Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur énergie

Ce dictionnaire contient 64 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot énergie :

J'ai trop d'énergie pour travailler.
Marcel Achard ; Domino (1932)
La conséquence du divertissement perpétuel, c'est le simulacre perpétuel. Pour l'imbécile moderne, la réalité n'est point une chose redoutable et grave, à laquelle il convient d'opposer de l'énergie ou de la ruse, mais un cadre historique ou romanesque où les mêmes personnages peuvent rejouer indéfiniment les mêmes pièces. L'agrément de vivre dans le simulacre, c'est que rien n'engage.
Jean Dutourd ; L'école des jocrisses (1970)
Pour les âmes faibles, le sentiment d'avoir eu tort ne sert qu'à encourager à mal faire encore. Elles n'ont pas l'énergie de le reconquérir.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Certains dépensent tant d'énergie pour obtenir une place qu'il ne leur en reste plus pour la remplir quand ils l'ont obtenue.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
La résignation est l'énergie de la faiblesse.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Toute forme de récompense constitue une dégradation d'énergie.
Simone Weil ; La pesanteur et la grâce (1940-1942)
La force de l'âme éclaire l'esprit, étend le génie, et donne de l'énergie.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)
La femme, cet être si faible, montre souvent plus d'énergie que nous dans un grand danger. S'il s'agit de défendre ses enfants, c'est une lionne à qui l'on veut arracher sa proie. Quand le péril est passé, la nature reprend ses droits ; une grande prostration de forces l'anéantit.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
L'énergie de la vitalité crée l'indifférence aux circonstances, et la seconde est proportionnelle à la première.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 janvier 1868.
C'est l'énergie, c'est la profonde conviction, qui seules triomphent en ce monde.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Quand l'espoir n'existe plus, il ne faut pas gâcher son énergie à lutter contre l'impossible.
Paulo Coelho ; La cinquième montagne (1998)
Souvent l'homme tend de toute l'ardeur de ses désirs, de toute l'énergie de ses facultés, à un but où il ne trouvera que le malheur.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Quelquefois il faut plus d'énergie pour l'abstention que pour l'acte.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 juin 1908.
La vie heureuse est faite de l'heureux emploi des heures, de l'être tout entier utilisé, employant toutes ses énergies physiques et intellectuelles à vivre logiquement, normalement, toute la vie.
Émile Zola ; Le travail (1901)
Une pitié passagère et languissante n'est pas de la bonté, car la notion de bonté ne se conçoit même pas, si elle n'est complétée par celle d'énergie.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Energie : Stimulée par le pétrole ; ralentie par la sueur. Si le soleil et le vent constituent nos seules sources, il faut s'attendre à ce que la presse économique et financière fasse ses manchettes avec les prévisions de la météo.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Énergies renouvelables : Elles sont mal parties ! non seulement le soleil coûte de plus en plus cher à ceux qui prétendent le rentabiliser, mais encore, le vent qui se transforme en tempête n'améliore guère le rendement des éoliennes.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Chauffage : La nature n'est-elle pas meilleure fille qu'on le dit qui s'apprête à augmenter la température ambiante de plusieurs degrés au moment où l'énergie devient hors de prix ou s'épuise ?
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Pour venir à bout de la malveillance, il faut faire provision de courage et d'énergie.
Victor Cherbuliez ; Noirs et rouges (1881)
Un malheur attaché à l'espèce humaine est de n'avoir d'énergie que quelques jours seulement.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Quelle que soit l'énergie de vos passions, ne vous laissez jamais persuader d'en répandre le déshonneur sur une autre âme… Heureux ceux qui ne font point de victimes !
Henri Lacordaire ; Les pensées et réflexions choisies (1897)
Le travail est ce qui avilit et dégrade l'homme, ce qui tue la vie. Toute notre énergie se dépense, non à organiser un bonheur dont on n'a même pas l'idée, mais à défendre notre droit de vivre, à disputer notre existence au travail.
Robert Mauzi ; L'idée de bonheur dans la littérature française (1960)
Le défaut capital des natures froides et arides, c'est le manque d'énergie vitale. Elle semble une puissance incroyable ; c'est comme si Dieu ressuscitait les morts.
Ralph Waldo Emerson ; Society and solitude (1870)
Le seul bonheur de l'homme est dans le déploiement de son énergie, dans la libre expansion de ses forces, de son tempérament et de ses facultés créatrices.
Paul Brulat ; L'histoire populaire d'Émile Zola (1909)
L'adversité donne de l'énergie aux âmes fortes, et abat les caractères faibles.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il paraît que, dans un souci d'économie d'énergie, les différentes religions ont envisagé de créer un enfer commun. Le projet a cependant été abandonné : ils voulaient tous s'y envoyer les uns les autres.
Grégoire Lacroix ; Les nouveaux euphorismes de Grégoire (2009)
L'homme trouve dans l'amour l'énergie voluptueuse, la mâle jouissance du cœur juste et sensible.
Étienne Pivert de Senancour ; Oberman (1804)
Rien ne réclame plus d'énergie que les mille petites misères de détail. Le lion qui terrasse les tigres en bataille rangée, peut mourir de rage sous les piqûres des moucherons ; les digues capables de soutenir le choc de l'océan se laissent détruire par le taret. Les coups d'épingle sont plus redoutables que les coups d'épée.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 janvier 1853.
La vie est une bataille ; c'est à ses victoires que se mesure la valeur d'un homme, et c'est à son énergie qu'il doit ses victoires.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 janvier 1853.
Pour éviter la souffrance, j'ai recherché l'indépendance, et j'ai acheté l'indépendance par le sacrifice de tout pouvoir. - La conséquence a été de m'affaiblir la volonté qui ne se forme que dans la lutte avec les hommes, de m'effacer l'originalité qui a besoin de détermination, de me rendre inconstant, indécis, flottant et mou, dépourvu d'esprit de suite, de résignation et d'énergie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 juillet 1853.