Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur honte

Ce dictionnaire contient 80 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot honte. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur honte issus des quatre coins du monde :

Celui qui ne persévère pas dans sa vertu éprouvera quelque honte.
Confucius ; Le Ta-Hio, ou La grande étude - VIe s. av. J.-C.
La honte n'a pas pour fondement une faute que nous aurions commise, mais l'humiliation que nous éprouvons à être ce que nous sommes sans l'avoir choisi, et la sensation insupportable que cette humiliation est visible de partout.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
Apprendre à ne pas avoir honte de ses péchés, pierre de touche de l'humilité.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Nos meilleures actions nous feraient quelquefois honte si on savait ce qui les a fait faire.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
La honte du crime diminue dans la même proportion que l'audace de le commettre s'accroit.
Sénèque ; Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.
C'est une honte utile, et qu'on peut partager, la honte qui vous fait éviter le danger.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
N'ayez pas honte de dire ce que vous n'avez pas honte de penser.
Citation latine ; Les sentences et adages et proverbes latins - Ier s. av. J.-C.
C'est le comble de la misère quand la honte s'unit au dommage.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Obligez les hommes mal nés, il ne vous en revient que la douleur et la honte.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Cicéron et Auguste (1712)
Un débauché n'a jamais honte d'un autre débauché.
Saint Bernard de Clairvaux ; La considération (1149-1152)
La honte est dans l'offense, et non pas dans l'excuse.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)
Le fruit de mes folies passées est la honte de les avoir commises.
Pétrarque ; Sonnet - XIVe siècle.
Le sage a honte de ses défauts, mais n'a pas honte de s'en corriger.
Confucius ; Le livre des sentences - VIe av. J.-C.
Mieux vaut la honte sur le visage que la tache dans le cœur.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, 2, XLIV (1615)
La honte de soi devient le mécontentement d'autrui et se venge à sa manière, par la sauvagerie qui est une sottise ou par le dépit bourru qui est une puérilité.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 juillet 1868.
La honte d'avoir mal fait devient une vertu quand c'est le repentir qui la cause. Ne rougissez donc pas d'avouer vos torts. Celui qui a de l'élévation dans l'âme ne craint point de reconnaître ses fautes et de les réparer.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'homme rampe sans honte aux pieds des femmes ; leur mépris ne l'avilit point ; leurs dédains ne peuvent le rebuter ; il est bas quand il désire ; fier dès qu'il espère ; ingrat lorsqu'il obtient. — En un mot, c'est un serpent souple et agile qui, ainsi que celui de Milton, se courbe, se replie pour fixer leur attention, et la détourner du piège qu'il leur tend.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
Où est la crainte, là est aussi la honte.
Épicharme ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.
La mort, sans la honte, est aussi bien venue que l'enfant nouveau-né.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.
Celui à qui on fait du mal ne rougit point, le méchant seul doit rougir.
Philémon ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Ayons bonne opinion de celui qui sait encore rougir.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Qui ne connaît ni la honte ni la crainte est parvenu au comble de l'impudence.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Il y a une forte de honte à se voir heureux à la vue de certaines prospérités.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La honte que l'on témoigne pour une médisance échappée en est souvent une seconde plus délicate que la première.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On devient misanthrope autant par honte de soi-même que par haine des autres.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Un mauvais cœur a la vertu d'un bon estomac, il digère la peine, la honte et les remords, il digère tout.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La honte vaut mieux que le repentir.
Plaute ; Le Trinum - IIe s. av. J.-C.
Un faux brave n'a que le courage de la honte, il se bat parce qu'il n'ose pas s'enfuir.
Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.
Le malheur, le remords et la honte, peuvent condamner un homme à porter un masque qui l'étouffe, et qu'il tremble de voir tomber.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Il n'y a de honte qu'à ne point se rétracter quand on a tort.
Voltaire ; Histoire de Charles XII (1730)
Les larmes peuvent effacer le crime, jamais la honte.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Dans l'esprit de l'ambitieux, le succès couvre la honte des moyens ; il veut parvenir, et tout ce qui le mène là est la seule gloire qu'il cherche.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Dans l'esprit de l'ambitieux, le succès couvre la honte des moyens.
Jean-Baptiste Massillon ; Le petit carême (1718)
J'aime la honte qui fait des aveux, et je hais celle qui accuse.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Celui qui rougit apprend aux autres à le blâmer.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
La haine d'une femme est féroce quand la honte l'aiguillonne.
Juvénal ; Satires - env. 120 ap. J.-C.
L'éventail est un petit meuble indispensable pour les femmes qui ne savent plus rougir.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Supporter une bonne honte m'est impossible, boire un outrage non plus.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 avril 1869.
Malheur à qui recule et honte à qui s'abat, sois un héros dans la mêlée !
Henri-Frédéric Amiel ; La part du rêve (1863)
La main qui me tira des désordres de ma jeunesse, mérite bien, qu'aux dépens d'un peu de honte, je rende du moins quelque honneur à ses bienfaits.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)