Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur fleurs.

Les 60 pensées et citations sur fleurs :

Comme la colombe, j'aime chaque soir revenir à mon nid. Nul endroit ne me fait plus envie. Je n'aime que les fleurs que nos ruisseaux arrosent, que les prés dont mes pas ont foulé le gazon ; je n'aime que les bois où nos oiseaux se posent, mon ciel de tous les jours et son même horizon.
Eugénie de Guérin - Œuvre : Journal intime, le 12 mars 1835.

Il y a dans l'âme une certaine délicatesse, une fleur, que les années flétrissent bien vite. Une fois qu'elle est tombée, il n'y a sorte d'erreurs où l'on ne soit entraîné.
Mary Alsop King Waddington - Œuvre : Jeanne de Vaudreuil (1850)

Une jeune créature a autant besoin d'amour que la fleur des rayons du soleil.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Une prière (1886)

Sur mon chemin rempli d'épines il pousse encore assez de fleurs pour me consoler.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Une prière (1886)

Une femme malheureuse est une fleur exposée à la bise ; elle reste longtemps bouton, et, lorsqu'elle devrait s'épanouir, elle se fane.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Quand on me couvre de fleurs, c’est pour mieux m'égorger.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 24 février 1873.

Les roses sont bonnes à quelque chose quoiqu'elles ne servent à rien, elles ont le droit de vivre parce qu'elles sont belles et sentent bon.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Une gageure (1890)

La toilette ne fait pas l'homme, ni la fleur le papillon.
Citation orientale - Œuvre : Les maximes et sentences orientales (1811)

Dieu coupe quelquefois ses fleurs avec un rude couteau.
Alexander Pope - Œuvre : Les maximes et réflexions morales (1739)

L'amour naît comme une fleur des champs, il agit comme un aimant.
Ernest Renan - Œuvre : Les feuilles détachées (1891)

Tout dans la nature a sa fleur. L'aurore est la fleur du soleil.
Alexandre Weill - Œuvre : Les glanes d'esprit (1874)

La fleur, quand elle ne réjouit plus l'homme par sa couleur et son parfum, fanée, morte, lui sert encore de médecine et guérit ses maux.
Alexandre Weill - Œuvre : Les glanes d'esprit (1874)

La beauté est la fleur de la vertu et l'enseigne du vice.
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Pour tresser une guirlande, il ne suffit pas d'avoir de belles fleurs, il faut des tiges et des ficelles ! Ainsi pour faire une œuvre d'art.
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

La fleur ne vaut pour moi que comme une promesse de fruit.
André Gide - Œuvre : Les nourritures terrestres (1897)

Ôtez du monde les femmes, les fleurs et les chiens, qu'y reste-t-il ?
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

L'année a beau tromper les promesses du printemps, comme la vie celles de la jeunesse, on aime toujours à voir les arbres se couvrir de fleurs.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Les plus belles fleurs poussent sur le fumier : ce n'est pas une raison de prendre tout ce qui vient sur le fumier pour des fleurs.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

On a trop comparé les femmes aux fleurs ; il y aura toujours entre elles cette différence que, lorsque la fleur est belle, elle n'en sait rien.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Les fleurs, comme nos plus vraies amies, s'associent à toutes les émotions de notre âme. Les fleurs pavoisent nos fêtes, témoignent nos sympathies, suivent nos deuils.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

Les fleurs sont un grand témoignage des tendresses de Dieu envers nous. La variété des formes et des couleurs nous disent des choses inouïes. Les fleurs sont des sourires du bon Dieu comme les étoiles. Les uns sont tombés sur la terre, les autres sont restés en chemin.
Louis Veuillot - Œuvre : Les pensées et maximes (1868)

Admirez les plantes et fleurs qui naissent de la terre ; elles fournissent des aliments aux hommes et des remèdes aux malades. Leurs espèces et leurs vertus sont innombrables ; elles ornent la terre ; elles donnent de la verdure, des fleurs odoriférantes et des fruits délicieux.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Le traité de l'existence de Dieu (1727)

Je vous assure que les fleurs ont, elles aussi, leur tempérament moral.
Augusta Amiel-Lapeyre - Œuvre : Les pensées sauvages (1909)

Au lieu de me plaindre de ce que la rose a des épines, je me félicite de ce que l'épine est surmontée de roses et de ce que le buisson porte des fleurs.
Joseph Joubert - Œuvre : Les pensées et maximes (1866)

Le soir ferme les calices de toutes les fleurs avant l'arrivée de la nuit, c'est un amant jaloux.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Femmes et fleurs perdent à trop ouvrir leur corsage.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Sous le lierre que de jolies fleurettes attendent la main qui les découvre !
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Les fleurs de l'amour sont rouges, est-ce pudeur, honte ou glorification ?
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1982)

Fleurs d'arrière-saison, vous êtes filles de tous les tempéraments, car souvent on vous a vues les pieds trempés dans la neige et la tête baignée de soleil.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Tout barbouillé de l'amour d'un autre, le papillon se jette sur la nouvelle fleur.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Les fleurs sont les premières joies auxquelles la douleur pardonne.
Anne Barratin - Œuvre : Les pensées in Œuvres posthumes (1920)

Il y a des femmes qui sont des fleurs sans parfum, et d'autres des parfums sans fleur.
Louis Dumur - Œuvre : Les petits aphorismes sur les femmes (1892)

Si les fleurs pouvaient rougir, comme elles en auraient l'occasion.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Si Dieu n'avait fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur.
Victor Hugo - Œuvre : Les Contemplations, II, L'âme en fleur (1856)

Le printemps est là, les primevères et les violettes ont fêté son arrivée. Les pêchers ouvrent leurs fleurs imprudentes ; les bourgeons gonflés des poiriers, des lilas, annoncent l'épanouissement prochain ; les chèvrefeuilles sont déjà verts.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 avril 1852.

La vie est la fleur de l'herbe qu'un matin fane et qu'un coup d'aile fauche.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 17 avril 1860.

Si j'étais jeune, je dirais : Le bouquet de fleurs que tu m'offres, à qui pensais-tu quand tu l'as cueilli ?
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

J'aime la fleur qui cherche son terrain, le baiser qui choisit sa joue.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

J'aime mieux les fleurs que les racines, elles sont plus faciles à voir.
Francis Picabia - Œuvre : Dits et aphorismes (1960)

On découvre dans le caractère des fleurs une foule de nuances. Il y en a qui se retournent sur elles-mêmes comme pour réfléchir ; il y en a qui pleurent, d'autres qui semblent rire ; presque toutes dorment la nuit. Les plantes qui tapissent les puits, ces plantes si minces et si déliées, si vertes et si froides, ont tout autant de passions que les plus belles roses qui s'épanouissent aux rayons brûlants du soleil ; car il y a des fleurs passionnées comme aussi il y en a de modestes et de hardies.
Mary Sarah Newton - Œuvre : Les journaux et les souvenirs (1855)

L'automne donne des fleurs et des fruits aussi bien que le printemps.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Qu'avril renouvelle le jardin en fleur, la fleur la plus belle fleurit dans ton cœur.
Victor Hugo - Œuvre : Ruy Blas, II, 1, le 8 novembre 1838.

Si quelqu'un aime une fleur qui n'existe qu'à un exemplaire dans les millions et les millions d'étoiles, ça suffit pour qu'il soit heureux quand il les regarde. Il se dit : Ma fleur est là quelque part.
Antoine de Saint-Exupéry - Œuvre : Le petit prince (1943)

Les épines, ça ne sert à rien, c'est de la pure méchanceté de la part des fleurs !
Antoine de Saint-Exupéry - Œuvre : Le petit prince (1943)

Il y a des gens qui vous laissent tomber un pot de fleurs sur la tête d'un cinquième étage et qui vous disent : Je vous offre ces roses.
Victor Hugo - Œuvre : Faits et croyances (1840)

La vie est une fleur, l'amour en est le miel.
Victor Hugo - Œuvre : Le Roi s'amuse, II, 4 (1832)

On ne doit jamais battre une femme, même avec une fleur !
Jean Anouilh - Œuvre : Tu étais si gentil quand tu étais petit (1972)

La fée du printemps a versé sur la campagne les fleurs à pleine corbeille.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 14 juin 1858.

Les beaux pommiers, couverts de leurs fleurs étoilées, neige odorante du printemps.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 23 avril 1862.

Au printemps la vie de salon pâlit devant le soleil, comme la fleur artificielle devant la vraie.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Vaut-il mieux être la première ou la dernière fleur du papillon ?
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Il y a quelque chose de plus triste à voir que les fleurs fanées, ce sont les fleurs qu'on arrache.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Fleurs : Hommage végétal rendu à une dame en pleine santé ou à un contemporain défunt.
Philippe Bouvard - Œuvre : La belle vie après 70 ans (2002)

À la fleur de l'âge, les vies se dénouent comme les fleurs tombent pour un souffle de vent ou un frisson.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 21 avril 1872.

Fleur : On ne bat pas une fleur, même avec une femme.
Académie Alphonse Allais - Œuvre : Le dictionnaire ouvert jusqu'à 22 heures (2011)

Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme.
Albert Samain - Œuvre : Il est d'étranges soirs, Au jardin de l'infante (1893)

Les fleurs exhalent un air embaumé qui donne à l'esprit et à l'âme une ivresse mystérieuse.
Alphonse Karr - Œuvre : Le chemin le plus court (1836)

La beauté est une fleur éphémère.
Isaïe - Œuvre : Maxime, XXVIII, 1 - VIIIe s. av. J.-C.

Votre branche n'est pas moins haute que la nôtre : Je suis le fruit de l'une, et vous, la fleur de l'autre.
Victor Hugo - Œuvre : Ruy Blas, I, 5, le 8 novembre 1838.

L'amour est comme un peintre qui oublierait - chaque matin, dans son atelier - la vieille histoire du monde, pour saisir une fleur éternelle dans le tremblé de l'air.
Christian Bobin - Œuvre : Les lettres d'or (1987)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :