Les citations et pensées sur le cerveau

Les 48 citations et proverbes cerveau :

Un homme qui a le cerveau plein d'idées ne pourrait pas plus les garder que la femme enceinte le fruit qu'elle porte dans son sein : arrivé au terme, il faut les déposer.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

En vain l'homme calme et raisonnable, témoin du triste sort de l'insensé, entreprend de l'exhorter, de lui faire entendre des paroles de consolation ; il ne peut non plus introduire dans son cerveau détraqué une once de bon sens, que l'homme sain et robuste communiquer au pauvre moribond la moindre parcelle des forces qui surabondent en lui.
Citation de Johann Wolfgang von Goethe ; Les souffrances du jeune Werther (1774)

Le Français croit posséder un cerveau surdéveloppé alors qu'il n'a qu'un énorme cul.
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Un rhume de cerveau c'est un nez qui coule de source.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)

Le cerveau de la femme est fait de crème de singe et de fromage de renard.
Citation de Pierre-Marie Quitard ; Études historiques sur les proverbes (1860)

Un cerveau creux est bien vite cassé.
Citation de François Ponsard ; Lucrèce (1843)

Mon digne ami, je ne sais pas à quoi ton père et ta mère pensaient en te faisant, mais certainement qu'ils pensaient à autre chose : ils ont manqué ta cervelle !
Citation de Théophile Gautier ; Les Jeunes-France, Sous la table (1833)

L'avenir de l'homme, c'est son cerveau.
Citation de Louis Pauwels ; Blumroch l'admirable (1976)

Le cerveau, l'instrument qui pense, qui réagit, est l'entrepôt de la mémoire.
Citation de Jiddu Krishnamurti ; Briller de sa propre lumière (2013)

Bien-pensant ! Comment peut-on bien-penser ? Ceux qui bien-pensent pensent la pensée des autres, des maîtres à bien-penser... Ils se branchent sur le cerveau d'un autrui qui a déjà balisé le parcours.
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Bien penser, c'est d'abord bien écrire, et l'acquisition préalable de cet outil, qu'est le style, est le seul moyen de pouvoir défricher ensuite les étendues de notre cerveau.
Citation de Maurice Chapelan ; Lire et écrire (1960)

Les pensées, même abstraites, doivent rappeler que le cerveau est irrigué par le coeur.
Citation de Maurice Chapelan ; Amours amour (1967)

Saisir dans les méandres de son cerveau la pensée qu'on y craignait insaisissable, oh ! quelle joie !
Citation de Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)

Plus les gens ont un gros cerveau et moins ils aiment prolonger des débats trop sérieux.
Citation de Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)

II y a dans le cerveau beaucoup de ces pensées honteuses, qui se cachent par pudeur, qui se taisent crainte de se faire honnir, qui, parfois, venant à surgir hors de leur cachette, font circuler la rougeur sur les fronts honnêtes.
Citation de Rodolphe Töpffer ; Les deux prisonniers (1837)

Je ne suis qu'un œuf sans germe, une noix creuse, un crâne sans cervelle, un être infécond, l'apparence d'un mâle, mais en fait un neutre. Les individus bien accentués et déterminés, qui savent ce qu'ils veulent, qui ont une foi, un caractère, un but, réussissent, engendrent, créent ; moi, je flotte comme un élément, je suis fluide, négatif, indécis, infixable, et par conséquent je ne suis rien.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 décembre 1860.

Le cerveau de l'homme peut contenir l'infini, et parfois il se trouve tout-à-coup rempli par une misère.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

Le cerveau d'un idiot est un cerveau creux, un assembleur de nuages.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 septembre 1879.

Si l'Assemblée nationale est le cerveau de la France, c'est un cerveau déjà mangé par les vers. Il y a dix-neuf mois qu'ils ont ébauché une machine appelée par eux Septennat ; voici dix-neuf mois qu'ils s'interrogent sur le nom et sur la chose ; ils emploieront leurs sept ans à chercher la définition de leur sottise. Et ils ne voient pas qu'on ne rit plus d'eux, parce qu'ils ennuient et dégoûtent, comme les bégaiements d'un idiot.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 décembre 1874.

Les gens à principes ne sont que des cerveaux étroits qui ont la superstition de formules isolées, dont ils ne peuvent percevoir les limites et les conditions.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 décembre 1877.

Le cerveau est à l'adulte ce que le placenta est à l'embryon, c'est-à-dire l'intermédiaire obligé des réactions de la société sur l'individu et de l'individu sur la société.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 juillet 1869.

Je suis plein de défauts, je crains d'être un imbécile, une cervelle commune.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 novembre 1840.

Ma cervelle laissée en friches est peut-être maintenant impropre à toute carrière savante.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 octobre 1872.

L'esprit un talent naturel, c'est-à-dire une facilité de conception que l'instruction ne donne pas, et qui tient à un certain développement du cerveau. On attache plus de prix à cette faculté innée, qu'aux lumières acquises, comme nous tirons plus de mérite d'un bien sorti de notre travail que du plus riche héritage ; aussi, par une vaniteuse présomption, nous flattons-nous d'en avoir une dose surabondante.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

L'homme qui travaille du cerveau, comment doit-il se reposer ? Hein ? En ne faisant plus travailler sa matière grise, me répondrez-vous peut-être ? Bon ; et comment, s'il vous plaît, ne plus faire travailler la matière grise ? La réponse est toute prête : en ne pensant plus à rien.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)