Les citations sur presser

Ce dictionnaire contient 31 pensées et citations presser :

L'ortie ne pique que quand on la touche légèrement. Pressez-la vigoureusement, elle ne mord plus. Ainsi de la vipère.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Il ne faut pas toujours se presser d'apprendre à ceux qui l'ignorent tout le mal que d'autres pensent de nous.
Adolphe de Chesnel ; La sagesse populaire (1856)
La vérité a la vie dure. Sans doute parce qu'elle n'est pas pressée.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La rapidité du temps nous presse et ne nous laisse pas prendre haleine, il se tient derrière chacun de nous comme un garde-chiourme avec le fouet.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Concierge : Les enfants qui habitent des immeubles ultramodernes où l'on jette son nom dans un interphone après avoir pressé un des quarante-deux boutons chromés disposés près de la porte d'entrée ne connaîtront sans doute jamais la cerbère parfois moustachue qui attendait le facteur devant la photo d'un mari tombé au champ d'honneur.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Par moment, la vie n'a-t-elle pas l'air de presser le pas ? Tout passe à la vitesse de l'éclair.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Un livre de pensées : un buffet où les gens pressés prennent un fruit et l'emportent.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Un soupirant qui soupire depuis quelques années n'est pas très pressé.
Jean Dutourd ; Les mémoires de Mary Watson (1980)
Qui veut bien faire ne doit jamais se presser ; la précipitation fait commettre des oublis que l'on regrette.
Victor Cherbuliez ; Samuel Brohl et compagnie (1877)
La vie est si courte en ce monde, et les jours courent d'un pas si pressé !
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Tout prévoir, mais ne jamais se presser.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
D'ordinaire on obtient très sûrement et très vite ce qu'on n'est point pressé d'obtenir.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Une main qui presse une autre main tendrement, profitez-en, jeunes amants ; les riens sont beaucoup en amour, et c'est souvent avec des riens que se compose le bonheur.
Paul de Kock ; Monsieur Dupont ou La jeune fille et sa bonne (1824)
Il est inouï ce qu'on fait avec le temps, quand on a la patience de l'attendre et de ne pas se presser.
Henri Lacordaire ; Les pensées et réflexions choisies (1897)
Quelqu'un cherche-t-il à presser adroitement le ressort de votre vanité ; prenez-y garde, c'est à celui de votre escarcelle qu'il en veut.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Nous sommes si pressés de vivre, que nous effleurons tout et n'approfondissons rien ; aussi n'avons-nous que des connaissances et des jouissances imparfaites.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il a un sourire d'homme d'affaires pressé qui, en te recevant, s'excuse déjà de devoir te congédier bientôt.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Les hommes sont toujours pressés dans être attendus nulle part.
Jean-Baptiste Gresset ; Le parrain magnifique (1771)
Ne presse jamais un autre de faire ce que tu ne voudrais pas faire toi-même, et ne fais point ce qui te paraît mal-à propos ou intempérant chez les autres.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Rien ne sert de courir si l'on n'est pas pressé.
Pierre Dac ; Y'a du mou dans la corde à noeuds - Ed. Julliard (1995)
Au moment d'un orage, le maître a rarement besoin de presser le moissonneur. La nuée qui se montre sur l'horizon commande encore plus que le maître.
François de Reynaud de Montlosier ; Les mystères de la vie humaine (1829)
Moins pressé du temps, on a plus de loisir d'étendre et digérer ses idées.
Jean-Jacques Rousseau ; Lettre à d'Alembert, le 20 mars 1758.
Pressez les fruits mûrs du Temps pour en extraire la liqueur de l'instant dont se nourrit la vie.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Arrivés à un certain âge, on n'est plus des gens pressés.
Alfred Jarry ; Le Surmâle (1901, publié en 1902)
De bonnes manières commandent de prendre son temps pour agir, rien n'étant plus vulgaire que de se presser en tout.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
L'erreur est toujours pressée.
Thomas Fuller ; Gnomologia, adagies and proverbs (1732)
Si vous pressez le raisin de mauvaise grâce, votre rancune distille un poison dans le vin.
Khalil Gibran ; Le Prophète, Le travail (1923)
Qu'il est doux, quand le cœur de ses ennuis pressé lève à peine le poids dont il est oppressé, de rencontrer un cœur qui sente nos alarmes, qui plaigne nos douleurs et s'unisse à nos larmes !
Jean-François Ducis ; Othello, II, 1 (1792)
Mon pas cherche ton pas et le presse et le suit !
Victor Hugo ; Hernani, I, 4 (1830)
Quand rien ne presse, on trouve toujours son chemin.
Marie-Claire Blais ; Une saison dans la vie d'Emmanuel (1965)
Ne te presse pas, cela oppresse.
Claude Roy ; Les rencontres des jours (1992)

Autres dictionnaires à consulter :