Les citations vertu

Ce dictionnaire contient 156 citations et proverbes vertu :

Ne vous laissez pas entraîner sur les chemins de la vertu – c'est le pire défaut des femmes. Elles veulent toujours que nous soyons bons. Et si nous sommes bons quand elles nous rencontrent, elles ne nous aiment pas du tout. Elles aiment que nous soyons irrémédiablement mauvais lorsqu'elles nous trouvent, et nous abandonner quand nous sommes devenus horriblement bons.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Ce n'est pas par l'amour que la femme dompte et subjugue l'homme, mais par la vertu. Souvent l'amour de la femme, par sa nature ombrageuse et exigeante, impose au mari trop de sacrifices de temps et de forces. Mais la vertu enchaine son âme, captive son esprit et sert de doux oreiller à ses velléités de liberté.
Alexandre Weill ; Si j'avais une fille à marier (1860)
Il n'est pas aujourd'hui de vertu d'une pratique plus difficile que l'espérance.
François Mauriac ; Les paroles perdues et retrouvées (1986)
La vertu est modeste ; elle ne s'étale pas, elle fuit le grand jour ; rien de plus difficile que de la saisir dans un éclair des yeux ou un reflet du visage.
Pierre-Joseph Proudhon ; Du principe de l'art (1865)
Pour les natures délicates, la pratique de la vertu a toutes les douceurs de l'épicuréisme.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La vertu, comme la santé, est un équilibre instable entre les forces contraires dont le jeu constitue la vie.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La vertu des femmes est comme la science des médecins ; tout le monde en médit, et chacun, au besoin, compte sur elle.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La vertu du jeune homme s'indigne des vices où l'âge l'entraîne, la sagesse du vieillard voit avec indulgence ceux dont l'âge l'a délivré.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Si la vertu manque souvent d'indulgence croyez bien que le mal en est encore plus dépourvu et qu'il se permet de bien autres sévérités envers ceux dont le bon exemple l’offusque.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La vertu se doit à tout prix de se distinguer du vice, et particulièrement quand le vice emprunte le masque de la vertu.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La vertu est une beauté intérieure, comme la beauté est une vertu extérieure.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Il n'est point de vertu plus voisine de la faiblesse que la candeur.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La vertu factice s'étale et se pavane, la vertu réelle se couvre d'un voile.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Un extérieur grave et majestueux est comme le palais où la vertu réside.
la Chine ; Les sentences et pensées morales chinoises (1832)
Pour que la vertu soit solidement placée à cheval il faut commencer par faire perdre les étriers au vice.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
La vertu des femmes et le courage des hommes sont affaire de zéros.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
L'art et la vertu s'acquièrent par pièces et par morceaux.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La vertu n'est pas l'ennemie de nos joies puisqu'elle les rationne.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La vertu attire le malheur comme le miel attire les mouches.
Victor Cherbuliez ; La revanche de Joseph Noirel (1882)
Les femmes devraient conserver leur vertu même dans les moments destinés à la perdre.
Ninon de Lenclos ; Les pensées et maximes (1706)
La connaissance de la vertu nous donne celles de tous nos devoirs.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Pour prêcher la vertu, pour la persuader, inspirez-la plutôt que de la commander.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
La divine patience est une vertu commune au génie et aux saints.
Victor Cherbuliez ; L'art et la nature (1892)
Vertu : Mal vue parce qu'elle ne profite à personne.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Sans l'hommage que la vertu rend parfois au vice, il n'existerait pas pour la justice de délinquance astucieuse.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
La vertu consiste à ménager d'heureuses rencontres entre son égoïsme et l'intérêt d'autrui.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La vertu nous fait jouir, avant même d'obtenir les récompenses éternelles, du plaisir incomparable de la bonne conscience et de l'espoir du bonheur futur.
Jean Chrysostome ; Les homélies, discours et lettres choisies (1785)
La vertu compatissante pour autrui et détachée de soi-même est le vrai lien de la société.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Socrate, Alcibiade et Timon (1712)
La naissance ne fait qu'annoncer ou supposer le mérite, les honneurs n'en imposent qu'au vulgaire : le génie vaste, et de grands talents, n'excitent que l'admiration ; la vertu seule captive les cœurs.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
On ressemble au soleil quand on possède une vertu qui ne se dément pas ; dans le cas contraire, on ressemble à la lune qui croît et qui décroît, et encore plus à des nuages qui obscurcissent le jour.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La vraie vertu n'a point de limites, elle va toujours outre.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)
Il ne suffit pas que la vertu soit dans le cœur, il faut la rendre visible, il faut qu'elle répande sur toutes nos actions un coloris si lumineux, qu'elles ne soient point équivoques, car les hommes ne voient que notre extérieur, et c'est par nos actions qu'ils jugent de nos sentiments, c'est sur le rapport de leurs sens qu'ils nous pèsent et nous apprécient.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
Si l'homme est doué de vertu, que la vertu parle pour lui, mais qu'il n'en parle pas lui-même.
la Perse ; Les contes, fables et sentences persanes (1788)
La fortune est partout bien accueillie, se trouve partout et se mêle de tout, tandis que la vertu trouve à peine l'âme d'un sage où elle puisse se réfugier.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La vertu consiste dans l'absence de faute, tout le reste n'est que vain bruit.
Pierre-Eugène Lamairesse ; Exhortation à pratiquer la vertu (1867)
Le propre de la vertu est d'éviter l'envie, la convoitise, la colère et la médisance.
Pierre-Eugène Lamairesse ; Exhortation à pratiquer la vertu (1867)
La vertu se dissipe à l'approche de l'amour, comme les brouillards devant le soleil.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La vertu est sans faste, elle se suffit à elle-même, et n'a pas besoin de tous les colifichets dont s'enveloppe l'orgueil.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La vertu, dans toute sa pureté, est simple, sublime, naturelle, sans vanité, sans ostentation, et trouve en elle seule sa gloire et sa récompense.
Félicité de Genlis ; Les maximes, pensées et textes recueillis (1830)
Il y a dans la vertu une noblesse, une élévation que les cœurs vils et rampants ne sauraient atteindre.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)