des faibles.
Citation orientale ; Les maximes et sentences orientales (1811)
À la femme la grâce, la bonté, la douce plainte ; à l'homme la force, le courage, les mâles douleurs. À chaque sexe les respects des attributions de l'autre, sous peine de se dégrader tous les deux.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Il y a des gens à qui la plainte sert de consolation.
Madame de Girardin ; Les maximes et pensées (1855)
L'homme seul est un roseau dont les souffles qui l'agitent ne tirent que des sons plaintifs.
Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)
Une plainte n'est pas un murmure.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Il est des chagrins qui n'ont ni plaintes ni larmes.
Sophie Cottin ; Malvina (1800)
Écoute les plaintes des malheureux, et tu t'épargneras bien des injustices.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
J'aime mieux tes plaintes que ton silence.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)
Évitons les gens moroses qui se chagrinent de tout, et pour qui tout est un sujet de plainte.
Sénèque ; De la tranquillité de l'âme - Ier siècle.
Un des devoirs de l'amitié est d'écouter avec patience les plaintes de nos amis.
Samuel Johnson ; Le rôdeur (1770)
Tout homme a ses sujets de plainte.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
Le fiel d'amour s'adoucit par la plainte.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment IV (1794)
Les plaintes et les reproches ne guérissent de rien, et ne servent ordinairement qu'à faire mépriser ceux qui les font. Celui qui reproche ses bienfaits et ses services, montre qu'il n'a obligé que par vanité ou par intérêt.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Ce n'est pas au tribunal du public que doivent se porter les plaintes de l'amitié.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Le chagrin s'affaiblit par la plainte.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les complices (Die mitschuldigen), II , 4 (1769)
Les plaintes et les reproches ne guérissent de rien, et ne servent qu'à mépriser ceux qui les font.
Etienne François de Vernage ; Les maximes et réflexions (1690)
Les regrets de ce qui n'est plus sont presque toujours des plaintes de ce qui est.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
D'une plainte commune, inutiles désirs ! d'une plainte commune, unissons nos soupirs.
Voltaire ; Les deux tonneaux, III, 3 (1773)
Les plaintes de la souffrance sont à l'origine du langage.
Raymond Queneau ; Une histoire modèle (1966)
La plainte console des maux que la paresse entretient.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Cœurs fidèles, qui blâmez l'amour léger, cessez vos plaintes cruelles, est-ce un crime de changer ?
Beaumarchais ; Le mariage de Figaro, IV, 10 (1778)
Si ton ami a commis quelque offense, ne va soudain contre lui t'irriter, et doucement, pour ne le dépiter, fais lui ta plainte et reçois sa défense.
Citation de la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)
Les plaintes excitent plutôt les passions à nous offenser que la compassion à nous consoler.
Baltasar Gracian ; Oraculo manual, 129 (1647)
On ne touche pas une plaie sans provoquer une plainte.
Sénèque ; De la colère, III, 10 - env. 47 ap. J.-C.
Un baiser étouffe les plaintes ; un baiser adoucit les craintes.
Évariste de Parny ; Les déguisements de Vénus (1808)

Autres dictionnaires à consulter :