Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les pertes (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

La série interminable des déceptions et des désabusements, des pertes et des arrachements, use en nous la force qui console, la foi.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 13 octobre 1872.

L'homme le plus puissant est impuissant devant le chagrin, la mort, la perte de ceux qu'il aime.
Edgar Morin - Œuvre : L'urgence et l'essentiel (2017)

La perte d'un objet bon marché est préférable à celle d'un être cher. Encore que l'une n'empêche pas l'autre.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Si vous avez un bon ami que vous souhaitez conserver, observez de ne jouer avec lui que quand vous êtes assuré qu'il est très beau joueur ; et plus avec lui qu'avec tout autre, soyez fidèle à la maxime de ne jouer jamais que petit jeu. Les gros jeux d'argent donnent lieu aux injures qui produisent les querelles et les divisions. L'amitié nous plaît, mais l'intérêt nous domine, et la perte de notre argent nous touche plus que celle d'un bon ami.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

La perte d'un être proche est sans remède.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Le plus heureux des hommes est celui qui a le moins de malheurs. Attendez-vous donc à en avoir, et lorsqu'ils arrivent, soutenez-les avec courage. Si la perte, qui fait le sujet de votre chagrin, vient de quelque accident que votre prudence n'a pu ni prévenir, ni parer, supportez-la avec résignation. Le chagrin ne remédie à rien, et fait souvent beaucoup de mal : il dessèche, il mine, il consume, il dérange la tête, et précipite au tombeau.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

La perte des biens est, après celle de la réputation, une des plus rudes épreuves. Peu de personnes savent recevoir des coups de cette nature, sans murmurer contre la Providence, sans se livrer au chagrin, et quelquefois au désespoir. Ceux à qui ce malheur arrive sont comme inconsolables, leur perte est sans cesse devant leurs yeux, sans considérer que des biens si fragiles ne devraient pas leur être si chers ni les attacher si fort.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Qui court à sa perte y est précipité par les dieux.
Eschyle - Œuvre : Prométhée enchaîné - Ve s. av. J.-C.

Le chagrin le plus cuisant est la perte d'un ami.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Une courtisane ressemble à un buisson d'épines, on ne peut s'y frotter sans mal ou sans perte.
Plaute - Œuvre : Le brutal - IIe s. av. J.-C.

La femme dans la maison doit s'en tenir au second rôle. Le premier appartient au mari. Vous ne citerez pas un seul ménage où la femme a primé, qui n'ait rencontré sa perte.
Ménandre - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Rien n'est plus douloureux que la perte d'un être aimé.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Le grand secret pour n'être pas sensible à la perte est de ne s'attacher à rien.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la perte (1652)

Il y a des pertes irréparables pour l'homme ; il n'y en a pas pour la société. Le temps manque à l'un, et non à l'autre.
Louis de Bonald - Œuvre : Les pensées sur divers sujets (1817)

La mort est plus douce que la perte de tout espoir.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

La perte de ceux qu'on aime, c'est bien dur ! mais l'oubli, c'est pire que tout !
George Sand - Œuvre : Narcisse (1859)

Le courage sans la prudence est une vertu aveugle qui mène à sa perte celui qui la suit.
Citation orientale - Œuvre : Les maximes et sentences orientales (1811)

Trois beaucoup et trois peu font la perte de l'homme.
Miguel de Cervantès - Œuvre : Le petit-fils de Sancho Panza (1613)

Quand on court de soi-même à sa perte, les dieux y mettent la main aussi.
Eschyle - Œuvre : Les Perses - Ve s. av. J.-C.

La perte est la sœur du gain.
Citation turque - Œuvre : Les proverbes et dictons turcs (1882)

La perte de l'honneur est plus que celle de perdre la vie.
Cardinal de Richelieu - Œuvre : Les maximes d'État (1623)

Attaquer un ennemi trop puissant, c'est marcher à sa perte.
Citation orientale - Œuvre : Les maximes et sentences orientales (1811)

La plus grande mort pour une femme est la perte de ses charmes.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

Deux causes produisent la perte des humains : l'abondance des richesses et celle des paroles.
Citation persane - Œuvre : Les contes, fables et sentences persanes (1788)

Une perte ignorée n'en est pas une.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

La vie est un trafic dont les gains et les pertes se balancent.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Les deux plus grands malheurs sont la perte des êtres qu'on aime, et la perte du repos de sa conscience.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Le malheur (1816)

La perte d'un enfant est une plaie qui ne cicatrise jamais.
Marc Lévy - Œuvre : Une autre idée du bonheur (2014)

Pour l'ivoire on n'hésite pas à chasser et à tuer l'éléphant ; on ouvre l'huître, on lui donne la mort, pour en tirer des perles ; le langage du perroquet lui fait perdre sa liberté, on l'enferme dans une cage : ainsi est l'homme, il doit bien souvent sa perte à tous les avantages dont il s'enorgueillit.
Citation chinoise - Œuvre : Les sentences et pensées morales chinoises (1832)

Songez bien qu'un achat mal fait est une double perte.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Pour qui perd sa femme et vingt-cinq sous, la plus grande perte c'est l'argent.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Tout ce que l'on donne au pauvre est un gain, et tout ce que l'on garde sans utilité est une perte.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

La perte des plaisirs en est pour tous les âges, comme des fruits pour toutes les saisons.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Le dernier âge (1816)

Il y a des pertes dont te temps console de tout, mais la perte du temps est irréparable.
Madeleine de Puisieux - Œuvre : Les conseils à une amie (1751)

Songez que, en amour, l'on ne gagne rien à prolonger une situation dont on rougit. Vous consumez inutilement les plus belles années de votre jeunesse, et cette perte est irréparable.
Benjamin Constant - Œuvre : Adolphe, VI (1816)

Un insensé court toujours à sa perte.
Adam Mickiewicz - Œuvre : Les confédérés de Bar (1837)

Ce n'est le plus souvent que la perte des choses qui nous en enseigne la valeur.
Arthur Schopenhauer - Œuvre : Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

La perte de chaque être aimé nous diminue le froid de la mort.
Anne Barratin - Œuvre : Les pensées in Œuvres posthumes (1920)

Si la perte des biens te met dans la détresse, en ton affliction sois sage et retenu ; mais montre une juste allégresse, si tu vois par hasard grossir ton revenu.
Denys Caton - Œuvre : Les distiques, Livre 4, XXXV - IIIe s.

II y a des fautes d'un homme qui lui sont moins imputables à lui-même qu'à la condition humaine ; aussi est-il juste de les passer par profits et pertes sur le Grand Livre du Destin.
Edmond Thiaudière - Œuvre : La proie du néant (1886)

L'homme ne pouvant être pris de deux sensations vives à la fois, une grande douleur s'évanouit à l'arrivée d'une plus grande. Ainsi la perte d'une personne aimée est une diversion à la perte d'une fortune ; la pensée de l'une est, non pas une consolation, mais une distraction de l'autre.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

L'attente d'une douleur nous aguerrit contre elle ; la perte imminente d'un parent ou d'un ami, la chute pendante d'une fortune, le revers prévu d'une entreprise, nous la rendent plus traitable ; en souffrant par avance d'un mal à venir, son coup nous accable moins lorsqu'il nous frappe. Au contraire, une douleur imprévue nous affecte beaucoup, elle devient souvent plus grande que sa cause ; mais alors elle ne dure pas ; elle se brise souvent contre la réflexion.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Qui dit « Vieillesse » dit « Tout Perte ».
Georges Courteline - Œuvre : La philosophie de Courteline (1917)

La perte vraiment irréparable est celle des désirs.
Étienne Pivert de Senancour - Œuvre : Oberman (1804)

Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe La perte de temps est pire que la perte d'argent ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :