Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur langage.

Les 73 pensées et citations sur langage. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur langage des quatre coins du monde :

La réserve du langage n'est pas une preuve de la régularité des mœurs, mais il est rare que la légèreté habituelle dans les propos ne soit pas un indice de la légèreté de la conduite.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

La connaissance : ce n'est point la possession de la vérité, mais d'un langage cohérent.
Antoine de Saint-Exupéry - Œuvre : Les carnets (1953)

Pour faire comprendre la vérité, un langage simple et sans apprêt suffit toujours.
Lao Tseu - Œuvre : Tao-tö-king - VIe s. av. J.-C.

La conscience et le monde n'ont pas le même langage ; où l'une dit : lâcheté, l'autre traduit : prudence.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La modération dans le langage, la sobriété dans les gestes, indiquent le bon goût.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Le langage reflète le degré de la grandeur d'une nation ou de son abaissement.
Jean Dutourd - Œuvre : L'école des jocrisses (1970)

Les hommes renonçant à se comprendre, après l'insuccès de la tour de Babel, construisirent chacun la leur et y vécurent. Tous leurs descendants ont fait comme eux. Et chacun de nous ignore donc, au fond, le langage de ses semblables.
Augusta Amiel-Lapeyre - Œuvre : Les pensées sauvages (1909)

Si Dieu parle le langage de ton âme, alors il n'y a que toi qui puisses comprendre.
Paulo Coelho - Œuvre : L'alchimiste (1988)

L'affectation dans le langage affaiblit la pensée comme l'affectation dans les manières affaiblit les grâces.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Aliéné : En langage courant, maboul. En langage chic, euphémisme pour abruti par la vie moderne.
Jean Dutourd - Œuvre : L'école des jocrisses (1970)

Le langage est l'âme d'un pays, il est comme le climat, qui régit les habitudes, les mœurs, les ambitions, les pensées des hommes, et façonne jusqu'au caractère national.
Jean Dutourd - Œuvre : Le Feld-Maréchal von Bonaparte (1996)

Simple est naturellement le langage de la vérité et la justice n'a pas besoin d'explications subtiles. Elle possède en elle-même sa force ; au lieu que l'injustice, malade en soi, réclame des remèdes, les sophismes.
Euripide - Œuvre : Les Phéniciennes, 597 - Ve s. av. J.-C.

La première qualité du langage est la clarté et la précision.
François Pouqueville - Œuvre : Voyage de la Grèce (1820-1822)

Jargon : Celui qualifié d'administratif, inspiré par le bas bantou, ne cesse de contaminer le langage courant : visite en région, sur zone, sortie autoroute, entrée gare, conseiller justice, retraite SNCF, mission pôle, titre transport, service courrier, renfort police, spécialiste marketing, local poubelles. Pour l'instant, l'État surendetté n'économise que sur les articles et les prépositions.
Philippe Bouvard - Œuvre : Bouvard de A à Z (2014)

Le langage de l'amitié est pur comme le sentiment qui l'inspire.
André Grétry - Œuvre : Les mémoires ou essais sur la musique (1797)

Le langage est le fard de la pensée, mais sous ce fard la réalité se fait jour dans les paroles que la surprise arrache, ou qui échappent dans le trouble.
Frédéric Ozanam - Œuvre : Les deux chanceliers d'Angleterre (1836)

Modère ta passion, que ton langage ait toujours la douceur du miel.
Théognis de Mégare - Œuvre : Les sentences et maximes - VIe s. av. J.-C.

Les impressions que nous recevons dans le premier âge sont les plus profondes. Ainsi un vase conserve toujours l'odeur dont il a été imbu étant neuf, et la laine, une fois teinte, ne recouvre jamais sa blancheur primitive. Mais ce sont surtout les mauvaises impressions qui laissent les traces les plus durables. Le bien se change aisément en mal, mais quand vient-on à bout de changer le mal en bien ? Que l'enfant ne s'accoutume donc pas, si jeune qu'il soit, à un langage qu'il lui faudra désapprendre.
Quintilien - Œuvre : De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Le langage est l'ombre des actions.
Plutarque - Œuvre : L'éducation des enfants - Ier s. ap. J.-C.

Le langage, au sens propre, est une fonction d'un instrument comme tel. Chaque instrument exprime et imprime l'idée de celui qui le dirige.
Novalis - Œuvre : Les semences (1798)

La poésie, c'est le langage qui est libre à l'égard de soi-même.
Gaston Bachelard - Œuvre : Fragments d'une poétique du feu (posthume, 1988)

Le langage de l'amour : que d'aveugles, que de muets. Seigneur ! et que de sourds !
Charles Régismanset - Œuvre : Les nouvelles contradictions (1939)

Le langage de l'amour a une si douce musique qu'on n'est pas exigeant pour les paroles.
Alphonse Karr - Œuvre : En fumant (1861)

Il faut de la mesure dans le langage, dans le silence, dans le sommeil, dans les veilles. Tout ce qui est bienfait, reconnaissance, injure, étude et travail en cette vie, exige cette mesure qui s'arrête à propos.
Ausone - Œuvre : Le jeu des sept sages (Env. 390 ap. J.-C.)

La sincérité et la douceur qui accompagnent le langage ont plus de force que tous les raisonnements pour se faire entendre.
Abbé Antoine Prévost - Œuvre : Les pensées et maximes (1697-1763)

Le langage de la vérité est simple.
Sénèque - Œuvre : Les fragments - Ier siècle.

Si la haute éloquence a besoin pour se produire d'un langage perfectionné, la perfection de langage ne mérite ce nom que lorsqu'elle est mise en usage pour graver des pensées profondes et de généreux sentiments. L'éloquence qui maîtrise le cœur de l'homme lui est réciproquement soumise ; pour montrer toute sa force, pour atteindre son plus haut point de sublime, elle doit s'exercer sur l'intérêt général, sur l'affection la plus vive du peuple qui l'écoute.
Abel-François Villemain - Œuvre : Les discours et mélanges littéraires (1823)

Il est un langage doucereux dont le méchant emmielle ses perfides desseins.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le seul vrai langage au monde est un baiser.
Alfred de Musset - Œuvre : Les poésies nouvelles, Idylle (1839)

L'esprit s'épuise, mais le langage du cœur est intarissable.
Germaine de Staël - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1817)

Le langage du cœur est toujours vrai, mais peu de gens s'en servent ; et le gouvernement n'est pas le lieu où on le connaisse le mieux, ni où il se fasse le plus entendre.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

L'esprit est un vêtement dont la pudeur recouvre toutes les nudités de langage.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Il y a dans le maintien de l'homme hostile un langage muet, aussi éloquent que la parole et plus cruel que l'injure.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

La politique c'est la tour de Babel, avec moins d'élévation et plus de confusion encore de langage.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Le bon langage est un bouclier.
Jean-Paul Richter - Œuvre : Blumen, frucht und domenstücke (1818)

Le langage le plus énergique est celui où le signe a tout dit avant qu'on parle.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : L'essai sur l'origine des langues (1761)

L'amour a toujours des regards et un langage que seuls les gens qui s'aiment comprennent.
Charles Nodier - Œuvre : De l'amour et de son influence (1832)

En société, on croit se faire pardonner ses pauvretés de langage en les mettant entre guillemets.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Le langage est le reflet des mœurs.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Être franc est le langage propre de l'amitié.
Plutarque - Œuvre : Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.