Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur la gloire (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le travail est le père de la gloire.
Euripide ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
L'amour de la gloire fait les héros ; le mépris de la gloire fait les grands hommes.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Nous aimons la gloire, non pour ce qu'elle nous rapporte, mais pour ce qu'elle nous coûte.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La gloire ne couronne que les victoires gagnées et non les victoires espérées.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
On n'a rien à craindre du temps lorsqu'on est rajeuni par la gloire.
François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)
Oubliez toujours ce que vous êtes, dès que l'humanité vous le demande ; mais ne l'oubliez jamais, quand la vraie gloire veut que vous vous en souveniez.
Robert Mauzi ; L'idée de bonheur dans la littérature française (1960)
La gloire produit l'effet d'une liqueur qui enivre en augmentant la soif de ceux qui en goûtent.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
On asservit les peuples avec de la gloire, qui rend tout possible et fait tout pardonner.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Toutes les gloires se résument en des flots de sang, d'encre ou de fumée.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La gloire et la fortune sont les poupées de grands enfants.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le désir des distinctions est aussi commun que l'amour de la gloire est rare.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
La gloire doit se mesurer aux moyens de l'acquérir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
J'envie la gloire de n'être pas connu.
Jules Renard ; Journal du 11 février 1902.
L'homme amoureux de la gloire fait consister son bonheur dans l'activité d'autrui ; le voluptueux, dans ses propres sensations ; l'homme intelligent, dans sa propre conduite.
Anatole France ; Les pensées d'Anatole France (1925)
La gloire aime les violents qui ose toucher le bord de sa robe.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 janvier 1875.
La gloire, triste denrée, elle se paye cher et ne se garde pas.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)
La gloire est l'égoïsme des grands hommes, comme le bonheur est celui des sots.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)
La gloire est une courtisane de mauvaise compagnie, qui attaque quelquefois, en passant, des gens qui n'y pensent pas. Ils sont étonnés des faveurs qu'ils ont reçues, sans avoir rien fait pour les avoir. Au bout de trente ans, on les croit supérieurs à ceux qui en ont mérité, sans en avoir eu ; et même à ceux qui en ont obtenu, sans avoir des prôneurs.
Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)
II y a plus de gloire à faire des actions utiles qu'à participer aux actions les plus éclatantes.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La vertu a souvent demandé son divorce avec la gloire, et n'a jamais pu l'obtenir.
Nicolas Massias ; Le rapport de la nature à l'homme (1823)
Le premier des plaisirs et la plus belle gloire, c'est de prodiguer les bienfaits.
Voltaire ; Stances, XXXVIII (1764)
Le chemin de la gloire est parsemé de ronces et d'épines.
Jean-Baptiste de La Roche ; Les pensées et maximes (1843)
L'homme est plus altéré de gloire que de vertu.
Juvénal ; Satires - env. 120 ap. J.-C.
Il n'y a pas de gloire à devancer les ânes.
Martial ; Les épigrammes - env. 90 ap. J.-C.
La gloire qu'on n'obtient qu'après la mort, vient trop tard.
Martial ; Les épigrammes - env. 90 ap. J.-C.
On aime la gloire et l'immortalité, comme on aime sa race qu'on ne peut voir.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
La gloire et la vertu ont leurs délices, elles sont la volupté de l'âme et du cœur.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Les panthéons sont des alibis où l'on embaume la gloire quand on peut l'honorer sans la craindre.
Robert Mallet ; Apostille ou l'amour et le futile (1972)
La gloire ne s'obtient que sur les champs de bataille.
Napoléon Bonaparte ; Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)
La vraie gloire ne peut être donnée par le public qui n'accorde que le succès.
Marcel Pagnol ; Cigalon (1935)
De toutes les gloires, la moins trompeuse est celle qui se vit.
Albert Camus ; Le mythe de Sisyphe (1942)
Il n'y a pas de gloire à bon marché.
Honoré de Balzac ; Illusions perdues, Les deux poètes (1843)
L'amour de la gloire ne vieillit jamais.
Thucydide ; L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.
La gloire et la récompense appartiennent à l'homme entreprenant.
Horace ; Les épîtres, I, 17 - env. 17 av. J.-C.
Quand vient la gloire s'en va la mémoire.
Miguel de Cervantès ; Le petit-fils de Sancho Panza (1613)
La gloire qui dîne fait de son souper le mépris.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Si j'accepte l'encens de ce monde frivole, il s'épure en mon cœur pour remonter vers toi, vers toi qui de l'amour m'as donné l'auréole, vers toi mon seul orgueil, vers toi ma seule idole, ma seule gloire à moi !
Louise Colet ; Corinne à Oswald (1839)
Les gloires du passé ne sont vivantes que pour les pays vivants.
Jean Jaurès ; L'armée nouvelle, 1 (1910)
La vie est courte, mais la gloire est longue : méprisez donc les vaines clameurs de la malveillance, car l'ingratitude meurt, et la postérité est juste.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et réflexions (1808)
La gloire des Français égale leur valeur.
Pierre-Laurent De Belloy ; Gaston et Bayard (1771)