Les citations phrase

Ce dictionnaire contient 62 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot phrase :

Les enfants et le peuple veulent que chaque mot, chaque syllabe ait un sens pour l'oreille ; ils ne tiennent pas à ce que la phrase en ait un pour l'esprit.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Les phrases trompent la faim ou la douleur, mais n'empêchent pas d'en mourir.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Un écrivain qui fait des phrases est aussi insupportable qu'un homme qui pose.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Il faut flanquer des coups à sa phrase jusqu'à ce qu'elle cesse d'être de mauvaise humeur. Qui aime bien châtie bien. Plus on aime sa phrase, plus on doit être impitoyable.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Deux phases fréquentes dans la vie d'une femme : elle aime et sourit ; puis elle est jalouse et pleure.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Curieux, le chagrin. Le plus authentique des chagrins se défend contre lui-même en faisant des phrases. C'est cela, peut-être, la nécessité littéraire, ce besoin vital d'écrire.
Daniel Pennac ; Messieurs les enfants (1997)
Ce n'est pas ma phrase que je polis, mais mon idée. Je m'arrête jusqu'à ce que la goutte de lumière dont j'ai besoin soit formée et tombe de ma plume.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
S'il est un homme tourmenté par la maudite ambition de mettre tout un livre dans une page, toute une page dans une phrase, et cette phrase dans un mot, c'est moi.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
J'ai beaucoup de formes d'idées, mais trop peu de formes de phrases.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
Commencer une phrase en anglais et la finir en français, ou vice versa, est une condition du grand chic. Autrement, on paraissait commun.
Jean Dutourd ; Les mémoires de Mary Watson (1980)
À quoi bon ? Quand cette phrase-là s'empare de nous, adieu courage ! adieu vertu !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les phrases toutes faites sont la ressource de ceux qui ne savent pas en faire.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Grâce aux phrases toutes faites sur tous les sujets, la plupart des gens ne se font pas une opinion à eux, mais choisissent entre deux ou trois opinions des autres.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Quand on a beaucoup de choses à dire, une phrase suffit.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Les phrases toutes faites sont le bureau de bienfaisance des esprits bornés.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Il y a des phrases qui sentent bon comme des fleurs.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
J'aime les phrases qu'on dirait détachées de quelque invisible contexte.
Jean Rostand ; Les pensées d'un biologiste (1954)
Un mot pour l'autre peut changer toute une phrase, le même a quelquefois deux sens.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Les verbes sont les moteurs de la phrase.
Erik Orsenna ; La fabrique des mots (2013)
La paresse consiste à faire circuler sa pensée dans des phrases toutes faites.
Jean Dutourd ; Le complexe de César (1946)
Il est des phrases qui font un plaisir passager et des blessures de longue durée.
Honoré de Balzac ; Autre étude de femme (1839-1842)
L'amour, c'est une phrase sous un mot.
Paul Verlaine ; Jadis et naguère, Amoureuse du diable (1884)
Une phrase, pour un mot, c'est une prison.
Erik Orsenna ; La grammaire est une chanson douce (2001)
Les mots : La monnaie d'une phrase.
Jules Renard ; Journal du 2 avril 1908.
Caressez longuement votre phrase et elle finira par sourire.
Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)
Une phrase tendre et chantante par ci par là, comme un sourire voilé, atténuera.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
J'aime ces soirs d'affaissement où il suffit de relire quelques phrases d'un écrivain aimé pour sentir se ranimer en soi les éléments de l'harmonie et se réveiller l'intelligence.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
La phrase toute faite est un gros sou ; le proverbe, le dicton, sont moins qu'un gros sou.
Eugène Chapus ; Le manuel de l'homme et de la femme (1855)
Soyons reconnaissants aux phrases toutes faites, elles nous sauvent de bien des bêtises.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
La vie est une phrase interrompue.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)