Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les faiblesses (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Il ne faut pas croire que céder soit une faiblesse, une lâcheté, une preuve qu'on n'avait pas raison, et qu'on s'est rendu à celle des autres, c'est montrer au contraire qu'on est sage, qu'on n'est point opiniâtre, et qu'on sait sacrifier son triomphe et sa gloire au bien et au repos de la société.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Il y a encore plus d'hommes qui sont femmes par la faiblesse de leur cœur, qu'il n'est de femmes qui soient hommes par la force de leur esprit.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Assumez ses défauts, ses faiblesses, sa personnalité est la première marche à gravir pour être bien avec soi. Tout n'est jamais tout blanc ou tout noir et personne n'est parfait en ce monde. S'accepter est plus facile si l'on pratique l'auto-dérision et l'humour, pour dédramatiser un peu ! Les personnes les plus attachantes ne sont pas forcément celles qui se montrent tout le temps sous leur meilleur jour, mais celles qui assument leur fragilité. Il y a beaucoup plus d'avantage à se montrer tel qu'on est, en particulier celui de ne pas tricher, et de ne pas perdre d'énergie à jouer un rôle où l'on est pas forcément à l'aise. Si toutes les personnes étaient du même moule, le monde serait bien uniforme. On s'enrichit avec nos différences, nos expériences, c'est ce qui rend les relations passionnantes.
Alexandra Julien - Œuvre : Le livre des pensées positives (2012)

Le monde est impitoyable pour la faiblesse, il faut donc se résigner à être fort.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 30 décembre 1869.

Chaque sentier de la vie a ses épines, dès que tu as mis le pied dans un, avance ; reculer, c'est faiblesse.
Silvio Pellico - Œuvre : Des devoirs des hommes (1834)

Une femme succombe dans sa force, et triomphe dans sa faiblesse.
Adolphe Ricard - Œuvre : L'amour, les femmes et le mariage (1857)

La faiblesse n'est pas la fausseté, mais elle en tient lieu.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Les mémoires d'outre-tombe (1841)

Relever sa faiblesse en la rendant héroïque est une folie qui tentera toujours un cœur de femme.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Les malentendus du cœur et de la raison ne sont pas près de finir ; chacun d'eux parle une langue que l'autre ne peut comprendre. La raison n'appelle-t-elle pas faiblesse ce que le cœur appelle puissance ?
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Les hommes pèchent par faiblesse de volonté, les femmes pèchent par faiblesse de nature.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

La superstition est une faiblesse de l'esprit humain qui n'a de ressource que dans l'ignorance.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Le cœur le plus fort a aussi ses moments de faiblesse.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1766)

Tout homme a ses faiblesses, et la familiarité les découvre bientôt.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la familiarité (1652)

Comme il y a d'aimables négligences qui servent de parure à l'esprit, il est aussi des faiblesses dont le cœur s'honore.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

La plupart des femmes se rendent plutôt par faiblesse que par passion. De là vient que pour l'ordinaire, quoique souvent moins aimables, les hommes entreprenants réussissent mieux que ceux qui ne le sont pas.
Adolphe Ricard - Œuvre : L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Quoique nous sentions nos faiblesses nous sommes assez injustes pour exiger que les autres ne les voient pas, et qu'ils nous fassent honneur de certaines qualités que nous nous reprochons comme des vices.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

Cachez vos faiblesses, non sous le voile de l'hypocrisie, mais sous celui de la pudeur.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

Chaque homme a ses faiblesses, ses moments de doutes, et ses défauts.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Le livre du peuple (1838)

Chaque année qui s'écoule ajoute à ma faiblesse, et mes facultés m'abandonnent dans la même mesure. L'an dernier c'était la vue, actuellement c'est l'ouïe ; l'année prochaine ce sera quelque autre chose, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien.
Thomas Jefferson - Œuvre : Les mélanges politiques et philosophiques (1833)

Les faiblesses des hommes supérieurs satisfont l'envie et consolent la médiocrité.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Quand la résistance est inutile, la faiblesse se plaint, la bassesse flatte, et la sagesse se soumet.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

La faiblesse cherche à se donner des espérances plutôt qu'à s'assurer le succès, et elle ne parvient de cette manière qu'à se perdre, en inspirant des soupçons qui irritent autant les partis que la réalité même, car il vaut mieux les frapper que les menacer.
Adolphe Thiers - Œuvre : L'histoire de la Révolution Française (1841)

La faiblesse et l'ignorance rendent les hommes paresseux et ignares, sans intérêt.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

La faiblesse des fourbes, c'est qu'ils croient que les autres le sont aussi.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Qui n'a pas les faiblesses de l'amitié n'en a pas les forces.
Joseph Joubert - Œuvre : Des passions et affections de l'âme, XXXVIII (1866)

Nul homme n'est sans erreur, ni roi sans faiblesse.
Voltaire - Œuvre : Brutus, I, 2 (1730)

La connaissance et la certitude de notre propre faiblesse sont peut-être les deux plus grands obstacles pour la vaincre.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus - Œuvre : Les pensées et réflexions morales (1760)

La faiblesse a sa fierté, elle ne veut pas faire le jeu du destin qui la stimule pour la battre.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 mars 1879.

Il n'y a rien de si désobligeant que d'avoir des faiblesses en pure perte, nous ne nous pardonnons que celles dont un amant sait profiter.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)

II est des faiblesses qui caractérisent les sots, et qu'ils ont le privilège de ne partager avec personne.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les faiblesses des grands hommes consolent le vulgaire. Il les signale ; il les compte ; il se donne beau jeu ; il n'a pas peur qu'on lui rende la pareille. Nul ne remarque les faiblesses du vulgaire. Pourquoi ? parce que le vulgaire n'est que faiblesse.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

Trop de facilité à pardonner tient moins de la grandeur que de la faiblesse d'âme : quiconque sent fortement ressent longtemps.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

La faiblesse ou la force d'âme nous attachent à la vie, et nous y tenons diversement, mais presque également, soit que nous la possédions, soit qu'elle nous possède.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

L'esprit le plus fort est celui qui connaît le mieux sa faiblesse.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Les pensées diverses (1854)

La faiblesse de l'homme en a fait un être sociable ; le lion naît vêtu et armé, et il est solitaire.
Nicolas Massias - Œuvre : Le rapport de la nature à l'homme (1823)

La morale nous apprend à connaître que nos propres faiblesses, et à ne s'occuper qu'à corriger les dérèglements de notre cœur.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

II y a plus de faiblesse que de raison à être humilié de ce qui nous manque.
Vauvenargues - Œuvre : Les réflexions et maximes posthumes (1823)

La faiblesse n'est pas le vice, mais elle y conduit.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Un homme sage est également éloigné et de la faiblesse qui croit sans discernement, et du pyrrhonisme qui se fait un pitoyable mérite de ne rien croire.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Les pensées d'un esprit droit (1826)

La faiblesse est le plus grand des malheurs et le plus grand des défauts.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Faiblesse et ruse est un bon lot qui vaut bien puissance et sottise.
Antoine Houdar de La Motte - Œuvre : Le lion tyran et le renard (1719)

La faiblesse produit l'esclave : tel arbre, tel fruit.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

La faiblesse provoque l'injustice et l'offense.
Thomas Jefferson - Œuvre : Lettre à John Jay, le 23 août 1785.

Hélas ! c'est une loi de l'humaine faiblesse, que l'ami nous oublie et l'amante nous laisse.
Marc Monnier - Œuvre : Lucioles (1853)

Une foule de vertus peut racheter une faiblesse.
Pierre Choderlos de Laclos - Œuvre : Les liaisons dangereuses (1782)

La faiblesse qui pèche est digne de compassion.
Henri Lacordaire - Œuvre : Les lettres à des jeunes gens (1837)

On n'aime sûrement que ceux qu'on aime jusque dans leurs faiblesses et leurs pauvretés.
Anatole France - Œuvre : Abeille (1882)

La faiblesse prévoyante s'oppose au principe de la jouissance de l'instant présent.
Georges Bataille - Œuvre : La littérature et le mal (1957)

La faiblesse est de tous les âges, ainsi que la menace de la mort.
Anatole France - Œuvre : Les dernières pages inédites (1925)

Ne cherche point à fixer sur toi les regards des hommes, et ils en verront moins tes faiblesses.
William Penn - Œuvre : Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Tout existant naît sans raison, se prolonge par faiblesse et meurt par rencontre.
Jean-Paul Sartre - Œuvre : La nausée (1938)

Hélas ! sans la dompter on connaît sa faiblesse.
Jean-François de La Harpe - Œuvre : Le comte de Warwick, I, 3 (1763)

On est toujours petit quand on a des faiblesses à cacher, des intérêts à soutenir.
La sagesse populaire - Œuvre : Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Quand on peut prévenir, c'est faiblesse d'attendre.
Jean de Rotrou - Œuvre : Cosroès, I, 3 (1649)

Celui qui n'a point senti sa faiblesse et la violence de ses passions, n'est point encore sage, car il ne se connaît point encore, et ne sait pas se défier de soi.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Les réflexions et pensées (1720)

La faiblesse de l'homme sans vertu le livre à la honte.
Citation hindoue - Œuvre : Les maximes de la sagesse hindoue - IIe siècle.

II est des faiblesses que la nature permet aux femmes qu'elle ne pourrait leur reprocher sans injustice parce qu'elles doivent leur naissance au défaut de principe qui est commun à leur sexe.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il n'est point de faiblesse sans quelque pente à la méchanceté.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Des faiblesses d'autrui nous devons profiter ; apprenons à vaincre les nôtres.
Jean Frain du Tremblay - Œuvre : Le miroir (1703)

Une culture ne meurt que de sa propre faiblesse.
André Malraux - Œuvre : La tentation de l'occident (1926)

Il vaut mieux déceler une faiblesse que se laisser soupçonner d'un vice.
Denis Diderot - Œuvre : Jacques le fataliste et son maître (1765-1784)

La faiblesse de l'âge ne peut rien sur la tendresse des sentiments de mon cœur.
Abbé de Chaulieu - Œuvre : Ode (1715)

De l'amour à la dévotion il n'est qu'un pas ; l'un et l'autre est faiblesse.
Voltaire - Œuvre : La pucelle, I (1755)

La faiblesse et l'ignorance rendent les hommes ennemis de la vérité.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :