Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur humiliation

Ce dictionnaire contient 40 pensées et citations humiliation :

Pour celui qui est humble, il n'existe aucune des humiliations de la vanité déçue, de l'orgueil froissé, de l'amour-propre non satisfait. Il ne prétend à rien.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Une humiliation avouée est une humiliation redoublée.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
La honte n'a pas pour fondement une faute que nous aurions commise, mais l'humiliation que nous éprouvons à être ce que nous sommes sans l'avoir choisi, et la sensation insupportable que cette humiliation est visible de partout.
Milan Kundera ; L'immortalité (1990)
Vingt ou trente ans de souffrances, de contrariétés, de chagrins, de jalousie, d'humiliations laissent dans le cœur le souvenir d'un bonheur éblouissant.
Jean Dutourd ; Contre les dégoûts de la vie (1986)
La résignation vaut mieux qu'un combat inutile, elle épargne aux vaincus des humiliations.
Benjamin Constant ; Les mélanges de littérature et de politique (1829)
Quand on songe aux calculs fatigants, aux angoisses, aux luttes, aux humiliations de toutes natures, aux tourments qu'impose la pratique du mal, on se demande avec surprise comment il peut se faire que tous les hommes ne soient pas gens de bien.
Diane de Beausacq ; Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)
On peut pardonner à son assassin, mais souffrir une humiliation, jamais !
Georges Clemenceau ; Le voile du bonheur (1901)
La maladie, la vieillesse, la mort, trois grandes humiliations pour l'homme.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)
Ce que les gens ne pardonnent jamais, c'est l'humiliation d'avoir eu tort, la honte d'avoir pris en délit de mauvaise foi, la colère d'avoir un témoin de leurs procédés.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er avril 1880.
Quelquefois, dans les moments critiques, on souhaite de tout cœur que quelque catastrophe, incendie, tremblement de terre ou déluge, contraigne les événements à prendre un autre cours ; mais les éléments ne se dérangent pas pour nous épargner des humiliations.
Victor Cherbuliez ; Après fortune faite (1896)
Accepte tout ce qui t'arrive, souffre et attends, et dans le temps de l'humiliation garde la patience.
Henri Perreyve ; La journée des malades (1864)
Les souffrances d'humiliation ne sont pas de celles que les amis adoucissent ; il est douteux même qu'ils les partagent. On a peine à les confier même à Dieu.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 mars 1872.
Il est plus aisé de soutenir les malheurs qu'on n'a point mérités. L'amour-propre et la certitude d'être plaint nous en consolent, mais ceux qui nous arrivent par notre faute ajoutent l'humiliation au revers.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
Quand un membre de ta famille te châtie, ce n'est pas une humiliation, mais une leçon !
Maxime Gorki ; Ma vie d'enfant (1914)
Il n'y a pas de pire humiliation que de se sentir ignoré par celui qu'on déteste.
Gustave Thibon ; L'ignorance étoilée (1974)
La colère est une faiblesse qui humilie, quand elle n'est pas une erreur que l'on regrette.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
Par vanité on accepte des situations humiliantes. Pour approcher un personnage en vue, on se fait son complaisant ou son valet.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La gloire est la compagne de la modestie, et l'humiliation l'est de l'orgueil.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Ne prends point l'habitude de la dissimulation, aie plutôt le courage d'avouer tes torts. Le sentiments de ce courage te soutiendra au milieu de tes regrets ou de tes remords. Tu n'y ajouteras point le sentiment si pénible de ta propre faiblesse et l'humiliation qui poursuit le mensonge.
Nicolas de Condorcet ; Les conseils à sa fille (1794)
Peu de personnes font attention à une vertu abaissée sous le poids de l'humiliation et de la pauvreté. Si par hasard elle perce les ténèbres qui l'environnent, on se contente à son égard d'une froide louange qu'on ne peut lui refuser, on ne va pas jusqu'à lui donner des marques sensibles de son estime.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'aveu de l'ignorance expose à moins d'humiliations qu'une fausse prétention au savoir.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La seule manière de ne pas s'exposer à subir une humiliation, c'est de la prévoir.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Plus l'orgueil est excessif, plus l'humiliation est amère.
Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)
On peut pardonner l'emportement, mais on ne pardonne jamais l'humiliation.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)
La richesse ne sait pas ménager les humiliations à la pauvreté.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)
Il n'y a pas d'homme, quelque brave qu'il soit, que le pas d'un mari jaloux ne fasse trembler. Il n'y a pas d'humiliation que ce pauvre mari ne puisse lui faire subir, pas d'insulte qu'il ne puisse lui faire endurer, pas de tortures morales qu'il ne puisse se divertir à lui imposer.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Rien n'est plus rare qu'une humiliation volontaire qui ne conduit qu'à l'humilité.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Si vous n'avez pas le courage de vous faire des reproches, il vous faudra subir l'humiliation d'en recevoir.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Se dominer mais souffrir l'humiliation, c'est comme ça que naît la haine.
Albert Camus ; Les carnets I (mai 1935 - février 1942)
Les plus brillantes fortunes ne valent pas souvent les petitesses qu'il faut faire pour les acquérir, ni les humiliations qu'il faut essuyer.
Jean-Baptiste de La Roche ; Les pensées et maximes (1843)
L'humiliation n'est acceptable que de la main de Dieu.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 août 1877.
Je ne pardonnerais jamais l'humiliation de me trahir avec une femme laide !
Colette ; Claudine en ménage (1902)
L'humiliation de la peur, c'est ce qu'il y a de plus difficile à pardonner.
Claire Martin ; La joue droite, Prix du Gouverneur général 1966.
Il n'y a pas d'humiliation pour l'humilié.
Joseph Roux ; Les pensées, notes et réflexions (1866)
Les larmes du repentir et les humiliations du remords ne doivent jamais se repousser.
Madeleine de Puisieux ; Les maximes, réflexions et pensées (1798)
Les humiliations se pardonnent plus difficilement que les injures.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.
Jean Giraudoux ; La guerre de Troie n'aura pas lieu (1935)
La vieillesse est une humiliation qui peut devenir sainte.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
La vérité n'est jamais si grande que dans l'humiliation de celui qui l'annonce.
Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)
L'humilité épargne les affres de l'humiliation.
Georges Bernanos ; Les grands cimetières sous la lune (1938)

Thèmes de rubriques en rapport :