Les citations célèbres sur la prudence (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Il n'est rien au-dessus de l'audace jointe à la prudence.
Jean Stobée ; Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)
Exiger d'un homme passionné qu'il agisse toujours d'après les principes de la timide prudence, c'est prétendre qu'un homme ivre ait la démarche assurée et ne chancelle pas.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Le comble de la prudence est de se faire couper une jambe de peur de la casser un jour.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
En amour, les femmes détestent la prudence qui ne vient pas d'elles.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
La prudence n'est souvent qu'une crainte anticipée due à une frayeur rétrospective.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
S'il vous reste quelque prudence, ne souffrez pas que vos passions tuent vos goûts : vous serez trop heureux de les retrouver un jour.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
La témérité appartient au jeune âge ; la prudence à la vieillesse.
Cicéron ; De la vieillesse, VI - env. 44 av. J.-C.
La simplicité de la colombe doit être tempérée par la prudence du serpent.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 mai 1866.
La prudence est le bouclier de la raison.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Le succès en ce monde dépend plus de la prudence que de la bonne ou mauvaise fortune.
Maria Edgeworth ; Heurt et malheur (1814)
La paresse, dans les circonstances délicates, joue souvent son rôle sous le nom de prudence.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
On manque souvent à la vérité lorsque l'on manque aux devoirs de la prudence.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Si le Fou n'était pas étourdi, on ne connaîtrait point la prudence du Sage.
Citation persane ; Les sentences et pensées persanes (1793)
Un sot peut faire preuve, en gardant le silence, sinon de son esprit, du moins de sa prudence.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
La prudence est l'œil de toutes les vertus.
Pythagore ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.
Que la prudence ne dégénère pas en timidité : qui ne risque rien, n'obtient rien.
Louis-Philippe de Ségur ; Le temps (1816)
Qui a le plus de prudence, voilà le meilleur devin et le meilleur conseiller.
Ménandre ; De l'Inspirée - IVe s. av. J.-C.
Il faut avoir l'œil bien fin pour saisir la ligne qui sépare la prudence de la dissimulation.
Malesherbes ; Les pensées et maximes (1721-1794)
L'erreur de ceux qui n'ont que de la prudence est de la croire supérieure à tout.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
La prudence, simple qualité quand elle n'est utile qu'à nous-mêmes, devient une vertu quand nous l'employons pour les autres.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
En amour, je hais la prudence ; j'aime l'abandon, et je n'agis que de premier mouvement.
Julie de Lespinasse ; Les maximes, réflexions et pensées (1776)
La prudence consolide les succès ; la présomption les détruit.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées diverses (1823)
Tout homme sage tire devant lui le rideau de la prudence.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
Il est de la prudence de considérer mûrement ce que vous allez entreprendre avant de commencer.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
La plus grandes des prudences est d'être modéré dans ses désirs.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
Il faut plus de prudence que de force pour être honnête homme, mais il faut plus de force que de prudence pour être homme vertueux.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
La prudence suspecte ceux qui ont donné matière à la suspicion.
François Guizot ; Le dictionnaire universel des synonymes (1809)
La prudence exige qu'on ne s'entoure que d'êtres qui n'ont pas besoin de soi.
Andrée Maillet ; Le profil de l'orignal (1952)
La prudence est plus dangereuse que l'audace.
Napoléon Bonaparte ; Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)
Amitié veut de la prudence.
Antoine Houdar de La Motte ; Les deux chiens (1719)
La prudence exige qu'une femme fasse des sacrifices pour l'homme à qui elle tient.
Louise de Vilmorin ; Les belles amours (1954)
Sans doute il faut savoir oser, mais c'est encore la prudence qui est, sinon le principe, au moins la règle du courage ; car le vrai courage n'est pas un emportement aveugle, c'est avant tout le sang-froid et la possession de soi-même dans le danger.
Victor Cousin ; Du vrai, du beau et du bien (1858)
Un excès de prudence est souvent un danger.
Jacques Delille ; Le malheur et la pitié (1802)
La prudence est une médiocrité ; la hardiesse est une supériorité.
Paul Léautaud ; Les propos d'un jour (1947)
On accueille avec prudence l'homme qu'on devrait éconduire avec mépris.
Malesherbes ; Les pensées et maximes (1721-1794)
Prudence n'est que l'euphémisme de peur.
Jules Renard ; Journal du 30 mai 1895.
La prudence ne se contente point de probabilités, elle marche toujours en plein jour.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)
Les vertus ont des bornes au-delà desquelles elles cessent d'être des vertus, et chacun peut aisément s'y méprendre. La prudence, qui est la vertu la plus nécessaire dans la conduite de la vie, peut dégénérer en une funeste irrésolution.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Rien ne rehausse la grandeur comme la prudence et la sagesse.
Félix Lope De Vega ; Les travaux de Jacob (1630)
La prudence ne prévient pas tous les malheurs, mais le défaut de prudence ne manque jamais de les attirer.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
La prudence est la santé de l'âme.
Étienne Pivert de Senancour ; Rêveries sur la nature primitive de l'homme (1798)
Le silence est le sanctuaire de la prudence.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)
Le sage sait que le nord de la prudence consiste à se conformer au temps.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)
Avarice est prudence, et prudence avarice.
Louis Scutenaire ; Mes inscriptions (1943-1944)
De tous les avantages que l'homme peut se flatter, le plus satisfaisant est la prudence.
Cicéron ; Des vrais biens et des vrais maux - env. 47 av. J.-C.
La prudence ne connaît point d'incertitude ; elle marche toujours le flambeau à la main.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Prudence est mère de tous les vices.
Francis Blanche ; Mon oursin et moi (1972)
La prudence est la mère de l'armoire à porcelaine.
Wilhelm Wander ; Deutsches Sprichwörter-Lexikon (1880)
La prudence est une supposition, dans laquelle l'expérience nous autorise à regarder les circonstances où nous nous trouvons comme causes de certains effets à espérer ou à craindre pour l'avenir.
Denis Diderot ; Jacques le fataliste et son maître (1765-1784)
La fidélité de l'homme, c'est la prudence !
Alfred Capus ; Les deux écoles, I, 9 (1902)
La prudence n'a qu'un défaut : elle est l'ennemie de l'élan.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
La prudence est une riche et laide vieille fille à qui l'incapacité fait la cour.
William Blake ; Le mariage du ciel et de l'enfer (1794)
Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter.
Sophocle ; Œdipe à Colone - Ve s. av. J.-C.
La prudence est d'un grand avantage, quand c'est au bien qu'elle se porte.
Ménandre ; De l'Inspirée - IVe s. av. J.-C.
La défiance est l'œil droit de la prudence.
Thomas Fuller ; Gnomologia, adagies and proverbs (1732)
La prudence n'est qu'une qualité : il ne faut pas en faire une vertu.
Jules Renard ; Le journal du 8 avril 1897.
Celui qui croit avoir assez de prudence pour se conduire tout seul est celui qui a le plus besoin de conseil.
Abu Shakour ; Les poèmes persans - Xe siècle.
La prudence, pour être une vertu, ne doit pas déconseiller le courage.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Autres dictionnaires à consulter :