Les citations misère

Ce dictionnaire contient 108 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot misère. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur misère issus des quatre coins du monde :

L'esprit qui se laisse abattre par la misère n'est capable d'aucun sentiment élevé.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
À ruminer ses misères on aggrave sa détresse.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
Ruminer ses misères et converser avec ses fantômes rend toujours plus faible.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 août 1878.
Le luxe et la misère sont les enfants jumeaux de la civilisation.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il n'est pas de misères humaines avec lesquelles l'homme d'esprit ne joue, tant qu'il n'en est pas lui-même atteint.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il vaut mieux s'aimer dans la peine et la misère que de vivre sans amour dans la prospérité.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La misère d'un jeune homme n'est jamais misérable. Le premier jeune garçon venu, si pauvre qu'il soit, avec sa santé, sa force, sa marche vive, ses yeux brillants, son sang qui circule chaudement, ses cheveux noirs, ses joues fraîches, ses lèvres roses, ses dents blanches, son souffle pur, fera toujours envie à un vieil empereur.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Les misères de la vie sont les circonstances atténuantes de la mort.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
La misère suprême, c'est de ne pas se contenter jusqu'à l'ivresse de ce qu'on a, de ce qu'on est.
Marcel Jouhandeau ; De la grandeur (1952)
Il est difficile aux grandes âmes elles-mêmes de porter fièrement la ruine, parce qu'elles sentent sans cesse leur dignité menacée par leur misère.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Ce qu'il y a de déplorable dans la prodigalité des jeunes gens, c'est qu'ils n'ignorent pas que la misère sera le résultat de leurs folles dépenses, et qu'ils n'ont pas la force de s'arrêter.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
L'enfant naît faible et nu pour que sa lourde somme de misère il apprenne à la porter en homme.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
La tristesse succède au malheur, comme la misère au naufrage.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Si ce monde était exempt de misère et de peine, les hommes deviendraient la proie de l'ennui. Et dans la mesure où ils pourraient y échapper ils retomberaient dans les misères, les tourments, les souffrances.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Si un Dieu a fait ce monde, je n'aimerais pas à être ce Dieu : la misère du monde qui y règne me déchire le cœur. Un démon créateur ? On est alors en droit de lui crier en lui montrant sa création : Comment as-tu osé faire surgir une telle masse de malheur et d'angoisses ?
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Il n'est pas prouvé que les gens qui portent la misère avec majesté puissent porter la fortune avec décence.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ce que la misère a de plus terrible entre toutes ses horreurs, c'est d'autoriser la calomnie.
Honoré de Balzac ; Les ressources de Quinola, IV, 1 (1842)
C'est un grand titre de recommandation auprès des souverains que d'être heureux, et c'est une qualité rebutante qu'un grand mérite accompagné de misère.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La misère anime les sentiments affectueux, de là cette locution : s'aimer comme des pauvres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le tourbillon des misères humaines fait éternellement le tour du monde.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La vraie misère ne se montre pas, elle se cache.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
C'est le comble de la misère quand la honte s'unit au dommage.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
La misère est la compagne des dettes et des procès.
Chilon le Lacédémonien ; Les sentences et adages grecques - VIe s. av. J.-C.
Corruption : Corrompt tout sauf la misère.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Le misérabilisme a été inventé pour que les riches puissent se changer les idées.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
La misère, c'est de posséder moins d'argent qu'un voisin n'ayant aucune raison d'en avoir davantage que soi.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Il est des gens qui ont moins peur de la misère que de la pauvreté.
Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
C'est une bonne nourrice que la misère, et ses maigres mamelles versent à ses nourrissons un lait sain, fortifiant et bienfaisant.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
La bataille de la vie pour des misères ne vaut pas ce qu'elle coûte.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 avril 1872.
Les cris du riche se font facilement entendre, tandis que les gémissements du peuple sont étouffés par la misère.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les considérations sur les richesses et le luxe (1787)
Toutes nos misères véritables sont intérieures et causées par nous-mêmes. Nous croyons faussement qu'elles viennent du dehors, mais nous les formons au dedans de nous de notre propre substance.
Anatole France ; Le mannequin d'osier (1897)
Un homme accablé de misère épuise sur lui-même toute sa sensibilité, et l'excès du malheur rend aussi incapable de commisération que le comble de la prospérité.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
La misère est un stimulant, il est peu de vrais grands hommes qui n'aient été élevés seuls, sans maître, à l'école de la souffrance. Presque tous eurent des débuts extrêmement pénibles et auraient pu dire comme Figaro : Rien que pour vivre, j'ai dépensé plus de génie qu'il n'en faut pour gouverner toutes les Espagnes.
Paul Brulat ; L'histoire populaire d'Émile Zola (1909)
La misère paralyse les faibles, elle est un stimulant pour les forts.
Paul Brulat ; Le reporteur (1898)
Dans la misère, le grand bonheur de la richesse est de donner.
Henri Lacordaire ; Les conférences de Notre-Dame de Paris (1848)
Ceux que nous prend la vie, elle ne les rend pas, et c'est la misère des misères.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 janvier 1871.
Je n'ose montrer à ceux qui m'aiment l'étendue de mes misères et de mes abattements parce que d'une part je les afflige, et que de l'autre j'ai honte. En sorte que je broie le soir dans mon lit un noir affreux, traînant mon boulet sans joie et sans espérance, et ayant le sentiment que je me consume sans utilité.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 octobre 1872.
La misère est obligée de passer par bien des dégoûts avant de trouver de quoi satisfaire une chétive existence.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Celui qui se confine dans la paresse doit s'attendre à recevoir la visite de l'ignorance et de la misère.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Rien ne réclame plus d'énergie que les mille petites misères de détail. Le lion qui terrasse les tigres en bataille rangée, peut mourir de rage sous les piqûres des moucherons ; les digues capables de soutenir le choc de l'océan se laissent détruire par le taret. Les coups d'épingle sont plus redoutables que les coups d'épée.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 janvier 1853.