Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur infini.

Les 84 pensées et citations sur infini :

Tout amour qui ne peut pas être conçu comme une éducation infinie n'est pas le bon.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 7 juin 1849.

L'amour est le mobile de la vie. Il le faut infini et sûr de son objet pour satisfaire une âme qui connaît le désabusement et ne se fie plus à ses illusions.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 juin 1851.

La vue simple de l'infini est encore préférable à toutes les profondeurs de la science, puisque les profondeurs de la science sont bornées par l'ignorance humaine.
Fernand Durand-Désormeaux - Œuvre : Les réflexions et pensées (1884)

Le monde est un livre ouvert. Autour de nous, en nous, il nous présente ses messages, les infinies variations de sa beauté, et ses certitudes. Chacun peut y lire directement ce qui lui est offert, et offert à tous. Il lui suffit d'ouvrir sa curiosité, son intelligence et son cœur.
René Barjavel - Œuvre : Demain le paradis (1986)

Le temps infini est une minute entre deux miracles.
Ernest Renan - Œuvre : Les feuilles détachées (1891)

Le beau absolu, c'est l'infini ; le beau relatif, c'est la recherche de l'infini.
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

L'infini seul est définissable, car il ne change jamais. C'est Dieu ! Mais on ne peut définir le fini. Voyez l'homme, à peine défini, il change de forme et de pensée.
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Je n'aime que les gens qui recèlent un peu d'infini.
Rémy de Gourmont - Œuvre : Les lettres intimes à l'Amazone (1926)

N'essayons pas de comprendre l'infini, nous n'en aurions jamais que de la stupeur.
Anne Barratin - Œuvre : De toutes les paroisses (1913)

Un homme de mérite ne doit point négliger de le faire paraître jusque dans les plus petites choses. Les zéros seuls n'ont point de valeur par eux-mêmes ; mais s'ils sont précédés d'un nombre, ils le multiplient à l'infini.
Alexander Pope - Œuvre : Les maximes et réflexions morales (1739)

Il est dommage que l'infini, d'ailleurs bientôt fini de l'amour, résulte d'une opération qui, pour douce et savoureuse qu'elle soit, n'en est pas moins abjecte et ridicule.
Edmond Thiaudière - Œuvre : La proie du néant (1886)

L'infini : Une situation de notre pensée, une valeur purement logique.
Lucien Arréat - Œuvre : Les réflexions et maximes (1911)

L'Infini lui-même n'est qu'une bagatelle pour nous autres humains qui sommes si vite finis.
Edmond Thiaudière - Œuvre : La proie du néant (1886)

Une vie peut être comblée et surmenée, mais le temps est extensible à l'infini pour y faire entrer quelqu'un qu'on aime.
Henry de Montherlant - Œuvre : Demain il fera jour (1949)

L'homme, bien qu'il soit lui-même mortel, ne peut se représenter ni la fin de l'espace, ni la fin du temps, ni la fin de l'histoire, ni la fin d'un peuple, il vit toujours dans un infini illusoire.
Milan Kundera - Œuvre : Le livre du rire et de l'oubli (1978)

L'infini, dans les œuvres humaines, est une salaison pour l'immortalité.
Victor Hugo - Œuvre : Faits et croyances (1840)

Il est de certaines sensations délicieuses dont le vague n'exclut pas l'intensité ; et il n'est pas de pointe plus acérée que celle de l'Infini.
Charles Baudelaire - Œuvre : Le spleen de Paris (posthume, 1869)

Le désir, c'est l'infini dans un battement de cœur et plus l'objet se dispute et se dérobe, plus il grandit et s'auréole de lumière, plus il vous brûle aux entrailles.
Marcel Jouhandeau - Œuvre : Le gourdin d'Elise (1967)

Les plus complètes jouissances de la vie laissent encore un infini dans l'abîme du désir.
Jules Michelet - Œuvre : Les pensées diverses (1868)

Comme l'infini disparaît dans la figure du jouisseur ! on n'entrevoit plus l'au-delà, on ne sent que la limite de la jouissance.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Dieu a créé la mer pour mettre l'infini à la portée des beaufs.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Dieu aime autant chaque homme que tout le genre humain. Le poids et le nombre ne sont rien à ses yeux. Éternel, infini, il n'a que des amours immenses.
Joseph Joubert - Œuvre : Les pensées et maximes (1866)

Les mondes s'éclipsent devant ce mot : l'Infini.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Rêver, c'est prendre l'air dans l'infini.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Il doit y avoir une raison et une foi, puisqu'il y a un fini et un infini.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Veux-tu pénétrer dans l'infini ? Avance de tous côtés dans le fini.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Le cerveau de l'homme peut contenir l'infini, et parfois il se trouve tout-à-coup rempli par une misère.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Ouvrir franchement son cœur aux autres, c'est se procurer une source de jouissances infinies. Pour que les autres ne soient point embarrassés avec nous, il faut que nous ne le soyons point avec eux.
Johann Georg Zimmermann - Œuvre : Les réflexions sur la solitude (1756)

L'infini est un, car s'il n'était pas un, il ne serait pas infini.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Les désirs de l'homme sont infinis, orientés, sans le savoir, vers l'absolu.
Robert Mauzi - Œuvre : L'idée de bonheur dans la littérature française (1960)