Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur occuper

Ce dictionnaire contient 65 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe occuper. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur occuper issus des quatre coins du monde :

Les retraités occupés : Ceux qui grâce à la vie associative, au jardinage et au bricolage, n'ont pas un instant de plus à eux qu'au temps où ils travaillaient.
Philippe Bouvard ; En pièces détachées (1977)
Un poste élevé est un piédestal ; celui qui l'occupe doit être, comme les statues, plus grand que nature, pour ne pas paraître petit.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Plus vous serez occupé de vous, plus vous en dégoûterez les autres.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il faut tâcher, dans nos rapports avec les autres, d'être plus occupés d'eux que de nous.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Les gens très occupés d'eux-mêmes sont en général très susceptibles. Ils prennent tout pour un fait personnel.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
De tout ce qui nous a occupé pendant la vie, qu'est-ce qui nous semblera en avoir valu la peine à l'heure de la mort ?
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La meilleure manière que de n'être plus occupé que de soi, c'est de s'occuper des autres.
Madame Necker ; Les maximes et pensées inédites (1794)
Le meilleur procédé que vous puissiez avoir à mon égard, c'est de vous occuper de moi le moins possible.
Victor Cherbuliez ; Le comte Kostia (1863)
À qui sait s'occuper les heures s'écoulent paisiblement, toujours trop courtes, ces heures laissent après elles une satisfaction intime qui est inconnue aux personnes oisives.
Diane de Beausacq ; Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)
Occuper les autres d'eux-mêmes, c'est toujours les servir à leur goût.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Souviens-toi d'occuper ton esprit, de conduire ton cœur, de respecter ta raison.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le vulgaire prend trop facilement les gens occupés pour de gens travailleurs.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 10 janvier 1914.
Quand on s'occupe utilement le temps passe bien vite, et jamais on ne s'ennuie.
Jeanne-Marie Leprince de Beaumont ; Aurore et Aimée (1756)
Si une âme est charitable, regardez le fond de ses yeux, vous y lirez qu'elle a du plaisir à donner et le goût de s’occuper des autres.
Victor Cherbuliez ; Jacquine Vanesse (1898)
J'aime ma tranquillité, et m'occuper de ce qui me plaît.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Bien qu'uniquement occupé de soi, on trouve encore le temps de s'apercevoir des défauts des autres.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
C'est un vrai talent que de savoir s'occuper avec esprit de choses utiles.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'homme d'affaires veut toujours avoir l'air d'être occupé ; quand il ne les fait pas, il court les affaires : voilà pourquoi on le voit toujours galoper en flairant comme lévrier en quête.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Altruisme : Le comble de l'altruisme, c'est de laisser les autres s'occuper d'autrui.
Georges Elgozy ; L'esprit des mots ou l'antidictionnaire (1981)
S'il fallait m'occuper de tous ceux qui crèvent, j'aurais plus le temps d'aller acheter mon caviar !
Frédéric Dard ; La queue en trompette (1997)
Pensée consolante : S'il y a un Dieu, il ne s'occupe certainement pas de nous !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
N'aimer que soi : il y a déjà de quoi s'occuper !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'ennui est souvent la maladie des sots ou des gens qui ne savent pas s'occuper.
Charles Dubois ; Les considérations sur cinq fléaux (1857)
Dire sa joie est un bonheur ; confier sa peine est un soulagement. Heureux ou malheureux, on a besoin d'occuper les autres de soi.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le timide oublie sa timidité, le vaniteux son orgueil, le misérable sa misère, dès qu'il est assez occupé d'un autre pour s'oublier soi-même.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Occuper sa vie est l'unique moyen d'en prolonger la jouissance et d'en abréger les ennuis, de se consoler du peu de jours que nous avons à vivre, et de supporter sans peine le fardeau de chaque journée.
Jacques-Henri Meister ; De la morale naturelle (1788)
Un homme qui passe tout son temps à s'occuper de ce que les autres font, se prive de tout ce qu'il pourrait gagner à s'occuper de lui-même.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'amour ne s'occupe que du présent, il cherche le plaisir actuel, oublie tous les maux passés, et n'en prévoit pas pour l'avenir.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
L'orgueilleux, plein et bouffi de lui-même, ne s'occupe que de sa petite personne.
Abbé Roubaud ; Les nouveaux synonymes français (1786)
Les hommes s'occupent des femmes, et les femmes s'occupent de l'amour.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)