Les citations défendre

Ce dictionnaire contient 66 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe défendre. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur défendre issus des quatre coins du monde :

Quand on aime la justice, on aime les droits des citoyens, on les défend avec chaleur.
Maximilien de Robespierre ; Les pensées et maximes (1796)
Les droits de l'homme sont des valeurs que nous avons à défendre.
Albert Camus ; Articles, préfaces et conférences (1949-1956)
À entendre de maladroits défenseurs d'une cause, on est tenté de passer à l'ennemi.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Que de bonnes causes qui ne sont perdues que par leurs mauvais défenseurs !
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il y a des gens pleins d'illusions qui, ne voulant jamais savoir ce qu'on dit d'eux, s'imaginent que la malveillance publique les épargne ; il y en a d'autres qui, connaissant mieux le monde, préfèrent savoir ce qu'on critique en eux, afin de pouvoir se corriger ou se défendre.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
L'amour platonique s'efforce de dédaigner ce qu'il se défend de désirer.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
On ne doit attaquer personne ; mais on peut se défendre contre tout le monde ; et, puisqu'il est convenu qu'il est permis de défendre sa vie, il doit être, à plus forte raison, permis à ceux auxquels l'honneur est plus cher que la vie, de défendre le leur toutes les fois qu'on l'attaque.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Pour se bien défendre, il faut passer à l'attaque le premier.
Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)
J'aime ceux qui me défendent sans me le raconter.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
La femme, cet être si faible, montre souvent plus d'énergie que nous dans un grand danger. S'il s'agit de défendre ses enfants, c'est une lionne à qui l'on veut arracher sa proie. Quand le péril est passé, la nature reprend ses droits ; une grande prostration de forces l'anéantit.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
On a toujours la possibilité de se défendre contre la haine, la médisance, la jalousie. Mais on ne peut rien contre les bons sentiments.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Donnez au prolétaire le plus anarchique des droits, une place légale dans la société, vous en faites à l'instant un homme d'ordre, dévoué à la chose publique, car vous lui donnez des intérêts à défendre.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Les gens qui pouvant se défendre se plaignent sont des lâches !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Toujours l'épée en main pour défendre ceux qu'on aime, c'est la croisade des gens de cœur.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
J'arrive à concevoir quelque pitié pour les vieilles qui se teignent : elles croient se défendre, et se défendre est si naturel dans l'attaque ! - mais les jeunes ?
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ceux qui me défendent me font souvent plus de peine que ceux qui m'attaquent.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Se garder, même alors que l'on n'a rien à craindre, c'est défendre au danger de jamais vous atteindre.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Chaque fois qu'un avocat défend la bonne cause, il a en face de lui un autre avocat qui défend la mauvaise.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Les avocats s'intitulent fastueusement défenseurs de la veuve et de l'orphelin ; mais il n'y aurait pas besoin d'avocats pour les défendre s'il n'y avait pas d'abord d'autres avocats pour les attaquer.
Alphonse Karr ; Geneviève (1838)
Si douce que soit la colombe, elle trouve dans l'occasion bec et ongles pour défendre ceux qu'elle aime.
Victor Cherbuliez ; Noirs et rouges (1881)
On se défend parfois contre son bonheur.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Que l'honneur te garde contre toute bassesse, et défends ton honneur contre toute atteinte.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 novembre 1848.
Les tyrans ne pourront rien tant qu'il y aura des hommes libres qui voudront se défendre.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Il est des livres qu'on ne recherche et qu'on ne lit que lorsqu'ils ont été défendus ; comme si la malignité qu'on y suppose était le point de perfection, et que la flétrissure qu'ils ont reçue en fut le sceau.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
Je ne connais rien de plus vulgaire que les gens qui se vantent de nous avoir défendus.
Jean Cocteau ; Journal d'un inconnu (1953)
Les gens ignorent qu'on ne saurait défendre ceux qu'on aime pour l'excellente raison que ceux qui nous aiment ne doivent pas fréquenter ceux qui disent du mal de nous.
Jean Cocteau ; Journal d'un inconnu (1953)
Défends-toi, défends-toi de toi-même et des autres.
Henry Becque ; Les pensées et notes d'album (1837-1899)
Il n'y a pas d'autre moyen de se défendre contre la supériorité d'autrui que d'aimer.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Rien n'est plus naturel à tout ce qui respire que de chercher à défendre et à conserver sa vie autant qu'il le peut. Ce sentiment est si légitime, qu'il est souvent arrivé que, par ce motif, on a tué des hommes, sans avoir été jugés criminels, ou du moins dignes de châtiment.
Giovanni Boccaccio ; Le Décaméron (1353)
Il y a autant d'héroïsme à bien tenir son ménage qu'à défendre son foyer.
Gandhi ; Tous les hommes sont frères (1969)