Les citations beauté

Ce dictionnaire contient 111 citations et proverbes beauté :

La beauté est une forme de génie – plus haut placée, en fait, que le génie, car elle n'a pas besoin d'être expliquée. C'est un des faits indéniables du monde, comme la lumière du soleil, ou les mois de printemps ou la réflexion dans les eaux sombres de ce coquillage argenté que nous appelons la lune.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La beauté, comme la sagesse, aime l'adorateur solitaire. La beauté révèle tout parce qu'elle n'exprime rien.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La Beauté a autant de significations que l'homme a d'états d'âme. La Beauté est le symbole des symboles. La Beauté révèle toute chose parce qu'elle n'en exprime aucune. Quand elle se montre à nous, elle nous montre, avec des couleurs ardentes, tout l'univers.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
N'est-ce pas curieux qu'Apollon, le plus bel homme de son époque, ne fut jugé propre qu'à devenir berger ? Ce n'est pas par sa beauté qu'il a fait des conquêtes, mais par sa flûte.
Alexandre Weill ; Les glanes d'esprit (1874)
La beauté est la fleur de la vertu et l'enseigne du vice.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
La beauté de l'homme est dans son esprit. L'esprit de la femme est dans sa beauté.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
La beauté physique est passagère, mais souvent c'est une véritable fièvre de volupté qui fait voir la beauté où elle n'est pas. C'est ce qui a créé le proverbe : « L'amour est aveugle. » Oui, le mauvais amour, l'amour brutal, qui n'existe que par l'attraction physique, cet amour-là est aveugle. Du moins, il ne voit que d'un œil.
Alexandre Weill ; Si j'avais une fille à marier (1860)
La beauté, c'est l'harmonie, et une personne également laide partout est souvent moins désagréable à regarder qu'une femme inégalement belle. Rien ne me fait peine à voir comme un chef-d'œuvre inachevé et comme une beauté à qui il manque quelque chose.
Théophile Gautier ; Mademoiselle de Maupin (1835)
La beauté, fleur éphémère et fragile, qui croît sans être semée.
Théophile Gautier ; Mademoiselle de Maupin (1835)
Si les femmes soignent tant leur beauté, c'est que les hommes ne les aiment guère qu'à cause de cela.
La marquise de Lambert ; Les maximes et pensées diverses (1733)
La jeunesse sans beauté a toujours de l'attrait, la beauté sans jeunesse en a peu.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
La beauté est surtout belle la bouche close.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La grâce n'a pas peur de la beauté ; la beauté a peur de la grâce.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La femme qui se fait un mérite de sa beauté annonce elle-même qu'elle n'en a pas de plus grand.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La beauté doit être un malheur pour une femme. Sa fleur passagère entre pour trop dans le sentiment qu'elle inspire. Ne l'aime-t-on pas comme on épouse une riche héritière ?
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Il y a des beautés complètes, foudroyantes, que la nature fabrique avec un soin particulier ; elle leur dispense ses plus précieux dons : la noblesse, la distinction, la grâce, la finesse, l’élégance, une chair à part, un teint broyé dans cet atelier inconnu où travaille le hasard.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Entre les femmes il ne peut y avoir d'inégalité réelle que celle de la beauté.
Alphonse Karr ; Geneviève (1838)
Sa beauté particulière est pour chaque femme un sonnet qu'elle retouche tous les jours : elle ajoute, elle efface, puis elle le lit le soir devant les hommes et les autres femmes, qui sont des juges également prévenus en sens opposé. Le prix est payé en amour et en haine.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Il est à remarquer que l'éclat de la beauté des femmes dure de quinze à trente ans, c'est- à-dire que leur influence cesse au moment où leur vient la raison.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
La beauté et la chair sont choses durables, et même inépuisables. Le visage peut se faner, la forme demeure à travers la vie ; un certain dépôt originel est toujours présent, une première image ineffaçable, même dans la décrépitude.
Jacques Chardonne ; Ce que je voulais vous dire aujourd'hui (1969)
La beauté séduit la chair pour obtenir la permission de passer jusqu'à l'âme.
Simone Weil ; La pesanteur et la grâce (1940-1942)
La beauté, c'est l'unité, l'ordre, l'harmonie.
Frédéric Ozanam ; Du progrès dans les siècles de décadence (1851)
Les larmes ajoutent encore à la beauté, elles la rendent plus touchante.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
La beauté est partout, et la bonté n'est qu'à deux doigts de la beauté.
Virginia Woolf ; Les essais choisis (2015)
La beauté n'est que relative, mais comme nous y sommes plus accoutumés qu'à la difformité, nous pouvons en conclure que c'est la seule raison pourquoi nous l'admirons tant.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
La beauté est relative au goût et au tempérament de chacun, et souvent nous ne comprenons pas comment telle personne peut plaire, et elle plaît. Ainsi en dehors de la beauté artistique, il y a dans les formes une expression sympathique, un charme d'un ordre très différent qui relève de la physiologie et de la psychologie plus que de l'esthétique.
Sully Prudhomme ; Journal intime, le 14 juillet 1868.
La beauté est une femme, et la femme est la beauté.
Rémy de Gourmont ; La culture des idées (1900)
La beauté naît de l'amour.
Paul Brulat ; Méryem (1900)
Ce que le stimulus est à l'âme, la beauté l'est à l'esprit.
Novalis ; Le brouillon général (1798-1799)
J'aime qu'une femme moissonne les beautés de l'existence en se souvenant toujours que l'on n'a pas six vies.
Alexandre Jardin ; Ma mère avait raison (2017)
La beauté inspire l'amour ; l'esprit, l'admiration, et une belle âme l'estime.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La beauté, ou la laideur, est dans l'œil qui regarde.
Louis-Philippe Robidoux ; Les feuilles volantes (1949)
La beauté gagne quelquefois à être regardée de loin.
George Gordon Byron ; Beppo (1818)
Définir la beauté, c'est ne pas la comprendre.
Fernando Pessoa ; En bref, Editions Christian Bourgois (2004)
La beauté sous ses mille formes est l'aliment du sentiment.
Charles Dollfus ; Révélation et révélateurs (1858)
C'est peu de croire en toi, bonté, beauté suprême, je te cherche partout, j'aspire à toi, je t'aime.
Alphonse de Lamartine ; La prière, Méditation XIX (1820)
La beauté ne se voit pas sur le visage mais dans le cœur.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
La beauté capricieuse tyrannise les cœurs.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La femme revêtue de beauté est, comme l'héritier d'un nom illustre, obligée à beaucoup de vertu ; c'est un dépôt sacré duquel elle doit compte au monde qui l'observe. Le soin d'une jeune fille à se dérober aux regards curieux, la rougeur qu'une parole indiscrète fait monter à ses joues, relèvent d'autant plus ses charmes qu'elle s'efforce de cacher son trouble.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
La beauté que le plus de prestige entoure est celle dont rayonne le visage de la femme. Qu'y a-t-il dans cet éclat, dans ce poli et dans ces contours de la chair qui force à l'admiration et allume la passion la plus ardente ? Il y a une âme, une âme qui anime ces traits d'une muette éloquence, et va droit au cœur pour y porter de douces émotions ou l'embraser d'une vive flamme.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)