Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres sur sot.

1 — Notre citation préférée sur sot :

La citation préférée Un sot qui ne dit mot ne se distingue pas d'un savant qui se tait, disait Molière. Une femme de lettres suisse, Madame Necker, née Suzanne Curchod, a écrit : Le sot découvre un homme d'esprit, par un instinct d'antipathie, beaucoup plus promptement que l'homme d'esprit ne découvre un sot.

2 — Les citations et mots de célébrités sur sot :

Aux yeux du sot, la parole du sage semble une sottise.

Euripide - Les bacchantes - Ve s. av. J.-C.

Un sot est une corneille qui abat des noix, et qui se croit un aigle ou un rossignol.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 9 avril 1878.

Sans être inintelligent, on peut être ridicule, et quoique fort instruit, être un sot.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 9 avril 1878.

La suffisance est la confiance du sot.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

Couillon - Voir carré ce qui tourne rond.

Maxalexis - Mon dico poésie, 10 (2010)

Le plus sot de tous les sots, celui qui persiste et qui signe.

Maxalexis - Plus sot que toi, je meurs (2004)

Un bon mot, sorti de la bouche d'un sot, est presque toujours en pure perte à son égard.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Un sot a toujours assez d'esprit pour nuire.

Citation française - Les proverbes et adages français (1856)

Le cerveau d'un sot est un magasin d'extravagances de tous genres.

Citation anglaise - L'esprit des Anglais (1840)

Il n'y a rien de si fatiguant qu'un sot qui se prend pour un homme d'esprit.

Pierre-Marc-Gaston de Levis - Les pensées détachées (1808)

Plus un homme est sot, et plus il est opiniâtre et inflexible.

Christine de Suède - Les maximes et pensées (1682)

Un sot a beau faire broder son habit, ce n'est toujours que l'habit d'un sot.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Plus stupide qu'un sot, deux sots qui se vantent de leur sottise.

Marie du Deffand - Les maximes et pensées (1780)

Un impertinent est un sot, si rempli de lui-même, qu'il compte les autres pour rien.

Jean-Jacques Rousseau - Les pensées d'un esprit droit (1826)

Une contenance grave donne souvent un air d'importance à un sot.

Julie de Lespinasse - Les maximes, réflexions et pensées (1776)

Le sot découvre un homme d'esprit, par un instinct d'antipathie, beaucoup plus promptement que l'homme d'esprit ne découvre un sot.

Suzanne Curchod - Les souvenirs et pensées (1784)

Qui te flatte sans cesse est soit un sot soit un hypocrite.

Voltaire - Lettre à M. De Cideville, le 22 septembre 1733.

Un sot qui se regarde dans un miroir ne se reconnaît pas lui-même.

Sophie Arnould - Les pensées, maximes et anecdotes (1740-1802)

Un sot est celui qui n'a pas même ce qu'il faut d'esprit pour être fat.

Jean de La Bruyère - Les Caractères, Des jugements (1688)

Demandez à bon nombre de femmes ce que c'est qu'un sot, et vous saurez où la plupart placent l'esprit.

Alfred Bougeard - Pailles et poutres (1877)

Le fat est un jeune sot, le suffisant est un vieux sot.

Emmanuel Kant - Anthropologie (1798)

Avec un sot, a peine si, avec vingt questions, vous pouvez obtenir une réponse utile.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 31 octobre 1869.

Causer avec un sot est aussi difficile que de voyager à pied avec un cul-de-jatte.

Mademoiselle de Sommery - Les doutes sur différentes opinions reçues (1782)

Il faut être un sot pour s'ennuyer toujours.

Mademoiselle de Sommery - Les doutes sur différentes opinions reçues (1782)

Le sot est comme un âne au manège ; il a les yeux bandés, et remuant toujours, il reste toujours à la même place.

Adam Mickiewicz - Les maximes et sentences (1798-1855)

Il est plus sot qu'un panier percé.

Adrien de Montluc - La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est plus sot qu'il n'est grand.

Adrien de Montluc - La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Un sot qui commence à se méfier de lui-même est en progrès.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Le plus sot des amours est l'amour de soi à l'excès.

Benoît Lacroix - Nous, les vieux (2006)

La guerre est un sot métier.

Jean-François Haumont - Le lévrier et le chien-couchant (1802)

On n'est jamais sot ni ridicule quand on proportionne son ambition à ses capacités.

Charles Dollfus - La nature humaine, XX (1868)

Le vrai sot, celui que les Dieux bafouent ou molestent, est celui qui ne se connaît pas soi-même.

Oscar Wilde - De Profundis (1897)

Un sot vaniteux n'est jamais jaloux.

Paul Léautaud - Le journal littéraire (1968)

Un sot en fait cent.

George Herbert - Jacula prudentum (1651)

Gardez qu'un sot orgueil ne vous vienne enfumer.

Nicolas Boileau - L'art poétique, II (1674)

L'homme est sot, quoi qu'on fasse pour lui, il est ingrat.

Fiodor Dostoïevski - Les carnets du sous-sol (1864)

Le sot qui sent sa sottise n'est déjà plus si sot ; le paresseux peut connaître sa paresse, en gémir, et le rester.

Jules Renard - Le journal du 12 juillet 1905.

Il n'y a pas de sot métier, pourvu qu'il n'exige pas trop de travail !

Mark Twain - Les aventures de Huckleberry Finn (1884)

Le suffrage d'un sot fait plus de mal que sa critique.

Jean-Pierre Claris de Florian - La fauvette et le rossignol (1792)

Le sot ne nous entretient que de lui, car il s'aime exclusivement.

Georges Bernanos - Le crépuscule des vieux (1956)

Il n'est si sot qui n'ait sa ruse.

Charles Cahier - 2228 proverbes rassemblés en divers pays (1854)

Un sot est cuirassé, et souvent on ne sait par où le prendre.

Giacomo Casanova - L'histoire de ma vie (1789-1798)

Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme.

Nicolas Boileau - Satire VIII, À M. M*** docteur de Sorbonne (1667)

Un sot est un falot ; la lumière passe à travers.

Beaumarchais - La mère coupable, II (1792)

Pour un mot, un homme est réputé sage ; pour un mot, un homme est jugé sot.

Confucius - Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

On n'est pas sot pour être musulman.

Gustave Nadaud - L'Osmanomanie (1951)

Le sot ne s'intruit que par les événements.

Homère - L'Iliade, XVII, 32 - IXe s. av. J.-C.

Un sot est un sot en ce qu'il se croit capable de réflexion.

Lao She - Quatre générations sous un même toit (1996)

Un sot, fût-il vingt siècles l'un des sénateurs de cet État, il sera vingt siècles un sot.

Mirabeau - Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

L'avis d'une femme est de peu de prix, mais qui ne le prend pas est un sot.

Miguel de Cervantès - Don Quichotte, II, 7 (1615)

On peut savoir et être sot, comme avoir une belle voix et mal chanter.

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire.

Nicolas Boileau - L'art poétique, I, 232 (1674)
« Les citations précédentes

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quelle origine est le proverbe Un sot qui se tait passe pour un sage ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

La connerie humaine » La sottise » La sotte » Les sots » L'abruti » L'imbécile » Le stupide » Le bête » Les cons » L'ignorant »
Top