Les citations célèbres sur la jeunesse (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

La jeunesse est la fleur de toute une nation, c'est dans la fleur qu'il faut préparer les fruits.
Citation de Fénelon ; Pensées recueillies (1720)

Qu'on cache ses rides sous l'or et les diamants, mais non les roses de la jeunesse.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

La santé est la fille de la jeunesse.
Citation de Alfred de Musset ; La quenouille de Barberine (1835)

L'esprit de l'homme n'est malléable que dans la jeunesse.
Citation de Pythagore ; Fragments - VIe s. av. J.-C.

L'homme ne possède la jeunesse qu'un temps, et le reste du temps la rappelle.
Citation de André Gide ; Les nourritures terrestres (1897)

La grande absurdité est de confondre l'amour avec la jeunesse : la jeunesse est ivre d'elle-même.
Citation de Anatole France ; Anatole France en pantoufles (1924)

La jeunesse a cela de beau qu'elle peut admirer sans comprendre.
Citation de Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)

La jeunesse, c'est une ivresse continuelle, c'est la fièvre de la raison, c'est la confiance dans la vie, c'est la certitude non pas que tout vous est dû, mais que tout vous est offert, c'est l'allégresse d'avoir en soi quelque chose de sacré et envers quoi, quelque usage que l'on en fasse, on ne peut être sacrilège.
Citation de Sacha Guitry ; Béranger (1920)

La jeunesse, c'est l'âge où l'on a le plus de grandeur et de noblesse, l'âge des croyances et de la foi, qui seules engendrent les grandes choses.
Citation de Alphonse Karr ; Les soirées de Sainte-Adresse (1853)

Pleurer notre jeunesse, c'est le plus souvent regretter une belle femme qui nous a trompés.
Citation de Marie d'Agoult ; Esquisses morales (1849)

L'homme, dans sa jeunesse, est une cire molle dont il faut écarter avec soin le sceau de l'ignorance.
Citation de Laurence Sterne ; Maximes, pensées et lettres (1768)

Le soleil de la jeunesse éblouit plus qu'il n'éclaire.
Citation de Louis Joseph Mabire ; Dictionnaire de maximes (1830)

Le plus grand défaut de la jeunesse n'est pas de manquer d'expérience, c'est d'ignorer qu'elle en manque, et de croire qu'elle pensera toujours comme elle pense, et qu'elle fera toujours ce qu'elle souhaite faire.
Citation de Adrien Destailleur ; Observations morales, critiques et politiques (1830)

La jeunesse est un temps d'erreurs et de folies auquel il faut que chacun paie tribut. L'on est romanesque ou libertin, l'on égare son cœur ou ses mœurs ; et cela seul distingue l'honnête homme de l'homme vicieux.
Citation de Adrien Destailleur ; Observations morales, critiques et politiques (1830)

Prends garde de laisser passer la jeunesse sans lui avoir donné ce qu'elle réclame ; c'est la jeunesse qui sème pour la vie la moisson du cœur sans laquelle on n'a pas vraiment vécu.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 février 1851.

La jeunesse, c'est l'âge où tout est luisant, où tout scintille et flambe !
Citation de Honoré de Balzac ; Le père Gloriot (1834)

Il faut que jeunesse s'amuse.
Citation de Honoré de Balzac ; Ferragus (1833)

Ô jeunesse ! Rien ne te vaut !
Citation de Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)

La jeunesse n'est pas une question d'âge, c'est une réponse de l'esprit.
Citation de Robert Mallet ; Apostille ou l'amour et le futile (1972)

Pour la jeunesse le devoir n'est nulle part, mais le droit, en revanche, est partout.
Citation de Emmeline Raymond ; À quelque chose malheur est bon (1866)

Pour retrouver sa jeunesse, il suffit de répéter les folies qu'on a commises.
Citation de Oscar Wilde ; Aphorismes (1854-1900)

La jeunesse n'est belle que sans bijou ni parure.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 mai 1873.

La jeunesse ! un capital difficile à bien placer.
Citation de Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)

La jeunesse est dans tout, elle est partout si on s'efforce de la voir.
Citation de Francis Picabia ; Écrits critiques (2005)

Au grand dégoût de la jeunesse cruelle, la vie marque les corps de ses traces et cicatrices.
Citation de Romain Guilleaumes ; Solitudes -2004.