Les citations sur absolu

Ce dictionnaire contient 57 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot absolu :

Ne cultive jamais de choses absolues, telles que la chasteté ou la sobriété absolues : l'homme qui fait preuve de la plus grande force de volonté est celui qui aime boire et qui boit peu, et non celui qui ne boit pas du tout.
Fernando Pessoa ; Un singulier regard (posthume, 2005)
Le beau absolu, c'est l'infini ; le beau relatif, c'est la recherche de l'infini.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Il faut se garder des jugements trop absolus, il est rare qu'ils ne portent pas à faux.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
En amour comme en toute chose, l'idéalisme c'est l'absolu, et l'absolu n'a pas de limite.
Pierre-Joseph Proudhon ; De la justice dans la Révolution et dans l'Église (1858)
L'honneur est tout ensemble le plus relatif et le plus absolu des sentiments.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'amour se suffit absolument. C'est un de ses plus grands bienfaits.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'injustice est une donnée du monde au même titre que les microbes ou les toxines. Nul organisme ne peut vivre dans l'hygiène absolue.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Toute règle qui n'est pas absolue n'est pas une règle.
Alexandre Dumas, fils ; L'homme-femme (1872)
Malheureux les esprits qui ont le mirage de l'absolu ! Ils prennent en dédain tout ce qui n'est que relatif, c'est-à-dire le fond même de la vie.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
Un esprit absolu, étroit, entêté, se casse la tête sur un simple fait. Il part volontiers d'un principe faux, et de déduction en déduction va jusqu'au bout, emporté par ses facultés d'imagination qu'il a trop vives et qui lui cachent la réalité. Ce qui lui manque, c'est le jugement, le sens du possible.
Victor Cherbuliez ; Le conclave de Léon XIII (1887)
On ne doit l'absolue vérité qu'à sa conscience.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il serait aussi avantageux pour les peuples d'être gouvernés par un baromètre que par des souverains absolus.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Dans les gouvernements absolus, l'or est plus puissant que le despote.
François Pouqueville ; Voyage de la Grèce (1820-1822)
Si la justice des hommes est loin d'être parfaite, la justice de Dieu est absolue, sans appel.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Le ton trop absolu déplaît, révolte, excède.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
Ma nature absolue veut tout ou rien, une fraternité entière ou point de fraternité ! Elle s'offense profondément de la moindre atteinte à la confiance et à la véracité, elle tourne à l'aversion dès qu'elle n'aime plus. Un nuage pour moi noircit tout le ciel, une ombre sur le cœur obscurcit toute ma vie intérieure. Je ne puis vivre que dans la plus entière franchise.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 avril 1854.
J'ai encore cet idéal de l'amour complet, absolu et divin ; il est si pur et si enivrant que je n'ose entrouvrir les dix voiles qui l'enveloppent, crainte que mon âme ne s'échappe avec lui, comme un parfum subtil.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 septembre 1856.
Il faut un amour sans réserve, absolu, complet, pour remplir le cœur.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 janvier 1854.
Évitons l'absolu qui dégoûte ; mettons-nous au point de vue du progrès qui donne du courage.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 juillet 1876.
Les désirs de l'homme sont infinis, orientés, sans le savoir, vers l'absolu.
Robert Mauzi ; L'idée de bonheur dans la littérature française (1960)
Lorsqu'on a aimé une certaine femme, et d'une certaine façon, rien ne peut plus nous satisfaire, et ce qu'il y a de mieux, dans ce cas, c'est de vivre absolument retiré, et c'est à quoi je suis résolu.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Il n'y a réellement de repos que dans la solitude absolue.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps, il se suffit, il réalise l'absolu.
Simone de Beauvoir ; Le deuxième sexe (1949)
La jalousie est absolue. C'est une idée fixe, toujours sur le qui-vive, qui dénature l'acte le plus spontané ou le plus naturel, cherchant une explication qui lui donne raison. Elle fait d'une personne intelligente l'être le moins objectif et le plus soupçonneux qui soit.
Anne Bernard ; La chèvre d'or (1965)
L'amour est une possession absolue ; si vous n'êtes pas possédé, vous n'êtes pas amoureux.
Pierre-Jules Stahl ; Ce que c'est que l'amour (1853)
À celui qui en un certain sens a beaucoup d'intelligence, tout devient unique - Ses passions, sa position, ses événements, ses aspirations, bref, tout ce qui le touche devient absolu - se transforme en destin.
Novalis ; Les semences (1798)
Une erreur posée de façon absolue est infiniment difficile à éradiquer.
Novalis ; Les semences (1798)
L'homme cherche la vérité sans faire attention qu'il y a peu de vérités absolues ; aussi ne trouve-t-il guère que le doute ou l'erreur.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
S'il était seulement encore possible de fuir le relatif à qui doit renoncer à chercher l'absolu ! mais sans le relatif il n'y a plus d'homme.
Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)
Les esprits absolus sont des esprits étroits qui ne voient qu'un côté des choses.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)