Les citations célèbres sur le génie (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le génie est un feu qui éclaire, une lumière qui enflamme.
Citation de Cécile Fée ; Pensées, Paris 1832.

L'homme de génie a le pressentiment de toutes les vérités que découvre ensuite le savant.
Citation de Cécile Fée ; Pensées, Paris 1832.

Le génie crée, le vulgaire consacre.
Citation de Cécile Fée ; Pensées, Paris 1832.

L'amour donne du génie, ou y supplée.
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)

Le génie de l'homme est créateur quand il sent la nature ; imitateur, quand il croit l'inventer.
Citation de Madame de Staël ; Corinne ou l'Italie (1807)

Les hommes de génie et les monuments apparaissent plus grands quand ils sont tombés que quand ils étaient debout, par le silence et le vide qu'ils laissent après eux.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Il n'y a que le génie qui sache se renouveler comme le serpent.
Citation de Honoré de Balzac ; Modeste Mignon (1844)

Le génie de l'inutile est assez proche parent de l'instinct du suicide.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 avril 1872.

La nécessité fait le génie.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 février 1853.

Le génie n'exclut ni les erreurs de l'esprit ni l'aveuglement de la passion.
Citation de Jean-François de La Harpe ; Mélanges littéraires (1765)

L'homme de génie a reçu sa mission du Ciel pour éclairer les hommes.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

Le génie commence les beaux ouvrages, mais le travail les achève.
Citation de Joseph Joubert ; Carnets et textes recueillis (1938)

Le génie, c'est l'action aisée, sans délibération, sans erreur et imprévisible.
Citation de Alain ; Éléments de philosophie (1916)

Les obstacles aiguillonnent le génie.
Citation de Julie de Lespinasse ; Maximes et pensées (1776)

Le génie est comme le courage, il n'a besoin ni de bride, ni d'éperon.
Citation de Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'esprit n'est que copiste, le génie est seul original.
Citation de Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Avez-vous parfois contemplé dans nos serres cette plante étrange, de la famille des euphorbiacées, à laquelle les botanistes donnent le nom d'Euphorbia splendens ? Votre œil ne l'a-t-il pas admirée entre toutes, frappé qu'il était par le contraste de ses rameaux épineux, rugueux et comme desséchés déjà par la mort, avec l'épanouissement vraiment splendide de sa corolle écarlate ? Ne vous êtes-vous pas rappelé certaines œuvres du génie, qui paraissent d'autant plus merveilleuses qu'elles sortent plus tardives d'un esprit plus assombri, et qu'elles fleurissent tout à coup, à l'âge désenchanté où le vulgaire ne connaît plus que stérilité, rudesse, humeur fâcheuse et chagrine ?
Citation de Marie d'Agoult ; Esquisses morales (1849)

L'homme de génie, c'est celui qui se sent la force et auquel les autres reconnaissent le droit d'être complétement lui-même.
Citation de Marie d'Agoult ; Esquisses morales (1849)

Le génie ne garantie pas des misères de la vie.
Citation de Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Les grandes affaires éprouvent les génies élevés, comme les violentes tempêtes, les bons pilotes.
Citation de Auguste de Labouïsse-Rochefort ; Maximes et pensées (1852)

Les plus beaux génies s'affaiblissent avec l'âge, et ne deviennent que les ombres d'eux-mêmes.
Citation de Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Un génie vif et plein de feu franchit et traverse ce qui arrête les esprits communs.
Citation de Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Rien ne ressemble plus à un génie borné, qu'un génie supérieur qui montre de la timidité.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)

Le génie, comme la divinité, est au-dessus de toutes les définitions.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)

Quand on a prétendu que rien n'était aussi rare que le génie, on avait oublié la perfection.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)