Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur plaindre

Ce dictionnaire contient 66 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe plaindre. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur plaindre issus des quatre coins du monde :

Mes malheurs m'ont appris à plaindre ceux des autres.
Jean-François Ducis ; Œdipe chez Admète, acte IV, scène 1 (1778)
Plaignons ceux qui se plaignent. De toutes façons ils sont à plaindre.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il y a des gens si ennuyeux qu'on a toujours envie de les plaindre de s'entendre eux-mêmes.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Nous refusons de plaindre ceux qui ont tort et qui souffrent par leur faute. — Ils sont pourtant doublement à plaindre.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
On plaint moins les autres dès qu'on souffre soi-même ; on use sa compassion sur sa propre douleur.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Quand il n'est plus le temps de se plaindre, il n'y a plus qu'à souffrir.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Il n'est pas dans le cœur humain de se mettre à la place des gens qui sont plus heureux que nous, mais seulement de ceux qui sont plus à plaindre.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
Ceux qui se louent sont très agréables à côté de ceux qui se plaignent.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Je plains ceux qui n'ont pas besoin de rendez-vous avec eux-mêmes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Que c'est dur d'être plaint par ceux qu'on n'aime pas !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ceux qui sont plaints sont souvent moins à plaindre que ceux qui les plaignent.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
On aime quelquefois plus à être calomnié que plaint : affaire de goût.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Que je plains les gens qui ont besoin du silence d'un domestique !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Plus je vis, moins je dédaigne et plus je plains.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les mauvais coucheurs ne méritent pas qu'on les plaigne.
Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)
Le bonheur a sa mélancolie. Nous trouvons toujours le secret de nous plaindre : tantôt c'est la vie qui ne suffit pas à notre cœur, tantôt c'est notre cœur qui ne suffit pas à la vie.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
L'indulgence porte à plaindre les hommes plutôt qu'à les condamner.
Nicolas de Condorcet ; Les conseils à sa fille (1794)
Rien n'est plus insupportable aux autres que nos gémissements si ce n'est nos murmures ou notre censure. Tâchons de ne pas juger et de ne pas nous plaindre.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 avril 1865.
Certains nous plaignent avec tant d'entrain et de conviction qu'on ne sait plus comment les remercier.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Pour plaindre ceux qui souffrent, il faut avoir souffert.
Alexandre Vinet ; Essais de philosophie morale (1837)
Plaignons l'orphelin ou ces pauvres délaissés dont les lèvres n'ont connu qu'un sein étranger, un sein que ne soulevait aucun battement du cœur ; malheureux à qui un père et une mère n'ont jamais souri.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Je plains la femme qui a eu le malheur d'être unie à un sot, c'est le plus intraitable des animaux.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Celui qui n'a pas assez d'esprit pour bien parler ni assez de jugement pour se taire est à plaindre, mais ceux qui sont contraints de l'écouter, le sont encore plus.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Celui-là loue encore l'amour qui a le plus à s'en plaindre.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Sous prétexte de nous plaindre on nous fait parler quelquefois, afin de mieux se moquer de nous.
Nicolas Machiavel ; Clizia (1515)
Le malheureux veut encore être plaint, n'est-il donc pas déjà assez malheureux ?
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On ne plaint pas longtemps ceux qu'on n'estime pas.
Jacques Delille ; La pitié (1803)
On ne plaint jamais dans autrui que des maux dont on ne se croit pas exempt soi-même.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Comme on croit presque toujours à l'amour de la femme et toujours à l'amour-propre de l'homme, on plaint presque toujours la jalousie de la femme, et toujours on rit de celle de l'homme.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Apprends à souffrir, homme mortel, sans te plaindre.
Jean Stobée ; Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)