Les citations sur scepticisme

Notre citation favorite :

La citation favorite
Le scepticisme tranche court aux questions en les proclamant insolubles, se tire de l'embarras de rien expliquer en affirmant toutes choses et lui-même inexplicables, et enfin dresse la borne fatale de l'incertitude au bout de tout effort de l'esprit humain. (Louis-Auguste Martin)

Ce dictionnaire contient 47 pensées et citations scepticisme :

Le scepticisme subjectif, le doute sur la légitimité de nos facultés, est la glu où se prennent les natures attaquées de la maladie du scrupule. Les appréhensions de ce genre viennent toujours d'une certaine oisiveté d'esprit. Celui qui a soif de la réalité est entraîné hors de soi.
Ernest Renan ; Les feuilles détachées (1891)
Le scepticisme est le commencement de la foi.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Je ne connais personne de plus sceptique qu'un sot, car il ne manque guère de nier ce qu'il ne peut comprendre.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
La tolérance est toujours un peu cousine germaine du scepticisme.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il y a trois états de la pensée : la foi, la philosophie, le scepticisme, et, pour chacun d'eux, une même vertu : la tolérance.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Avec les femmes, notre scepticisme de raison ne nous défend pas de la crédulité du cœur.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il paraît souvent moins dur d'obéir à un tyran qu'à un sceptique, qui après avoir sollicité les suffrages des individus, contemple superbement ces insectes du haut de sa raison.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Comment ne serait-on pas sceptique, quand on pense que toutes les opinions ont été soutenues par des hommes compétents, et que toutes ont été contestées par des hommes non moins compétents ?
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le doute (1892)
Le scepticisme, l'incertitude, ultime position où aboutit la raison exerçant son analyse sur elle-même, sur sa propre validité, est la base sur quoi le désespoir du sentiment vital va fonder son espérance.
Miguel de Unamuno ; Le sentiment tragique de la vie (1913)
Les filles millionnaires sont un bon terrain pour le scepticisme, en elles la pauvreté se venge.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le sceptique qui admet des exceptions n'est pas malade jusqu'à la moelle, et comme le poitrinaire au premier degré, il peut se guérir dans un chaud milieu.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Au fond, nul n'est plus prétentieux qu'un sceptique : car son habitude de ne jamais prendre parti lui donne facilement l'illusion de n'avoir jamais tort.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 10 janvier 1914.
Une des plus graves erreurs des sceptiques est de croire que l'indifférence est la meilleure condition pour voir juste.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 mai 1911.
Les partis pris des sceptiques sont les seuls vraiment intolérables.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 juin 1908.
La mauvaise humeur est une sorte de scepticisme en action.
Antonin Rondelet ; Les réflexions de littérature et de philosophie (1881)
Scepticisme ne veut pas dire méfiance.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Le véritable scepticisme est de douter du scepticisme même.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Il y a des sceptiques qui ont l'enthousiasme de leur scepticisme.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
Le plus sceptique des hommes est sceptique en femmes, sceptique en affaires, sceptique en religion.
Victor Cherbuliez ; Noirs et rouges (1881)
Un scepticisme précoce démêle trop tôt l'envers de toute chose.
Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)
Les sceptiques restent à mi-chemin, également éloignés de l'erreur et de la vérité. Ils ont assez de lumières pour reconnaître l'une, et n'ont pas assez de force pour atteindre l'autre.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Je n'ai de scepticisme d'aucune sorte ! ce n'est pas ma nature, ce n'est pas celle de mon esprit, ce n'est pas celle de mon caractère. Les résolutions nettes et décidées sont les seules conformes à ma nature. Je ne suis pas plus sceptique en politique que je ne le suis en philosophie.
Adolphe Thiers ; Le discours parlementaire du 24 mai 1873.
Toute réflexion mène au doute, et le scepticisme n'est qu'une façon de nier.
Paul Léautaud ; Le petit ami (1903)
Maint scepticisme n'est autre chose qu'un idéalisme immature. Réaliste est l'idéaliste qui ne sait rien sur lui- même - L'idéalisme fruste - celui de première main est le réalisme.
Novalis ; Les semences (1798)
Le scepticisme coupe toutes les racines de l'être et de la volonté.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 janvier 1872.
Scepticisme et abstention font un tout logique. Comment vouloir quand on doute ? Comment agir sans vouloir ? Comment prendre un parti irrévocable, quand on ne se sent ni opiniâtreté, ni persévérance ?
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 mars 1870.
Le scepticisme engendre le mécontentement morose.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 mars 1855.
Je répugne par scrupule et par scepticisme à rien commencer ; mais je continue et j'achève, parce que ceci est certainement bon. Ce désintéressement a donc son origine dans la timidité et la timidité dans le doute.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 novembre 1873.
Un esprit intelligent doit pratiquer le doute et le scepticisme.
Jiddu Krishnamurti ; La nature de la pensée (2006)
Le scepticisme ne laisse aux lèvres que fiel et amertume.
Eugène Sue ; Arthur (1839)
L'amour intransigeant du vrai engendre le scepticisme.
Maurice Chapelan ; Main courante (1957)
Quand on sait d'avance l'inutilité de ses efforts, on trouve plus simple de rester coi. Mon indolence est fille de mon doute. Le scepticisme conseille la paresse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 novembre 1872.
Le scepticisme est l'élégance de l'anxiété.
Emil Michel Cioran ; Les syllogismes de l'amertume (1952)
La paresse est un scepticisme de la chair.
Emil Michel Cioran ; Le crépuscule des pensées (1940)
Le sceptique, l'esprit critique est l'aristocratie de l'intelligence.
Jules de Goncourt ; Journal, le 24 mai 1861.
Le scepticisme aujourd'hui a quelque chose d'insaisissable et de vivace qui semble résister à tout ; il n'est point raisonner, mais pratique ; il n'est point un système, mais le résultat de tous les systèmes. L'esprit humain n'est plus qu'un dégoûté qui redoute la peine, craint les duperies, et préfère l'orgueil de douter à l'humiliation de croire ce qu'il sait imparfaitement.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Le doute s'empare du monde, le Dieu éternel vacille au fond des cœurs ; mais le tressaillement du scepticisme ne reste pas sans fruit : tout s'agite ; la philosophie, les révolutions politiques entrouvrent ensemble l'avenir ; et nous, qui paraissons un moment au milieu de ce spectacle, nous attendons l'éclair qui doit tout éblouir, et ramener la paix que le monde a perdue.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Le scepticisme n'est qu'un état d'indécision qui résulte de l'examen superficiel des choses.
Paul Henri Thiry d'Holbach ; Le bon sens (1772)
Le scepticisme est un fort élevé par l'orgueil sur les frontières de la science et de l'ignorance.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Le scepticisme paralyse la vie en supprimant l'erreur.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 septembre 1873.
Le scepticisme étendu au mariage est une forme d'esprit que goûtent peu les vierges.
André Maurois ; Ariel ou la vie de Shelley (1923)
Un scepticisme outré est autant une maladie du cœur que celle de l'esprit.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Le scepticisme n'admet pas les causes et les effets.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
Le doute est toujours au bord du scepticisme, ce dégoût de toute croyance, cet engourdissement de l'esprit qui, n'ayant plus la force d'aller plus loin, déclare le but inaccessible.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Avoir un fonds solide de scepticisme, c'est avoir la faculté de se reprendre à tout moment.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)
Si le doute provient de la multiplicité des points de vue, le scepticisme est le résultat d'un point de vue exclusif.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Le scepticisme est un dégoût de l'esprit que rien n'intéresse, il doute de tout.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Autres dictionnaires à consulter :