Les citations pain

Ce dictionnaire contient 44 citations et proverbes pain :

Le jeune homme pauvre se donne de la peine pour avoir son pain ; il mange ; quand il a mangé, il n'a plus que la rêverie. Il regarde le ciel, l'espace, les astres, les fleurs, les enfants, l'humanité dans laquelle il souffre, la création dans laquelle il rayonne. Il regarde tant l'humanité qu'il voit l'âme, il regarde tant la création qu'il voit Dieu. Il rêve, et il se sent grand ; il rêve encore, et il se sent tendre.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
La gastronomie est un monde enchanté où, alors que l'huile est vierge, la salade ne se déplace pas sans ses lardons tandis que le pain rassis n'est pas perdu pour tout le monde.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
La morale est le pain des âmes ; il faut la distribuer aux hommes tout apprêtée, la cribler, la moudre, la leur couper par morceaux.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
D'un bout de l'année à l'autre, on mange du pain rassis sous prétexte qu'il faut le finir, et le pain frais rassit à son tour, comme ça on ne mange jamais de pain frais !
Jean Dutourd ; Le déjeuner du lundi (1947)
L'avare est un sage qui considère le monde comme un désert qu'il faut traverser avec un morceau de pain rassis et une gourde d'eau tiède. Il prend ses mesures pour une longue marche. Il se prive sans cesse pour ne pas mourir à moitié chemin.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)
N'ouvre pas la bouche pour manger le pain blanc de ton voisin, mais lève-toi de bonne heure pour gagner ton propre pain. Autrement dit, ne reçois pas d'autrui ce que tu peux gagner toi-même.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz ; Les préceptes et proverbes (1895)
Autrefois les métiers manuels étaient l'affaire des gens de peu, gens de rien, autrement dit des vilains. Sottises que tout cela ! Sans ces métiers manuels, que deviendrait notre société ? Se la représente-t-on un seul instant, privée de ces travailleurs qui font le pain, qui cultivent la terre, fabriquent les étoffes et font, en un mot, tout ce qui est nécessaire à notre existence ? Qu'ils cessent simplement pendant une année leur rude travail et, la société n'existera plus !
Jean-Baptiste Sébastien Krantz ; Les préceptes et proverbes (1895)
C'est pain bénit de tromper un homme qui t'as pris ton bien.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
L'esprit au pain sec n'est pas plus heureux que l'estomac.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La raison, du pain rassis à manger toute sa vie.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La révolution, c'est le crime du peuple, l'agression à main armée d'une classe par une autre, d'un riche insolent par un malheureux qui manque de pain et qui a soif.
Jean Dutourd ; Le complexe de César (1946)
La vie seule ranime la vie. Ce que nous devons aux autres, ce n'est pas notre soif et notre faim, mais notre pain et notre gourde.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 décembre 1869.
Il faut que dans notre pays le travail abonde, que le pain soit à bon marché, que le commerce marche. Si demain nos paysans cessaient de labourer, nos métiers de battre, nos fabriques de produire, nous manquerions de tout. Du jour au lendemain, nous deviendrions semblables au mendiant, obligé, pour vivre, de tendre la main à autrui.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'un Homme du monde (1861)
Le pain de l'exil est amer.
William Shakespeare ; Richard II (1595)
L'homme riche, pour subvenir à l'augmentation des prix, n'aura jamais qu'à diminuer quelques petites choses sur ses caprices, peut-être même sur ses aumônes. Mais le pauvre, lui, doit diminuer quelques bouchées du pain difficilement gagné et parcimonieusement distribué à sa famille.
Alphonse Karr ; L'art d'être malheureux (1876)
Qui manque trop du pain quotidien n'a plus aucun goût au pain éternel.
Charles Péguy ; Le mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1910)
Si le pain courait comme les lièvres courent, il faudrait bien suer pour l'acheter.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Qui n'a mangé chez lui que du pain blanc trouve toujours amer le pain de l'étranger.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
Qui me donne le pain je chanterai sa chanson.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
Le pain est le droit du peuple.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
L'assistance honore quand elle joint au pain qui nourrit la visite qui console, le conseil qui éclaire, le serrement de main qui relève le courage abattu.
Frédéric Ozanam ; L'assistance qui honore (1848)
Mieux vaut un morceau de pain chez soi qu'une dinde truffée chez les autres.
Paul Bourget ; Les mensonges (1887)
La douceur de se faire du bien est un pain blanc.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 juin 1877.
On n'apprend guère à gagner son pain sans faire quelque brioche.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Le plus beau des discours ne vaut pas une aumône, et quand un malheureux vient vous tendre la main, laissez-là tous vos écrits, et donnez-lui du pain.
Charles-Guillaume Étienne ; Les deux gendres, le 11 août 1810.
Enfants, il faut manger son pain quand il est frais, il faut cueillir la fleur quand elle est rose.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 avril 1853.
Le pain que l'on gagne en chantant est le meilleur.
Alain ; Les éléments de philosophie (1916)
Que l'amour soit le pain qui te rassasie, que l'amour soit l'eau qui te désaltère.
Ernest Renan ; Les essais de morale et de critique (1859)
Quand j'aurai appris qu'une nation peut vivre sans pain, alors je croirai que les Français peuvent vivre sans gloire.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
Il faut distribuer du pain aux familles en pleurs, et envoyer à l'école les enfants négligés.
Frédéric Ozanam ; Les discours aux conférences de Saint-Vincent-de-Paul (1853)
Pain de labeur, pain de saveur.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
L'impôt ne doit être prélevé que sur les riches ; vous ne pouvez pas demander au pauvre une partie du pain qu'il gagne, et du lait que les mamelles de sa femme donnent à ses enfants. Ce n'est pas sur le pauvre, sur le manœuvre, qu'il faut imposer une taxe ; il faut, en le faisant travailler, lui faire espérer d'être un jour assez heureux pour payer des impôts.
Voltaire ; Les dialogues et entretiens philosophiques (1763)
L'affamé croit voir la face de Dieu dans le pain qu'on lui offre.
Pierre-Marie Quitard ; Le dictionnaire étymologique (1842)
Quand la moisson est pauvre, le pain n'a qu'un croûton.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Le pain perdu, c'était la gourmandise du pauvre !
Robert Sabatier ; Les allumettes suédoises (1969)
Après les études, il faut travailler afin de gagner au moins son pain quotidien et de faire une trouée dans la foule. Beaucoup de jeunes regretteront le temps passé, temps d'insouciance où il n'y avait point à subvenir personnellement à des besoins ou à des fantaisies.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Tout méchant que vous êtes, ne donnez pas à vos enfants des pierres au lieu de pain.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 février 1866.
Mieux vaut manger du pain noir chez l'étranger que du pain blanc chez le diable.
Paul Morand ; Montociel, Rajah aux Grandes Indes (1947)
Mieux vaut donner du pain à de pauvres malheureux que de nous livrer à des bagatelles inutiles.
Liévin-Bonaventure Proyart ; Le modèle des jeunes gens (1772)
Qui fait le pain avec indifférence fait un pain amer qui n'apaise qu'à moitié la faim de l'homme.
Khalil Gibran ; Le Prophète, Le travail (1923)
La charité qu'il faut faire à un pauvre affamé est de lui donner un morceau de pain ; la charité qu'il faut faire à un riche repu est de lui demander un morceau de pain.
Simone weil ; La connaissance surnaturelle (1942)
Qui ne pétrit, bon pain ne mange.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Sans pain ni vin, l'amour est vain.
Pierre-Marie Quitard ; Les proverbes sur les femmes (1861)
Le travail est le pain nourricier des grandes nations.
Mirabeau ; Discours, Séance du 3 mars 1791.

Autres dictionnaires à consulter :