Les citations célèbres sur les intérêts (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Les hommes vivent en société par le besoin mutuel qu'ils ont les uns des autres ; l'intérêt les réunit et l'intérêt les brouille.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
On s'étonnerait moins de voir se rapprocher les personnes qui semblaient devoir être brouillées pour toujours, si l'on réfléchissait un instant au grand lien de la société, l'intérêt.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Le conseil donné est presque toujours dirigé vers l'intérêt de celui qui le donne.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
La reconnaissance est une plante qui fleurit que sur une terre arrosée par l'intérêt.
Édouard Herriot ; Les notes, pensées et maximes (1961)
Pour l'avare l'amour est un intérêt, l'être aimé un capital.
Marcel Jouhandeau ; Monsieur Godeau marié (1933)
La fidélité devient quelquefois infidèle, comme l'on aime plus son intérêt que son ami.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
En général, l'homme est tout orgueil, enveloppé de dissimulation, de faiblesse et de misère. Ses intérêts sont, malgré lui, les bases de sa raison. Au lieu de dire moi et tous les autres, ne dira-t-il jamais de bonne foi tous les autres et moi ! Plaignons l'homme, si fier de son être ; il vogue sur une mer remplie d'écueils ; il marche sur des volcans recouverts d'un peu de terre.
André Grétry ; Les mémoires ou essais sur la musique (1797)
L'amitié n'est, hélas ! pour la généralité des hommes, qu'un vil commerce dans lequel chacun espère retirer un intérêt usuraire de ses avances.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
L'amitié rapproche les hommes, l'intérêt les éloigne.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
L'intérêt est comme de la poudre que le démon jette aux yeux de l'homme, afin qu'il ne connaisse ni justice, ni devoir, ni honneur, ni amitié.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur l'intérêt (1652)
Nos intérêts dictent nos opinions et inspirent notre conduite. L'honnête homme ne se l'avoue pas ; le fripon le sait et passe outre.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La reconnaissance est durable quand l'intérêt ou la vanité aide la mémoire.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'opinion publique est comme un ballon ; on peut le remplir, mais non le diriger à son gré ; c'est le vent de l'intérêt général qui l'entraîne.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'État n'a plus de morale dès lors qu'il a des intérêts.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Qu'on soit riche ou pauvre, l'intérêt est toujours ce qui nous divise.
Tchang-Koue-Pin ; Les pensées choisies (XIIIe s.)
Si l'intérêt personnel est à la fois la source et le but d'une grande partie de nos actions ; s'il nous occupe souvent et fortement, même lorsque nous semblons travailler au bonheur d'autrui, il est incontestable aussi pour tout homme de bonne foi qu'un mouvement également inspiré par la nature nous affectionne à nos semblables, nous dispose à les aider, à partager les sensations qu'ils éprouvent, et à désirer vivement leur bonheur, pourvu que ce ne soit pas aux dépens du nôtre.
Prosper de Barante ; Mélanges historiques et littéraires (1835)
L'intérêt fait soutenir les plus grandes absurdités.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il est triste de le dire, et plus triste encore de l'éprouver, mais, pour la plupart des hommes, il est plus pénible de se trouver entre leur intérêt et leur amour-propre qu'entre leur intérêt et leur conscience.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
J'estime l'intérêt bien entendu à l'égal de l'amour raisonnable. Ces épithètes, qui dénaturent ou nient ce qu'affirment leurs substantifs, en font de francs hypocrites.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Si la religion de l'intérêt remplace un jour la religion de l'abnégation, on y croira.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Il n'est pas d'être plus méprisable au monde que celui qui n'aime que par intérêt.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire des proverbes arabes (1830)
Qu'il serait beau, qu'il serait louable de ne chercher à se concilier l'amour des hommes, que pour les porter à l'amour de la vertu et de leurs devoirs ! Mais c'est souvent à quoi l'on pense le moins, la vanité ou l'intérêt est presque toujours l'unique mobile de ce que l'on fait pour se rendre aimable.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'intérêt personnel déguise la vérité : l'esprit de parti fait qu'on se la dissimule à soi-même.
Malesherbes ; Les pensées et maximes (1721-1794)
Chez bien des personnes l'attachement est une pendule qui s'arrête dès quelle n'est plus réglée par l'intérêt.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Il est bien rare que nous appréciions exactement le mérite d'autrui ce qu'il vaut : tant d'intérêts personnels entrent dans nos jugements, qu'il n'est pas surprenant que nous ne l'envisagions jamais sous son véritable point de vue.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
La plupart des gens ne se soucient guère que des nouvelles où ils ont quelque intérêt.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Les intermédiaires ne réussissent jamais aussi bien que la personne dont les intérêts sont en jeu.
Bernardo Dovizi da Bibbiena ; La Calandria (1513)
L'intérêt est le vrai phénix de la fable, lui seul sait renaître de ses cendres.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Les femmes pures de toute pensée vénale n'associent jamais l'intérêt à l'amour, mais elles mettent tant d'amour et de passion dans les questions d'intérêt, qu'elles sont impossibles en affaires.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Les femmes confondent l'amour avec la fidélité : l'un est le capital, l'autre l'intérêt.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Nous ne demandons pas mieux que de rendre service à notre prochain, mais à la condition toutefois de choisir notre jour, notre heure, notre instant, de façon à rendre ce service plus profitable à notre gloire qu'à ses intérêts.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Notre intérêt est toujours la boussole que suivent nos opinions.
Jean-Pierre Claris de Florian ; Le hibou, le chat, l'oison et le rat (1792)
Où l'intérêt domine, la raison a beau parler, elle n'est guère écoutée.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
L'intérêt n'a point de temples, mais il est adoré.
Voltaire ; Olympie, I, 5 (1763)
Une amitié d'intérêts est un commerce de fourberie.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Qui que vous soyez, ne remettez jamais à un autre les intérêts de votre cœur ; le cœur seul peut plaider sa cause : il sonde seul ses blessures ; tout intermédiaire devient un juge ; il analyse, il transige ; il conçoit l'indifférence ; il l'admet comme possible, il la reconnaît pour inévitable ; par là même il l'excuse, et l'indifférence se trouve ainsi, à sa grande surprise, légitime à ses propres yeux.
Benjamin Constant ; Adolphe, VIII (1816)
Les hommes qui constituent les Etats avec leurs opinions personnelles, les administrent avec leurs intérêts.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Aucune passion n'aveugle autant que l'intérêt : il empêche de voir l'évidence.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées diverses (1823)
L'intérêt éteint les haines presque aussi facilement qu'il les allume.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Chacun se défend de rien faire par intérêt, et c'est l'intérêt qui fait tout faire.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)