Les citations de célébrités sur orgueil

Les citations célèbres sur l'orgueil (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

L'orgueil a toujours été la première source des troubles qui déchirent le cœur de l'homme.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

L'orgueil qui cache nos imperfections est un topique empoisonné qui recouvre une plaie.
Citation de Nicolas Massias ; Les pensées et réflexions morales (1848)

Les louanges données à la modestie ne sont que trop souvent recueillies par l'orgueil.
Citation de David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)

Rien de plus propre à étouffer l'orgueil qu'une parfaite connaissance des vices et des défauts qu'il renferme en lui-même : nous n'avons qu'à nous bien persuader de notre misère et de notre néant, et il ne prendra jamais racine dans notre esprit.
Citation de David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)

On fait de l'orgueil le supplément du mérite, et on ne sait pas que le mérite n'a rien qui lui ressemble moins que l'orgueil.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

L'orgueil est toujours l'écueil fatal de toutes les vertus.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

De tous les vices, celui qu'on pardonne le moins à un homme dans la société, c'est l'orgueil.
Citation de Henri François d'Aguesseau ; Les maximes et pensées (1751)

Notre orgueil croit à mesure que nous nous élevons, et il augmente quelquefois jusqu'à nous rendre haïssables à tout le monde.
Citation de Gabriel Girard ; Les synonymes français (1736)

L'orgueil n'est dans nous que le sentiment vrai ou faux de notre excellence.
Citation de Claude-Adrien Helvétius ; Les pensées et réflexions (1765)

Un jour seul suffit pour renverser et rétablir tout ce qui fait l'orgueil des humains.
Citation de Sophocle ; Ajax furieux - Ve s. av. J.-C.

L'orgueil des pédants n'est point accoutumé à fléchir devant la vérité.
Citation de Sénèque ; Hippolyte - env. 60 ap. J.-C.

Purgez votre âme de son orgueil, c'est alors que l'homme est vraiment beau.
Citation de Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Comment l'homme peut-il commettre de si grandes bévues ? L'homme n'y est pour rien, ce n'est pas lui : Adressez-vous plutôt à son orgueil !
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'orgueil à découvert vaut mieux que le masque de la modestie.
Citation de Marie du Deffand ; Les lettres à Horace Walpole, le 30 janvier 1768.

L'homme qui ne peut plus rien dicte ses dernières volontés, quel orgueil !
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'orgueil ne corrompt pas moins notre esprit que notre cœur, il est la source et de nos erreurs et de nos vices.
Citation de Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Il entre plus d'orgueil et de vanité dans la sottise, que d'ignorance ou de défaut d'esprit.
Citation de Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)

L'orgueil et la paresse sont les deux sources de tous les vices.
Citation de Antoine Albalat ; Le travail du style (1909)

L'orgueil sommeille dans une couronne d'or, le bonheur dans un bonnet de coton.
Citation de Alphonse Esquiros ; L'esprit des anglais (1856)

L'orgueil est une sottise qui exige que les autres s'estiment peu en comparaison de nous-mêmes.
Citation de Emmanuel Kant ; Anthropologie (1798)

Le pire orgueil est de se flatter d'être rien.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

L'orgueil est immense de sa nature, il détruit tout ce qui n'est pas assez fort.
Citation de Joseph de Maistre ; La lettre à la marquise de Costa (1794)

Les infiniment petits ont un orgueil infiniment grand.
Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

L'un des mélanges les plus ordinaires dans l'esprit humain est celui de l'orgueil et de la bêtise.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

L'orgueil est un des vices le plus jaloux de se venger des abaissements qu'il éprouve.
Citation de Abbé Roubaud ; Les nouveaux synonymes français (1786)