Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur fatiguer

Ce dictionnaire contient 48 pensées et citations fatiguer :

Le paresseux ne passe jamais au soleil, parce que ça le fatigue de traîner son ombre.
Marcel Achard ; Rions avec eux (1957)
Un homme ne se fatigue jamais d'une femme méchante.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Plusieurs esprits aiment mieux rêver doucement que se fatiguer.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La nature calme et console, tandis que le monde agite et fatigue.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Seule la paresse fatigue le cerveau.
Louis Pauwels ; L'apprentissage de la sérénité (1978)
L'amour est une passion qui fatigue, et l'amitié un sentiment qui repose.
Alexandre Dumas, fils ; Les aventures de quatre femmes (1847)
Les objets admirables fatiguent les yeux de l'esprit comme le soleil fatigue ceux du corps.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
C'est en fatiguant le corps qu'on parvient à calmer l'âme.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Comme au retour d'un lointain voyage, l'homme de bien, en mourant, replie ses voiles que la tempête a fatiguées, mais qu'elle n'a pu déchirer.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Ou l'on mérite la gloire par ses vertus, et elle vient tôt ou tard, ou on ne la mérite pas, et à quoi bon se fatiguer ?
Jean Dutourd ; Les choses comme elles sont (1978)
Que j'ai peur du silence, quand il est fatigué de se taire !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La joie se fatigue aussi et montre par là qu'elle est de l'homme.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le jour est fatigué, ses yeux se ferment, tout pâlit ; c'est le soir.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les femmes intellectuelles jouent perdantes au jeu de l'amour, les hommes se lassent des femmes qui leur fatiguent le cerveau.
André Maurois ; Les roses de septembre (1956)
Un cerveau bien soigné ne se fatigue jamais.
Jules Renard ; Journal du 17 octobre 1893.
Il est moins fatigant d'être un descendant qu'un ancêtre.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Sans les positions couchées et assises, l'homme paraîtrait plus grand mais serait plus fatigué.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Remuer ses jambes est quelquefois une manière de fatiguer ses pensées.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
Le besoin de s'éloigner de tout ce qui nous aigrit, nous entrave, nous fatigue, le désir de trouver le repos et la jouissance de soi-même, voilà ce qui constitue le penchant à la solitude.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Sur un passé très beau et très pur je repose mon âme quand elle est trop fatiguée des luttes du présent ou des prévisions de l'avenir, et je puise dans ces souvenirs assez de force pour ne pas désespérer de cette vie.
Henri Perreyve ; Les lettres de l'abbé Henri Perreyve (1850-1865)
Lorsque le premier feu de la jeunesse est calmé, on se fatigue de plaisirs imparfaits qui ne charment ni le cœur ni l'esprit.
Paul de Kock ; Gustave ou Le mauvais sujet (1821)
En amour, le cœur se fatigue plus vite que les reins.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
Que faire d'un homme mou ? Absolument rien, il n'est bon à rien. Les affaires l'ennuient, la lecture le fatigue, l'assiduité même le gêne. Il faudrait lui faire passer sa vie sur un lit de repos.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les dangers de la mollesse (1707)
L'excès de sommeil fatigue.
Homère ; L'Odyssée, XV, 394 - IXe s. av. J.-C.
En amour, comme dans l'amitié, tout ce qui n'est pas sincère est fatigant.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 avril 1872.
L'esprit se fatigue et s'épuise à courir après des lueurs.
Joseph Joubert ; Les carnets et textes recueillis (1938)
On se fatigue de tout, même d'être aimé.
André Maurois ; Les lettres à l'inconnue (1956)
Le plus beau dans cette vie, c'est de se fatiguer pour quelqu'un sans qu'il s'en aperçoive.
Christian Bobin ; Prisonnier du berceau (2005)
Les gens tout le temps fatigués le sont généralement de naissance.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
Il n'est rien de plus agréable que l'hôtellerie à l'homme bien fatigué.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.
N'exige point des personnes avancées en âges des complaisances qui puissent les fatiguer, ni des personnes infortunées des services qui exigent quelque dépense.
Citation chinoise ; Les sentences et pensées morales chinoises (1832)
Le travail n'est pas fait pour l'homme ! La meilleure preuve : ça le fatigue !
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Ce qui nous fatigue et déchire le présent, c'est l'accumulation de tout ce que nous n'avons pas fait, de tout ce qui nous reste à faire !
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)
La prolixité fatigue celui qui écoute et fait tort à celui qui parle.
Fernando de Rojas ; Les maximes et pensées (1541)
Il n'est rien de plus agréable que l'hospitalité à l'homme bien fatigué.
Fernando de Rojas ; Les maximes et pensées (1541)
En amour, quand on se fatigue de quelqu'un, c'est que soi, on est fatigué, ou qu'on a mal choisi.
Sacha Guitry ; La pélerine écossaise, le 15 janvier 1914.
Il n'y a rien de si fatiguant qu'un sot qui se prend pour un homme d'esprit.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les pensées détachées (1808)
La rêverie, comme la pluie des nuits, fait reverdir les idées fatiguées et pâlies par la chaleur du jour.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
J'aime bien être fatiguée, ça me repose.
Pascal Garnier ; Comment va la douleur ? (2006)
Rien ne fatigue tant que l'ennui des autres !
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)
Les beautés qu'on découvre le plus tôt sont aussi celles dont on se fatigue le plus vite.
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919)
On fait un médiocre usage du monde quand on est fatigué de sa propre existence.
Pascal Bruckner ; La tyrannie de la pénitence (2006)
La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué.
Simone de Beauvoir ; Les Mandarins (1954)
Un sot ne se fatigue jamais de porter en lui sa sottise.
Citation de la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)
La paresse est sans doute la plus difficile, la plus fatigante façon d'être qui soit.
Georges Perros ; Papiers collés (1960)
On se fatigue de tout sauf de dormir et de rêvasser.
Louis-Ferdinand Céline ; Mort à crédit (1936)
On demande sans cesse le repos, et dès qu'on l'obtient il fatigue.
Adolphe de Chesnel ; La sagesse populaire (1856)
Les hommes peuvent fatiguer de leur constance, les femmes jamais.
Honoré de Balzac ; Une fille d'Ève (1838)

Thèmes de rubriques en rapport :