Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur comparer

Ce dictionnaire contient 62 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe comparer :

L'homme compare l'amour à des plaisirs qui ne le valent pas. Car rien n'est si beau, si doux, si parfait que l'être qu'on aime. Dieu n'est pas aimé parce qu'il est grand, mais il paraît grand parce qu'il est aimé ! Et c'est pour être aimé qu'il a créé l'homme.
Alexandre Weill ; L'esprit de l'esprit (1874)
Les collines ne peuvent se comparer aux montagnes.
Citation chinoise ; Les proverbes et sentences chinoises (1822)
Ne peut-on pas comparer le monde à un bal où l'on court perpétuellement les uns après les autres pour se connaître. Tant qu'on en reste à s'agacer, on se plaît. Si l'on se démasque, on se quitte ; et ces moments donnés à l'erreur, le philosophe les passe dans le repos.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
On a trop comparé les femmes aux fleurs ; il y aura toujours entre elles cette différence que, lorsque la fleur est belle, elle n'en sait rien.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
On passe son temps à désirer des douleurs qu'on n'a pas, par comparaison avec celles qu'on a.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Sois attentif, n'examine rien vainement, sonde et compare, c'est la loi générale de la philosophie.
Georg Christoph Lichtenberg ; Le miroir de l'âme (1799)
On est modeste lorsqu'on s'apprécie parce qu'on se mesure à son idéal, mais il est difficile de l'être lorsqu'on se compare, parce qu'on ne se mesure qu'aux voisins.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Les gens qui ne savent pas aimer sans comparer, ressemblent à ceux qui ne savent pas recevoir un présent sans l'évaluer.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Comparer, c'est toujours faire une victime.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Comparé au solide orgueilleux, le vaniteux a la faiblesse équivoque de la femme habillée en homme.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 mai 1911.
Rien n'est plus joli qu'une jolie comparaison, car elle jette de la poésie sur de la justesse.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 7 mai 1910.
La parole politique peut être comparée à un masque qui révélerait le visage réel.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Aucune jouissance ne peut se comparer à celle de la vanité triomphante.
Honoré de Balzac ; Les employés ou La femme supérieure (1838)
Il n'y a pas d'incompatibilité d'humeur comparable à celle de deux amours-propres de même nature.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Puisque le bonheur est affaire de comparaisons, l'homme ne peut pas se sentir heureux avec une seule femme.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Comparaisons : Ce sont surtout elles qui aident à survivre. Or, Dieu merci, on trouve toujours dans son entourage plus bête, plus laid, plus âgé et plus malheureux que soi.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Si bête que soit un individu, il est un prodige, quand on le compare à un idiot.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 juillet 1876.
L'homme qui compare ce qu'il a fait à ce qu'il n'a pas fait, éprouve nécessairement, l'effet toujours résultant d'une chimère comparée à la réalité : il voit avec dédain son peu d'importance, et se dit à lui-même : Pourquoi donc suis-je venu dans le monde ? Il gémit de ne laisser aucune trace après lui, de n'avoir rien fait pour sa perfection, et d'avoir consumé ses jours dans une honteuse obscurité.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
Les petits esprits se refusent l'évidence, et craignent la fatigue de comparer les possibilités.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
Comparez votre présent à votre passé ; voyez si vous avez fait des progrès en vertu, en sagesse, en intelligence, en mansuétude, ou si, ce qu'à Dieu ne plaise, vous n'auriez pas décliné. Si vous êtes plus patient ou plus impatient, plus emporté ou plus doux, plus fier ou plus humble, plus allable ou plus austère, plus humain ou plus intraitable, plus pusillanime ou plus courageux, plus sérieux ou plus dissipé, plus circonspect ou plus confiant, qu'il ne doit vous convenir de l'être.
Saint Bernard de Clairvaux ; La considération (1149-1152)
Ne te compare à rien ni à personne, tout être est unique.
Raoul Vaneigem ; La lettre à mes enfants et aux enfants du monde à venir (2012)
Un pays étranger est un point de comparaison pour juger le sien.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
L'envieux s'attaque surtout à ses égaux. Plus grand ou plus petit que lui, on l'offusque moins : il songe moins à se comparer.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le savant observe et s'instruit par la comparaison ; le sot voit tout avec une égale indifférence.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Pour connaître l'inégal, il faut le comparer à l'égal.
René Descartes ; Les règles pour la direction de l'esprit (1629)
Être, pour la créature intelligente, c'est comparer perpétuellement ce qu'on a été avec ce qu'on est.
Victor Hugo ; Choses vues (posthume, 1887)
Qui se compare, il se pare aussitôt.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)
Aucun malheur ne serait sur la terre comparable à son propre malheur.
Félix Lope De Vega ; Les travaux de Jacob (1630)
L'orgueil des solitaires est ombrageux : Fuyant les occasions d'être comparés, ils se croient vite incomparables.
Maurice Chapelan ; Amours amour (1967)
La bonne humeur est plus sage que la raideur tragique. À creuser son propre sentiment, on arrive très vite à la souffrance vive, à la douleur exagérée. Il faut le contrôle perpétuel de la comparaison pour rester dans la justesse des aperçus.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 juillet 1878.