Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres sur consoler.

1 — Notre citation préférée sur consoler :

La citation préférée Par votre bienfaisance, consolez la douleur, secourez l'indigence, disait Marie-Joseph Chénier. Un écrivain et moraliste anglais, William de Britaine, a écrit : Un ami nous sert de consolation dans la solitude, de secours dans nos affaires, et de protecteur face au danger ; un véritable ami nous aide de ses conseils dans la difficulté, de confesseur dans nos scrupules, et de sanctuaire dans nos malheurs.
Thèmes en rapport : #bienfaisance #douleur #secourez #ami #solitude #secours

2 — Les citations et mots de célébrités sur consoler :

Les malheureux se consolent mutuellement par la sympathie née d'une ressemblance de destin ; ils trouvent dans l'épanchement réciproque de leurs peines une sorte de baume qui en mitigé l'amertume.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

La crainte gouverne le monde, et l'espérance le console.

Pierre-Marc-Gaston de Levis - Les maximes et préceptes (1808)

Dire la vérité qui désespère, c'est faire la moitié du chemin vers la vérité qui console.

Alexandre Vinet - Essais de philosophie morale (1837)

Si vous voyez quelque part le mérite opprimé, employez-vous de toutes vos forces à le relever, ou si vous ne le pouvez, employez-vous du moins à le consoler, et à lui rendre hommage.

Silvio Pellico - Des devoirs des hommes (1834)

Rien n'est consolant pour le malheureux comme de se voir traité avec égard, avec bienveillance par ceux qui sont au-dessus de lui ; son cœur se remplit de reconnaissance, et alors il comprend pourquoi le riche est riche, et il lui pardonne sa fortune, parce qu'il l'en juge digne.

Silvio Pellico - Des devoirs des hommes (1834)

Il n'y a que de l'orgueil ou de la puérilité à se plaindre continuellement de ses malheurs. N'en parlez qu'à vos amis les plus intimes et les plus capables de vous consoler.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'honneur, comme ce suc précieux exprimé des fleurs, se forme de ce qu'il rencontre de plus exquis dans chaque vertu, et telle est sa délicatesse, que la plus légère tache le ternit. Il est à l'âme ce que la vie est au corps ; il vivifie toutes nos actions, dirige tous nos sentiments, ennoblit la vertu même, flétrit le vice, donne de l'éclat à la prospérité, console dans les revers, et soutient l'indigence malheureuse.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

La première condition pour consoler un malheureux, c'est d'être malheureux soi-même.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Celui qui souffre de tout se console de tout.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Les femmes ressemblent fort aux enfants qui tombent et se relèvent sans pleurer s'il n'est personne autour d'eux pour les plaindre et les consoler.

Jules Sandeau - Fernand (1844)

Dépêchons-nous d'aimer, de consoler et de faire du bien, car demain nous ne serons plus.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 25 décembre 1879.

Qu'une femme soit adorée, elle veut bientôt être aimée comme une simple mortelle, et si elle a le bonheur d'être tendrement aimée, elle ne se consolera pas de n'être pas adorée : ni la divinité ni la femme ne veulent abdiquer !

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Il est plus difficile de consoler une femme affligée qu'une femme désespérée.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Dans sa phase de dépression, la femme est esclave de son organisme. Toutes ses sensations sont exagérées, une souris lui paraît un éléphant ; tous ses chagrins lui apparaissent à la fois. C'est une déroute. On a quelque peine à la calmer et à la consoler.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 23 novembre 1879.

Qui donne peu et console fait plus que celui qui donne beaucoup et reproche.

Citation orientale - Les maximes et sentences orientales (1811)

Le Temps console de tout, sauf du Temps perdu.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Consolons-nous des traîtres en pensant qu'ils se trahissent aussi.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

On ne se console point des pertes du cœur ; la douleur s'use, il est vrai, mais c'est parce qu'on s'use avec elle.

Cécile Fée - Les maximes et pensées (1832)

Qui console est bientôt aimé.

Sylvain Maréchal - Le dictionnaire d'amour (1788)

Les plus belles âmes sont celles qui se proposent de réjouir ou de consoler autrui.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 8 juillet 1868.

La tristesse de certaines femmes est une enseigne sur laquelle on peut lire : Ici, on demande des consolateurs.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Dans le chagrin que laisse voir une femme, il y a toujours un peu de l'envie qu'elle a d'être consolée.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Je sais que vous aviez des soucis, des ennuis, de mauvais souvenirs ! Il m'est arrivé dans ma vie de consoler des amis ou des amies, et on m'a dit souvent que j'avais un pouvoir réel de consolation, et je suis très, très content chaque fois que j'ai l'occasion d'en faire profiter quelqu'un. Voulez-vous que je vous console un peu ?

Tristan Bernard - Le sexe fort, le 12 avril 1917.

Perdre un ennemi est une grande perte que rien ne saurait consoler.

Christine de Suède - Les maximes et pensées (1682)

Dieu a ordonné au temps de consoler les malheureux.

Joseph Joubert - Des passions et affections de l'âme, XXVI (1866)

Pour réussir à consoler un affligé, il faut l'avoir été soi-même.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

Ce qui fait rester les femmes, c'est la peur qu'on soit tout de suite consolé de leur départ.

Sacha Guitry - Nouveau testament (1934)

Les veuves les plus inconsolables trouvent toujours, quand elles sont jeunes et belles, quelqu'un qui les console.

Adolphe Ricard - L'amour, les femmes et le mariage (1857)

La présence de ce qu'on aime console de tout, même de sa froideur.

Adolphe Ricard - L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Au lieu de chercher absolument à vous consoler d'un malheur, apprenez à vous distraire.

Marie d'Agoult - Les esquisses morales (1849)

Le grand art de consoler les douleurs, c'est s'en distraire avec délicatesse. L'amour y est plus habile que l'amitié. L'âme affligée n'est point en garde contre sa muette éloquence, tandis qu'elle se cabre et regimbe contre les discours, même les plus insinuants, de l'amitié.

Marie d'Agoult - Les esquisses morales (1849)

Un vieil aplomb moral à lui seul vaut tout le reste, il console de tout quand on n'a plus rien.

Gustave Flaubert - Lettre à Ernest Chevalier, le 23 février 1847.

Le meilleur moyen de se consoler de son ignorance, c'est de croire inutile tout ce qu'on ne sait pas.

Stanislas Leszczynski - Le philosophe bienfaisant (1764)

Pour consoler, il faut de la mesure, et dans sa marche lente imiter la nature.

Antoine-Pierre Dutramblay - La jeune fille et son chat (1703)

L'envie se consolerait, si elle savait qu'on n'est point heureux impunément.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Entreprendre de consoler qui veut être inconsolable, c'est lui disputer la seule consolation qui lui reste.

Marie du Deffand - Les maximes et pensées (1780)

Un ami nous sert de consolation dans la solitude, de secours dans nos affaires, et de protecteur face au danger ; il nous aide de ses conseils dans la difficulté, de confesseur dans nos scrupules, et de sanctuaire dans nos malheurs.

William de Britaine - La prudence humaine (1680)

Ce que certains hommes pardonnent le moins à une femme, c'est qu'elle se console d'avoir été trahie par eux.

Paul Bourget - La physiologie de l'amour moderne (1889)

On se console d'une infortune passagère par la perspective d'un avenir heureux.

Gabriel Girard - Les synonymes français (1736)

Consoler quelqu'un, c'est faire cesser sa solitude et son chagrin.

Camille Laurens - Le grain des mots (2003)

On ne peut pas réparer la chair qui a été blessée, on ne se console pas de l'absence de ses morts.

Marie-Claire Blais - L'ange de la solitude (1989)

Ce qui console de vieillir, c'est de voir autour de soi les choses vieillir aussi.

Paul Léautaud - Les propos d'un jour (1947)

S'il est peu de véritables douleurs, les véritables consolateurs sont encore plus rares.

Joseph de Maistre - La lettre à la marquise de Costa (1794)

Rien ne peut consoler d'avoir perdu sa mère.

Claire Martin - L'amour impuni (2000)

L'amour console de l'amour.

Arsène Houssaye - Les grandes dames (1868)

L'amour est le consolateur de la société.

Pierre Choderlos de Laclos - De l'éducation des femmes (1783)

On se désole vite ; on se console plus vite encore.

Edmond Thiaudière - La proie du néant (1886)

Seul le travail peut nous consoler d'être nés.

Miguel de Unamuno - Le sentiment tragique de la vie (1913)

On n'est jamais plus écrasé ou mieux consolé que par l'opinion publique.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

Par votre bienfaisance, consolez la douleur, secourez l'indigence.

Marie-Joseph Chénier - Nathan le sage (Posthume, 1824)

Oui, les mots, ma patrie, les mots, ça console et ça venge ; mais ils ne me rendront pas ma mère.

Albert Cohen - Le livre de ma mère (1954)

Épargner, pardonner, consoler, voilà toute la science de l'amour.

Anatole France - Abeille (1883)

Les enfants, eux seuls peuvent nous consoler de vieillir.

Alphonse Daudet - Les femmes d'artistes (1874)

Les femmes aiment à consoler.

Alphonse Daudet - Tartarin de Tarascon (1870)

La pire misère est qu'on se console de la mort de ceux qu'on a aimés.

Lucien Arréat - Les réflexions et maximes (1911)

Il est plus d'une larme que j'ai dévorée au loin, seule, et que j'aurais voulu donner en échange d'un sourire consolateur.

Honoré de Balzac - Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)

Supprimez la passion dans le mariage, pour que le mariage soit ennuyeux, et, quand votre femme s'ennuiera, moi, tout le monde, je la consolerai.

Alexandre Dumas, fils - Un père prodigue, le 30 novembre 1859.

La plainte console des maux que la paresse entretient.

Pierre-Marc-Gaston de Levis - Les maximes et préceptes (1808)

Si tu supportes des injustices, console-toi : Le vrai malheur est d'en commettre.

Citation grecque - Le livre des sentences grecques (1876)

Il y a des tristesses profondes qui fuient la consolation.

François Guizot - Le dictionnaire universel des synonymes (1809)

L'amitié est descendue du ciel pour consoler les hommes des maux de la terre.

Réflexion populaire - Les Échos de la pensée, 44 (1855)

Profonde est la solitude de ceux qui dans leurs chagrins secrets n'ont personne qui les console.

Julien Green - Histoires de vertige (1984)

Femme dorée est vite consolée.

Jean-Antoine de Baïf - Les mimes, enseignements et proverbes (1576)

Peu de chose nous console, parce que peu de chose nous afflige.

Blaise Pascal - Les pensées (1670)

L'homme accablé, qu'un long ennui désole, ne voit ni les humains, ni rien qui le console.

Jacques Delille - L'imagination (1806)

L'amour seul me console, il est ma récompense.

Voltaire - Le fanatisme ou Mahomet le prophète (1741)
« Les citations précédentes

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quelle origine est le proverbe Une consolante parole n'est jamais perdue ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations sur consolation » Soulager » Réjouir » Calmer » Aider » Soutenir » Diminuer » Endormir »
Top